Les 10 conseils pour vraiment vendre vos NFT !

Bon, créer vos NFT, c’est une chose mais les vendre c’est autre chose. Rien de plus simple que de créer sur la blockchain votre oeuvre, mais quelle est l’utilité si personne n’y a accès et si personne ne peut l’acheter?

Avec toute l’effervescence qui s’est créer autour des ventes records d’art numérique, vous pensez bien que les artistes qui veulent aussi saisir cette occasion unique dans l’histoire sont toujours plus nombreux.

D’ailleurs, plus vous attendez, plus ce sera dur. Et, demain, il ne suffira plus de faire une petite vidéo pixelisé d’un chat pour la vendre des millions. Avec l’arrivée d’artiste comme Beeple, on peut dire que le niveau a été franchement relevé! Ayez bien conscience de cela et vous verrez que vous serez bien plus pertinents si vous mettez la barre plus haut que prévu.

En effet….Et, désolé de vous lire comme ça mais qu’importe votre talent, c’est votre capacité à bien marketer votre ouvre qui va faire la différence…En fait, vous me direz, c’est déjà un peu le marketing aussi qui prime sur la qualité intrinsèque des oeuvres, dans la vie réelle, non?

Eh bien, en ce qui concerne les NFT, c’est la même chose. C’est même pire…

Nous savons que cela peut être frustrant, rassurez-vous. Nous recevons beaucoup de messages d’artistes qui nous demandent quelle serait la meilleure stratégie à suivre pour bien vendre ses NFT.

On a donc décider dans cet article de vous condenser les meilleurs conseils de pro pour vous aider dans votre nouvelle mission : Apprendre à faire connaitre vos NFT et à les rendre attractifs auprès des collectionneurs!

Oui, car je vais le dire même si ça ne me plait pas de le savoir mais …vous avez beau être un artiste talentueux, si vous ne savez bien “communiquer” sur vos oeuvres, alors, vos efforts ne seront pas récompensés à la hauteur de ce que vous méritez…

Vous êtes prêts?

Alors, on y va !

1 / Ton identité et ta personnalité, tu révélera…

Je ne vais pas vous faire ici, un cours de marketing poussé ni même un cours d”histoire économique mais je vais simplement vous rappeler ce que vous savez déjà : le marketing et le packaging ont des impacts énorme sur la vente d’un produit quel qu’il soit ( une oeuvre d’art y compris).

Ainsi, pour vendre vos NFT, il faudra bien travailler votre identité d’artiste. Qu’importe si Beeple mettait demain une vidéo sur un chien sans valeur artistique, les gens vont l’acheter…car c’est Beeple..Vous voyez?

Mettez vous dans la peau d’un collectionneur! Mettez-vous dans la peau d’un gars (ou d’une nana) qui à des crypotmonnaies et qui à envie de les dépenser pour s’acheter une oeuvre unique, enregistrée sur la blockchain.

Créez une histoire et racontez-là, au delà de votre parcours au Beaux-Arts, votre acheteur veut avant tout vous connaitre et vous découvrir.

Vente de NFT (https://boredapeyachtclub.com/#/)

Si vous voulez vendre vos NFT à des prix raisonnables, alors, très clairement, il faut travailler votre image de marque, votre image d’artiste aguerri et confirmé.

Même si vous êtes anonyme ou que vous êtes une agence, c’est pas votre personnalité d’humain, mais bien votre identité dont on parle ici.

Votre histoire, vos valeurs, votre style.

Essayez de bien montrer et de souligner ce qui fait votre différence; ce qui fait en gros, que vous êtes un artiste, disons-le clairement.

2/ Ton oeuvre, tu la pensera dans un ensemble cohérent ( collection)

Vous savez, les NFT, ça un fonctionnement bien particulier. Même si généralement, ce sont certes des tokens uniques, il faut savoir qu’ils font très souvent partie d’une collection, d’un ensemble.

Pensez à Hashmask, cryptokitties ou même aux cryptopunks…Vous saisissez? Une ouvre d’art numérique unique qui s’inscrit dans un ensemble co-hé-rent.

