Voici pourquoi Solana séduit autant les investisseurs !

solana investir

Cela devient de plus en plus difficile de discerner les prochaines grandes pépites de la cryprtomonnaie. Des projets toujours plus ambitieux font leurs apparitions chaque semaine. Chacun prétend apporter la solution miracle à tel ou tel problème. Enfin, ça devient dur – et aussi compte tenu des nombreuses déceptions ou des belles surprises – de faire de bonnes prédictions.

Et, en fait pour Solana, ça faisait longtemps qu’on avait pas rêver sur un projet. Pourtant le concept est simple! Enfin, le concept est simple théoriquement mais en réalité, c’est quand même complexe à comprendre.

Et vous allez ici en savoir plus sur Solana et comprendre pourquoi il y a autant de personnes qui misent dessus.

Présentation de Solana

Déjà, il faut savoir que Solana, c’est le nom d’une belle plage en Californie. C’est anecdotique? Oui, bon, c’est vrai. Bref, le fondateur de Solana s’appelle Anatoly Yakovenko et il vit dans cet État en ayant travaillé dans la télécommunication, chez Qualcomm pour être exact. C’est en 2017 qu’il a lancé Solana, avec l’idée de créer une blockchain de haute performance qui prendrait en charge également des smart contracts et des Dapps. Solana fonctionne avec une Proof of stake (d’un nouveau type, nous verrons cela ci-dessous) et les transactions sont horodatés. En fait, c’est là, la grande nouveauté de Solana : une horloge décentralisée.

D’ailleurs, Google par exemple avait déjà créer un concept similaire, sauf que oui, c’était centralisé…

Si Solana s’est vite fait connaitre, cela est certainement dû au fait que beaucoup de membres de l’équipe proviennent des plus grosses boites de la Silicon Valey. On compte des anciens employés d’Apple, Google, Microsoft , Dropbox et aussi de Qualcomm.

Solana a réussit dans son ICO à levée plus de 25 millions de dollars. Ce qui, même dans le monde des ICO, reste un montant conséquent.

On dit qu’ils se sont inspirés de l’architecture de Filecoin, la blockchain qui permet le stockage de données de façon décentralisée.

Qu’apporte Solana dans l’univers de la blockchain?

La principale problématique des blockchains actuellement, c’est leur “lenteur”. Elles ne peuvent pas supporter des milliers de transactions par secondes pour la plupart. Et lorsqu’elles le peuvent ( on pense à Ethereum), eh bien, les frais en pâtissent.

Avec Solana, c’est différent. Entre 50 et 65,000 transactions par secondes peuvent être traitées! D’ailleurs, la vraie limite en théorie est fixée à 700 000 transactions par secondes. Vous imaginez la puissance de cette blockchain?

Non?

Bon, pensez que au 7 Transactions par seconde (TPS) et au 15 TPS d’Ethereum…Vous voyez mieux?

Alors oui, oui, ce n’est pas la première fois qu’une blockchain veut résoudre ce problème du nombre de transaction. Ripple a été le premier à se lancer dans cette voie. Puis, Polkadot par exemple et surtout Ethereum 2.0. Nous attendons toujours Ethereum 2.0…

La particularité de Solana, c’est qu’en plus, il s’agit d’une blockchain unique, à une seule couche et que toutes les opérations sont réalisés de façon autonomes.

Comment ça marche concrètement Solana?

Nous vous disions que Solana fonctionne sur un type de proof of stake améliorée. En fait, il s’agit plus précisément de ce qu’on appelle ” Proof of history ” ( PoH). Ce n’est pas à proprement parler un mécanisme de consensus comme l’est le Proof of stake ou le Proof of work. En fait, c’est un élément du consensus qui repose sur la Proof of stake de Solana.

C’est tellement compliqué en fait que beaucoup ont cru voir un Proof of stake déléguée (DPOS). La société à clairement affirmé que ce n’était pas le cas.

Si c’es pas très clair, vous allez mieux comprendre maintenant. Comme on l’a évoqué, Solana implique un horodatage. C ‘est dans ce sens que la Proof of History prend tout son sens. Un nouveau bloc étant crée toutes les 400ms ( alors que cela prend 10 minutes environ pour le Bitcoin et 15 secondes pour Ethereum), l’horloge décentralisée va servir de référence alors. Les fonctions de hachage sont alors donnés en tempo à chaque 400ms. C’est l’horloge interne qui va faire tourner et fixer les fonctions de hachage.

C’est vraiment judicieux d’avoir pensé à un tel système, il faut l’avouer.

Enfin, pour rentrer dans les détails, il faudrait lire le white paper que vous pouvez lire ici.

En tous les cas, ce qu’il faut retenir, c’est qu’en terme technique, Solana est une blockchain très rapide et efficace. Un cluster de noeud ( Solana Cluster) pourrait par exemple facilement héberger une plateforme de la DeFi comme Uniswap par exemple. Et un autre Solana Cluster pourrait gérer des transactions d’une autre plateforme.

Les possibles sont ouvert avec Solana. Et, c’est pourquoi de nombreux investisseurs la surveille de près. D’ailleurs, plus encore que des investisseurs, ce sont aussi des entrepreneurs de la blockchain qui se montrent très intéressé pour déployer un projet sur cette blockchain. D’ailleurs, il existe des sortes de bourses de financement pour aider les entrepreneurs à se lancer sur Solana.

D’ailleurs, Serum DEX de FTX, un échange décentralisé a annoncé qu’il se ferait sur la blockchain Solana. Et, manifestement, ce n’était qu’un début…

Quel est le token de Solana?

Solana possède un cryptomonnaie native : SOL. L’offre totale sera d’un maximum de 500 millions. D’ailleurs, on peut aussi faire du staking de SOL pour tenir un noeud de la blockchain et recevoir par là des tokens en récompenses.

SOL sera aussi un jeton de gouvernance à travers laquelle les détenteurs pourront participer aux décisions du projet.

Mot final sur Solana

Pour investir dans Solana, la meilleure plateforme reste Binance car le volume d’échange est vraiment intéressant. Vous pouvez aussi le stocker sur Trust Wallet par exemple.

Il faut savoir par ailleurs que Solana à créer un portefeuille web Solflare.

En tous les cas, Solana travaille sur de nombreux partenariats comme avec Chainlink. Ce sont surtout ces partenariats qui font que le cours grimpe, ce qui est logique.

D’ailleurs, de par sa structure même, de par sa puissance avérée et sa rapidité, ce ne serait franchement pas une surprise si elle héberge par la suite de nombreuses plateformes.

Certains misent sur Solana parce qu’ils y voient même le point de bascule entre les échanges centralisées et les échanges décentralisées. Ils se disent que vu la puissance de Solana, ce serait possible que l’on puissent utiliser les échanges décentralisées de façon massive, sans les défauts que l’on rencontre aujourd’hui ( lenteur et prix).

Prometteur, n’est-ce pas?

Maintenant, reste à savoir s’ils vont relever les défis qui sont les siens…


Pour acheter des cryptomonnaies ( de façon simple):

Pour générer des intérêts sur vos cryptomonnaies:

Pour sécuriser vos cryptomonnaies:

Pour se divertir et jouer 

Quitter la version mobile