Tutoriel : Comment utiliser Optimism sur Ethereum (et réduire les frais)

C'est quoi optimistic ethereum réduire les frais
Publicités

Nous vous avions parlé de layer 2 sur Ethereum et même fait une vidéo sur le sujet, aujourd’hui, on va vous présenter un tutoriel sur l’une de ces solutions de couche 2. C’est peut-être l’une des plus connues à savoir celui qu’on nome à juste titre Optimism.

Pour résumer rapidement ce en quoi consiste un layer 2, cela consiste à déplacer les transactions et les calculs liés de la chaine principale sur une chaine secondaire.

Je rappelle rapidement que le layer Optimistic Ethereum reste malgré tout encore très frais et très récent. Il faut avoir conscience des risques liés à différents bugs qui peuvent survenir. De même, le transfert de fonds vers un autre réseau n’est pas une décision à prendre à la légère. Même si Optimism est une couche 2 sécurisée sur Ethereum, le protocole en est encore à ses balbutiements ( Ce n’est pas encore produit fini entièrement public, sans autorisation et décentralisé). N’oubliez pas que la defi est une discipline dans laquelle nous sommes les explorateurs 😉

Comment utiliser le layer 2 Optimism

Il faut savoir que pour utiliser Optimism, la première chose est d’avoir un portefeuille MetaMask. C’est en effet le portefeuille usuel que l’on utilise pour les DEX même s’il y d’autres alternatives. C’est la plus populaire et donc celle que nous recommandons et utilisons pour ce tutoriel.

J’aimerais aussi vous expliquer rapidement comment ça fonctionne concrètement. Optimism Gateway fonctionne de la même façon que les autres ponts blockchain : les utilisateurs déposent des fonds dans un contrat intelligent sur Ethereum, qui sont alors immédiatement verrouillés, et donnent une représentation de ces jetons émis sur Optimism. Ainsi, lorsqu’on retire nos fonds sur Optimism, ils sont brûlés et alors sur Ethereum, ils sont déverrouillés. C’est ce qui explique qu’il faut une semaine pour que les fonds retirés deviennent disponibles.

Étape 1 (facultative) : Déposer des ETH sur votre Wallet ( sur des réseaux de test)

Si vous êtes débutant et peu à l’aise avec la Defi, vous pouvez vous exercer sans risque. Pour que ce soit encore plus sécurisé, en effet, on vous recommande de faire vos mains avec une première transaction Testnet pour vous habituer. Dans une démonstration simple, on peut utiliser le réseau de test Kovan comme couche 1 et le réseau de test Optimism-Kovan pour la couche 2. Rappelons que ce sont précisément des réseaux test pour faire des test;)CQFD.

Ainsi, on ouvrant Metamask, sélectionnez le réseau “Kovan Test Network”. Vous l’utilisez comme le layer 1. Puis, comme vous n’avez pas d’ETH, là, il vous faudra en gagner via des faucet. Vous pouvez taper “Kovan Testnet Faucet” et vous trouverez des sites comme https://ethdrop.dev pour recevoir gratuitement des ETH sur votre réseau Kovan. Vous les recevrez en quelques secondes et vous pourrez commencer vos test tranquillement.

Si vous ne voulez pas passer par les phases test, vous pouvez directement utiliser vos ETH de votre réseau Ethereum principal. Le plus normalement du monde, donc.

Une fois que vous avez des ETH ou d’autres tokens sur votre portefeuille, bah, on peut commencer à considérer Optimism.

Étape 1: Ajouter vos réseaux sur MetaMask

Vous pouvez ajouter les réseaux suivants pour améliorer votre expérience et switcher d’un réseau à un autre.

C’est donc la première étape que d’ajouter le réseau “Optimistic Ethereum”, à votre portefeuille. C’est un processus très simple et qui n’est pas différent que lorsque vous ajoutez le réseau Polygon, Fantom, Binance Smart Chain ou à toute autre chaîne compatible EVM. (Au fait, là, on parle d’un layer 2 Optimistic mais ce sera aussi les mêmes étapes pour d’autres layer 2 comme Arbitrum et ZK-Sync dans le futur).

