Pourquoi MakerDao est leader dans l’emprunt/prêt sur la DeFi?

MakerDAO crypto

C’est certainement l’un des plus connu, l’un des plus anciens ( et aussi l’un des plus aboutie) de la blockchain Ethereum. MakerDAO fait partie des plateformes DeFi les plus utilisés de l’écosystème DeFI d’Ethereum. Actuellement, il y a plus de 10,518,956,203$ en ETH verrouillés dans ce protocole, ce qui fait de lui le 19ème protocole utilisé sur Ethereum. C’est vous dire qu’on a affaire à un protocole plutôt important dans l’univers crypto.

Comprendre comment fonctionne MakerDao, c’est alors aussi comprendre un peu mieux les protocoles et la DeFi, dans son ensemble.

Pour résumer ce qu’on peut faire sur MakerDao, disons qu’on peut emprunter, et épargner un stablecoin ( le DAI) sans avoir recours à un intermédiaire. En posant des cryptomonnaies verrouillés, on gagne aussi en revenu passif des DAI.

Et, ce qui nous intéresse dans cet article, c’est de mieux comprendre son fonctionnement et de comprendre par là, pourquoi c’est un projet qui cartonne. C’est devenu une figure emblématique de la scène DeFi, notamment pour les emprunts, et vous allez voir, que finalement, sa bonne réputation, il ne l’a pas volé.

À la base une organisation décentralisée ( une DAO) qui va exploiter les contrats intelligents pour gérer les emprunts et les prêts. Il y a aussi deux crypto dans cet écosystème : le DAI et le MKR qui permettent d’équilibrer la valeur des prêts.

Lorsque nous employons le mot “équilibre”, cela doit retenir votre attention. En fait, au début, lorsque des nouveaux projets d’emprunt/prêt sur la DeFi avaient été lancé, le vrai problème qu’il se posait concernait la forte volatilité des cours des crypto.

En fait, si une personne empruntait un montant x de crypto, elle pouvait avoir à rembourser un montant bien plus élevé ( ou plus faible dans le meilleur des cas). Et, cela pouvait arriver sur une période de temps relativement très courte.

C’est pour résoudre ce problème que MakerDao est intervenu dans la cryptosphère. Son idée géniale consistait à combiner des pêts avec une stablecoin coin.

Ainsi, les personnes qui empruntent sur MakerDao peuvent prévoir avec une certaine fiabilité le montant qu’elles devront rembourser.

Ainsi, si la garantie d’un prêt tombe sous un certain point (par exemple, si l’ETH chute beaucoup par rapport au DAI emprunté), alors le prêt est automatiquement liquidé. L’ETh qui à servi de garantie est alors immédiatement venu pour rembourser le prêt.

C’est donc un système bien pensé, qui s’auto-régule en quelques sortes est qui permet surtout la stabilité des prêts/emprunts, tout en empêchant les éventuelles dérives.

Présentation de MakerDao

MakerDao a été conçu par un danois, Rune Christensen qui à gagné énormément de crédibilité avec ce projet. Cela est logique me direz-vous car le projet est stable, bien pensé et il apporte là encore une solution loin d’être négligeable dans le système de prêt/emprunt sur la DeFi.

En 2018, l’une des société de capital-risque crypto les plus connue à savoir Andreessen Horowitz a investi 15 millions de dollars et à acheté6% de l’offre totale de jetons, le Maker (MKR). C’est vous dire comme MakerDao a tout de suite su séduire les plus grands investisseurs.

Pour utiliser MakerDao, et puisque nous sommes dans un projet très populaire dans la DeFi, il vous faudra simplement un portefeuille comme MetaMask par exemple et des Ether pour pouvoir utiliser directement MakerDAO.

Ainsi, il faut verrouiller la quantité de votre choix d’une crypto comme ETH, par exemple dans des smart contrats pour recevoir en retour un certain montant de DAI. Plus vous aurez dérouiller des ETH, et naturellement, plus vous aurez de DAI.

Le DAI est un stablecoin indexé sur le dollars, un peu comme l’est le Tether (USDT) avec le dollars également. Disons qu’il y a moins de scandale avec le DAI ;).

Ce qu’il faut retenir dans le mécanisme, c’est que les ETH bloqués sur MakerDAO servent de collatéral de garantie. Lorsque les utilisateurs veulent débloquer leur ETH, ils doivent donc simplement rembourser le prêt en payant également les frais éventuels.

De même, si l’ETH verrouillé tombe encore plus bas et que cela ne s’avère pas suffisant pour rembourser le prêt, alors dans ce cas, des jetons MKR sont vendus pour rembourser les prêts.