Paradoxalement, c’est cette singularité dans le tout qui va donner un caractère fascinant à l’unicité de votre oeuvre. La phrase précédente à l’air compliqué en apparence mais elle en dit beaucoup sur ce qu’il faut comprendre.

Raconter une histoire, c’est donner un sens à vos oeuvres ( https://boredapeyachtclub.com/#/)

Ne pensez pas vos oeuvres comme des œuvres détachées mais donnez leur un sens dans un ensemble, dans ce qu’on appelle une collection.

Par exemple et pour m’appuyer sur une image simpliste, si votre collection s’intitule Dracula, il faudra créer 10 oeuvres ou 100 par exemple qui vont tout respecter ce thème ( avec un élément par exemple, le style, ou tout autre chose, qui renvoie fatalement à Dracula)…

3/ Pensez à des récompenses avant même de créer vos NFT

Vous savez quand une grande marque veut lancer un nouveau produit, la première chose qu’elle fait, c’est mettre en place une campagne dans les supermarchés où des vendeurs vont nous faire goûter ce produit. Ce teasing est en fait très important et si les marques continuent de le faire, c’est que ça marche.

Si vous ne voyez pas encore le rapport avec vos oeuvres d’art, attendez que je vous explique mieux. Dites-vous que vous ne pouvez pas faire “goûter” vos oeuvres. Donc, vous devez trouver une autre façon de faire. La meilleure et la plus pertinente, me semble-t-il, consisterait à donner des bonus à vos acheteurs.

Essayez de préciser que vos premières ventes auront des réductions de 10 ou 20% sur les autres ventes.

Utilisez des discours incitatifs et des arguments de ventes bien léchés, pour le dire crûment.

Par exemple, précisez que les 100 premiers acheteurs auront accès aux oeuvres avec 20% de réductions et vous serez sûre que cela les attirera à acheter dès le départ.

De même, n’hésitez pas à pousser le bouchon encore plus loin et de proposer des récompenses physiques. Par exemple, les 100 premiers acheteurs pourront venir à une soirée rencontre avec les artistes.

Créez du désir pour les acheteurs intéressés! Proposez des récompenses supplémentaires ! Vous savez, ne serait-ce qu’un mug ou une rencontre avec l’artiste, un soir de bagatelle, peut faire une énorme différence. Là, l’acheteur sera plus enclin à acheter votre oeuvre car il aura certes le NFT mais il gagnera aussi quelque chose de concret.

Vous voyez ?

Maintenant, il vous reste plus qu’à penser aux cadeaux que vous allez offrir aux premiers acheteurs.

4/ Un site explicite, tu afficheras

Vous savez, vous aurez certainement des personnes déjà dans le milieu ( de la cryptosphère) mais vous aurez aussi des débutants qui ne savent pas ce qu’est ni comment acheter un bitcoin.

Donc, votre site aura aussi ce but là au-delà de présenter votre identité et vos oeuvres. Expliquez comment la vente va se passer concrètement.

Faites un petit schéma même à la main ( hé oui) et montrer les étapes que va devoir suivre l’acheteur. En gros, c’est pas très compliqué et j’imagine que vous savez comment ça se passe dans les grandes lignes.

Vraiment, j’insiste sur ce point car je pense que beaucoup de personnes vont être attirer et intéresser par le fait d’acheter des NFT mais si on explique pas le process, il pourront abandonner.

Donc, c’est vraiment très important, si vous voulez vendre vos NFT, d’expliquer les simples étapes qui le sépare de son achat.

Puis, bien sûr, mettez bien en avant les avantages de passer par des NFT. Vos acheteurs ont besoin d’être rassurés et de savoir ce qu’ils vont acheter concrètement.

Et! Le plus important de tout ( et j’y reviendrais à la fin de cet article), le plus important est de placer un pop up pour récupérer les adresses emails de vos acheteurs potentiels!

C’EST CAPITAL!

Il faut absolument récupérer des email de personnes intéressés si vous voulez faire de belles ventes, ça, c’est clair, net et précis et j’explique cela plus tard dans cet article.