Le moyen le plus rapide de le faire est d’utiliser chainid.link. Il s’agit d’un outil qui donne les informations de réseau à entrer sur le “RPC localisé” de Metamask. Je vous donne les liens ci-dessous pas de souci.

Pour le Testnet Optimistic Ethereum ( Kovan)

Pour ce faire, vous devez cliquer sur “RPC localisé” dans votre onglet MetaMask.

Si vous voulez faire copier-coller des informations à remplir, vous pouvez utiliser ce lien ici.

Ajouter le Testnet Optimistic Ethereum

Pour ce faire, là encore, vous devez cliquer sur “RPC localisé” dans votre onglet MetaMask.

Si vous voulez faire copier-coller des informations à remplir, vous pouvez utiliser ce lien ici d’Optimistic Ethereum.

Lorsque vous faites vos transfert sur les réseaux testent, dites-vous que c’est exactement la même chose lorsque vous utiliser Ethereum Mainnet pour la couche 1.

Je précise vous dire tout de suite que cela peut prendre un peu de temps et surtout ayez conscience que pour les retraits de L1 à L2, cela peut prendre une semaine entière pour ce faire. C’est vraiment très important d’en prendre conscience.

Étape 2 : Vous rendre sur la passerelle Optimism

L’adresse URL d’Optimism : https://gateway.optimism.io. Il s’agit en effet d’une passerelle pour transférer vos fonds. Si vous voulez en savoir plus, nous avons écrit un article sur les bridges/ponts sur la blockchain.

Voici comment se présente Gateway Optimism

Alors, comme vous le voyez, c’est typique de ce qu’on voit dans les plateformes d’échanges décentralisé. Là, il faut aller, dans le coin supérieure à droite et sélectionner la somme que vous voulez déposer sur le layer 2 Optimism.

Maintenant vous devez sélectionner le montant d’ETH ou même d’autres jetons (actuellement, seuls les ETH, wBTC, SNX, USDT, DAI, UNI, LINK et EURT sont pris en charge). Puis, vous cliquez sur “Dépôt”.

💭 Petit rappel : Si c’est vraiment la première fois que vous effectuez un dépôt, alors vous devrez également payer les frais habituels d’Ethereum pour approuver le contrat.

Pour cela, il faut signer la transaction sur Metamask et attendre (quelques minutes quand même et jusqu’à 20 minutes même!) pour que les fonds soient déplacés. Vous pouvez vérifier votre transaction sur la blockchain néanmoins sur Etherscan.

Une fois que vous avez vos fonds de disponibles, la page affichera que la transaction est (enfin) terminée. Vous pourrez également vérifier la transaction sur Optimistic Etherscan si vous le voulez.

Et c’est bon! Vous voulez officiellement sur Ethereum couche 2!

Étape 4 : Uniswap v3 alpha sur optimism

Maintenant, on peut utiliser les fonds que nous avons déposé sur notre couche 2 pour les échanger directement sur Uniswap. Pour ce faire, aller sur Uniswap et là sur Metamask, choisissez dans votre liste déroulante la couche où vous avez déposé vos fonds.

Et là, vous pouvez échanger vos jetons ETH exactement de la même façon que vous le feriez sur Uniswap sur votre réseau normal.

Vous allez voir que la vitesse de transaction et le temps de confirmation sur Optimistic sont très élevés.

Voilà maintenant vous pouvez échanger à moindre frais grâce au layer 2.

Étape 5 : Faire du liquidity Mining avec des pools de liquidité sur Uniswap V3 sur le réseau Optimistic

On attendait depuis longtemps et aujourd’hui la version 3 d’Uniswap accueille Optimism de façon prodigieuse.

Alors, bien sûr, c’est une version alpha et c’est donc encore limité en terme de fonctionnalités. Et, pour l’avoir testé, je peux vous dire que c’est déjà très bien.