Quels sont les avantages à utiliser MakerDao

Déjà, comme sur toutes les plateformes sur la DeFi, il n’y a pas besoin de vérification de l’utilisateur. Contrairement à une banque qui va vous faire le check-up complet de votre situation financière depuis votre naissance, là, sur la DeFi, on est tous logé à la même enseigne. On peut tous emprunter, sans aucune conditions à l’entrée.

Si vous vous demandiez, pourquoi les services de prêts et d’emprunt fonctionnent tellement sur la DeFi, vous avez le premier élément de réponse.

Ce qui rend ces services si populaires, c’est le fait que la liquidité est là. En gros, dès le moment où un utilisateur veut emprunter, il aura ses fonds, en quelques secondes, après quelques clics seulement. Oui, pour un novice qui vient de la finance traditionnelle, cela parait simplement incroyable.

En fait, ce qui participe au succès toujours plus grandissant de MakerDao, c’est certainement le fait qu’il y ait un système automatisé qui prend en compte les contrepoids en cas de fluctuations trop grande des cours de l’ETH ( principalement). Le fait d’avoir intégré le DAI permet cet équilibre et c’est pourquoi, peut-être de toutes les plateformes de prêt, MakerDao fait office de premier de la classe.

Comprendre le token MKR et son utilité dans l’écosystème MakerDAO

Pour mieux comprendre MakerDao, il faut comprendre l’utilité des éléments.

Le prix du Maker actuellement est de €4 456,61 EUR. Le MKR est à la 33ème place sur CoinMarketCap avec une capitalisation boursière de €4 435 394 378 EUR. Les réserves en circulation sont de 995 239 MKR. On peut voir dans la courbe ci-contre l’incroyable hausse du MKR qui gagne certainement une grosse crédibilité de la part des utilisateurs.

Le MKR est crée en fonction du cours du DAI avec le dollars américain. Si le DAI est stable par rapport au dollars, alors des MKR seront brûlés pour diminuer l’approvisionnement total du token. Si dans le cas inverse, le DAI est trop “loin” du cours du dollars, alors, dans ce cas, on va créer du MKR pour augmenter l’offre totale de jeton.

On peut acheter du MKR aujourd’hui sur la majorité des échanges comme Uniswap, Binance ou encore Okex.

Mot final sur le futur de MakerDAO

Avec le temps, MakerDao fait partie des figures emblématiques de la DeFi, ça c’est certain. De même, le Dai à gagné beaucoup de crédibilité aussi en partie à cause des déboires trop réguliers du Tether, le stablecoin le plus utilisé jusqu’à maintenant.

De même, le succès de MakerDAO tient aussi au fait qu’il soit impliqué dans un écosystème très large. Ces partenariats participent aussi grandement à la notoriété toujours plus grande de MakerDAO et du DAI indirectement.

On retrouve du DAI sur les plus grandes plateformes d’échanges de Coinbase, à Bitpanda en passant par Binance et Probit.


Cela dit, depuis son lancement en 2017, la société à connu différentes mises à jour et certaines personnes ont mis en doute son système de back-up avec le token MKR. Ce qu’on peut dire néanmoins, malgré tout, c’est que cela fonctionne malgré tout et que le DAI s’avère en effet stable ou en tous les cas, cela permet de rendre en effet le protocole, plus stable.

Le fait d’avoir intégré deux tokens s’avèrent en effet un bon système compensatoire; Cela peut vous faire penser dans une version encore plus sophistiqué à la TerraBlockchain et son token Luna dans le même principe, grosso modo.

Si le prêt et l’emprunt vous intéresse sur la DeFi, cela peut être une excellente option en effet. Aussi, en terme d’investissement, si vous êtes rentré suffisamment tôt, vous êtes certainement très ravi de votre investissement.

Nous sommes actuellement en bull market et savoir s’il faut investir ou non dans le MakerDao n’est pas chose facile même si on peut supposer – dans une optique de vue fondamentale-que plus les utilisateurs vont être nombreux à entrer, plus MakerDao trouvera des utilisateurs convaincus.

Alors, bien sûr, beaucoup de personnes aiment utiliser les services d’emprunts/prêt sur des sites centralisés comme Nexo ou encore Youhodler par exemple. Cela dit, pour ceux qui préfèrent le faire sur la DeFi, MakerDao est incontournable. Cela dit, la concurrence devient toujours plus féroce et nous vous présenterons d’autres protocoles toujours aussi intéressant.

Voilà les grandes lignes de ce qu’il fallait savoir sur MakerDAO; En espérant que cela vous à aidé à y voir un tout petit peu plus clair.

Nous préparons d’autres articles pour approfondir le sujet, car oui, il y a encore plein de choses à savoir!

Découvrir MakerDao


Acheter du MKR sur Binance

Pour acheter des cryptomonnaies ( de façon simple):

Pour générer des intérêts sur vos cryptomonnaies:

Pour sécuriser vos cryptomonnaies:

Pour se divertir et jouer 

Quitter la version mobile