Au fait, pensez à traduire votre site en anglais si vous voulez vraiment atteindre la lune 😉

4/ La communauté, tu chérira

Bon, maintenant que vous avez l’idée de votre oeuvre, l’idée de vos récompenses et même votre magnifique site, alors il est temps de passer aux choses sérieuses.

Oui, jusque là, c’était simplement les préliminaires, messieurs-dames, désolé de vous l’apprendre.

Bon, on va parler des communauté. En fait, il faudra à la fois en créer et participer et vous inclure dans les communautés existantes.

C’est peut-être la partie la plus difficile, en fait. C’est aussi là que vous allez trouver vos acheteurs potentiels. Étape à ne pas négliger, quand même bien, ça vous saoulerait.

Pour tous les projets qui sortent dans le monde de la crypto, la communauté c’est là où se trouve le coeur battant des personnes qui vont vous suivre. Le mot “suivre” est à prendre au sens propre. Ils vont vous suivre sur les réseaux sociaux, c’est ça qu’il faut comprendre et c’est la -dessus qu’il faut travailler.

C’est eux qui vont partager vos offres, eux qui vont acheter, eux qui vont créer l’engouement. Allez les chercher partout où vous pouvez.

Choisissez aussi les réseaux où vous êts le plus à l’aise et confortable. Les réseaux sociaux classiques comme Twitter, Telegram et même Facebook, sont importants et à ne pas négliger. Je reviens sur ce point dans le paragraphe suivant.

Cela dit, il est crucial d’aller sur les réseaux que consomment les crypto-détenteurs ( bah oui, c’est aussi votre cible ne l’oubliez pas).

Parmi ceux-ci, on trouve BitcoinTalk et Reddit. Incontournables, très clairement.

Il y a déjà pas mal de communautés dédiées au NFT. Ce sont les acheteurs et les vendeurs qui s’y retrouvent. Inscrivez-vous et participez à tous les groupes dédiés que vous trouvez.

Aussi…Est-ce que je dois vraiment le dire ici? N’en profitez pas pour spammer. Présentez vos oeuvres sans pour autant en faire des caisses. Posez des questions, demandez des avis, participez à des débats mais ne faites pas uniquement de la promotion de vos NFT.

Spammer les conversations vous donnera l’effet inverse recherché…

5/ Des espaces privés, tu créera

Jusque là on a plutôt parler de communauté. C’est utile et nécessaire mais il y a une chose sur laquelle je dois revenir et insister un peu plus : Telegram et Discord.

Vous ,end pouvez qu’en choisir un mais sachez que les crypto-détenteurs sont à grande majorité sur Telegram.

Au delà de la votre travail de créer une communauté sur votre projet, il faudra aussi créer des espaces privés. Proposez des groupes privés de discussions comme sur Telegram ou sur Discord. Mettez vos membres dans un espace consacré à vos oeuvres.

Ça ne fera qu’augmenter l’engagement…

C’est là que vous partagerez les dernières news, les bons plans. Les gens seront plus réactifs. C’est aussi là que vous pourrez mesurer la population la plus engagée auprès de vous.

6/ S’inscrire sur les bonnes places de marché

Je met ma main à couper que c’est la première chose que vous avez fait, je me trompe? Eh bien, sachez que c’est bien une étape essentielle certes, qui ne doit être effectué qu’une fois que toutes les autres étapes ont été faites.

Il existe déjà des marchés où divers projets NFT peuvent vendre leurs idées et leurs jetons. Ils sont diversifiés, alors essayez de choisir ceux qui conviendront (s’ils le font) aux caractéristiques de votre projet.

Parmi les plus grandes places de marché NFT, par exemple:

Sachez un truc : si vous vous y prenez bien, et que votre profil est validée sur les plateformes, alors, vous pourrez même vous passer de toutes les étapes qu’on a vu! Vous pouvez déjà trouver pas mal d’acheteurs sur ces plateformes!

8/ Contacter les influenceurs de la cryptopshère.

Oui, là encore, c’est une étape hyper importante, croyez-moi. Vous devrez contacter les influenceurs les plus importants ( pas sûre qu’ils répondent à vos attentes) ou même ceux qui n’ont pas un gros nombre d’abonnés mais qui ont une communauté fiable.