En théorie, c’est vraiment similaire à ce que vous faites sur Uniswap lorsque vous ajoutez des liquidités.

Les mises à jour d’Optimism et les collaborations attendues

Il faut savoir que pour le moment Optimism est encore très centralisée, c’est-à-dire que c’est l’équipe de développement qui au final contrôle le protocole. Ainsi, ce sont eux qui décident de quel tokens peut être listé ou en refuser certains sur le réseau.

De même, et c’est par exemple ce qu’on observe en ce moment où j’écris ce tutoriel Optimism, les mises à niveau entrainent des pannes de réseau. Bien entendu l’équipe nous averti de ces pannes. Cela signifie que les utilisateurs ne peuvent pas effectuer d’opérations pendant ces périodes. C’est important de garder cela en tête.

Bien que moins préoccupante pour les utilisateurs, l’équipe a également la possibilité de mettre sur liste blanche les contrats et les actifs, ce qui signifie qu’elle a autorité sur les projets déployés et les actifs pris en charge par le réseau. De plus, au moins une mise à niveau prévue vers Optimism dans les prochains mois, ce qui pourrait entraîner une panne du réseau (l’équipe donnera un avertissement à l’avance). Cela signifie que les utilisateurs ne pourront effectuer aucune transaction pendant cette période.

🧠 De même, les problèmes de retrait indisponible pendant une semaine ( lorsqu’on transfère ces fonds sur la couche 1 Ethereum) pourront être résolu quand le réseau Optimism aura son réseau principal. D’ailleurs des solutions pour résoudre ce problème sont encore cours comme avec Maker’s Optimism Dai Bridge. Nous en reparlerons le moment venu ( c’est prévu pour Q3/Q4 2021).

Je dois aussi vous parler d’une collaboration (vraiment) très attendue: Zapper.fi.

Zapper s’intègre à Optimism

Zapper est en effet un gros projet qui à intégré Uniswap et Optimism.

En fait, c’est une plateforme gestion d’actifs qui à a alors commencé à prendre en charge les pools de liquidité d’Optimism d’Uniswap. Sur Zapper, bientôt, les utilisateurs pourront échanger, fournir des liquidités et transférer directement des actifs entre Optimism et d’autres réseaux même (et ce directement sur Zapper).

Conclusion sur le layer 2 Optimism

Il faut dire que le layer 2 Optimism s’avère très intéressant surtout pour ceux qui veulent éviter les frais gargantuesque sur Ethereum. Utiliser Uniswap grâce à Optimism est très rapide et sont confirmés instantanément. Les frais aussi sont tellement moindres!

Avec un swap coûtant environ 0,00001767 ETH , sur le premier, contre 0,023 ETH, sur le réseau principal. On peut aussi explorer l’état d’Optimism sur Etherscan pour ceux qui veulent connaitre l’état actualisé.

Cela peut être une bonne option pour ceux qui veulent rester sur Ethereum et ne pas être “obligé” d’allers sur des blockchains différentes comme Polygon et Binance par exemple.

Bien sûr, le layer 2 est certes Optimiste mais pas optimal pour autant, surtout si l’on considère la semaine pour retirer ses fonds avec des frais qui ne sont pas moindres en plus!

Le problème majeur étant ( pour moi par exemple) la limite des actifs pris en charge. On peut gérer une liste de tokens qui va s’agrandir avec le temps. Ça nous donne l’eau à la bouche, non?

Remarque : Aucun conseil financier n’est donné dans cet article ni dans tout autre article sur zonebitcoin. Il s’agit d’information dont vous êtes le seul juge et maitre. Soyez responsable de vos investissements et n’investissez qu’une somme dont vous êtes prêt à perdre.

Pour acheter des cryptomonnaies ( de façon simple):

Pour générer des intérêts sur vos cryptomonnaies:

Pour sécuriser vos cryptomonnaies:

Pour se divertir et jouer 

Quitter la version mobile