Il faut qu’on entende parler de vous et rappelez-vous que des grosses ventes comme Hasmask ont commencé par un simple tweet d’un influenceur ( Mark Cubain pour ne pas le citer) entres autres choses.

https://twitter.com/Collections_NFT

Très souvent, pour fédérer une communauté engagée, le public à besoin d’avoir reçu une sorte de validation de la part d’un influenceur qu’il respecte. Un simple tweet peut vous emmener loin.

9/ Convoquer la Presse et faire de la pub éventuellement

Bon, maintenant, si voulez vraiment vendre vos NFT et gagner des millions d’euros, là, mes chers amis, vous devez convoquer la presse. C’est la partie la plus dure, je ne vais pas vous mentir et vous dire que c’est simple.

Il faudra convoquer autant la presse locale, nichée, ciblée, artististique ou celle des cryptomonnaies. D’ailleurs, si votre projet est sérieux, vous pouvez nous contacter par email à info@zonebitcoin.co.

Cela ne va pas vous faire une pub monstrueuse, mais au moins, vous aurez une sorte d’accréditation et votre public saura que vous prenez votre affaire au sérieux.

Contacter autant de journaliste que vous le pouvez! C’est le moment où jamais de foncer! Donnez les dates précises de vos ventes et rappeler les récompenses etc.

Plus les médias parlent et écrivent sur vous, mieux c’est.

Les résultats et les retombées ne sont pas immédiats mais ils vous assurent notoriété et crédibilité. Pour vos prochaines ventes, ce sera bien plus facile si vous avez des médias qui vous ont mentionné quelque part!

D’ailleurs, n’hésitez pas à fair de la pub (payante) si vous en avez le budget. Une petite bannière annonçant votre vente peut être efficace!

10/ De la patience, tu fera preuve: Pas de précipitation!

Oui, je finis comme ça. En fait, en écrivant cet article, je me suis rendue compte que je pourrais en faire un livre complet tant il y a des choses à dire et autant à en mettre en place.

Mais, pour finir, je dirais que quand même, le plus important, c’est de bien préparer votre ou vos ventes.

Essayez d’avoir une bonne communauté déjà et des personnes prêtes à acheter. Comme ça vous serez sûre de faire des ventes rapidement.

Une fois que vous avez une bonne base emails inscrits, alors cela signifie que vous êtes prêts.

Je sais bien que vous êtes pressé de vendre mais croyez-moi, la précipitation sera votre pire ennemi dans cette belle bataille que vous livrez avec la reconnaissance.

Faites bien les choses, expliquez votre projet, suscitez le désir, convoquez les artistes pour des collaborations, obtenez des articles, et bookez des dates pour vos ventes.

L’urgence de la vente fera le reste. Pas plus de 2 semaines pour votre mise en vente semble un bon délai même si une semaine me semble la période idéale.

Mot final sur ces conseils pour vendre vos NFT

Bien évidement, il s’agit ici d’un article de blog, chaque NFT et chaque personne aura sa propre particularité. À vous de réfléchir à des stratégies plus extravagantes par exemple.

En tous les cas, je finirais par vous dire ceci : Il est préférable que vous “perdiez ” un ou deux mois à bien préparer votre vente de NFT et de récolter des milliers d’euros plutôt que de le faire dans la précipitation et de ne vendre vos NFT qu’au quart du prix que vous vous étiez fixé…

Cela vaut largement le coup ( et le coût!) franchement et en plus vous toucherez les royalties par la suite. Faites vous votre place car il y a beaucoup de personnes qui veulent entrer, mais peu savent vraiment comment percer.

Normalement, vous savez l’essentiel maintenant.

Vous allez voir que si vous faites bien les choses, vous avez toutes les chances de vendre dans les règles de l’art, vos NFT aujourd’hui, et que les générations futures le fassent avec autant de ferveur que vous.

Allez courage!

Lire les autres articles sur les NFT – jetons non fongibles ( Lisez également les articles sur les histoires et les stratégies mises en place par ceux qui ont récoltés des millions d’euros dans cet industrie : Hashmask et Cryptopunk, par exemple).

Quitter la version mobile