Upland : Et si vous achetiez votre appartement sur la blockchain?

Upland :le jeu sur EOS qui permet de trader des biens immobilier façon Monopoly, sauf que là, on peut gagner de l’argent réel.

Si vous connaissez Second Life et que vous aimez jouer à Monopoly, alors Upland pourrait franchement vous faire plaisir. C’est le nouveau jeu qui fait sensation dans lequel on peut acheter, vendre et trader des propriétés numériques. Plus précisément, on peut trader sur le jeu des versions numériques de véritables propriétés du monde réel. Et, c’est ça qui rend le jeu excitant d’ailleurs.

C’était peut-être pas très clair?

Imaginez que l’adresse où vous vous vivez en ce moment par exemple, vous pouviez l’acheter sur un jeu virtuel. Bien sûr les propriétés numériques que l’on possède sur Upland n’ont pas de véritable association juridique avec les adresses réelles, certes, mais néanmoins, elles les représentent bien des adresses du monde réel.

On peut même voir sur google street View à quoi ressemble la rue que l’on s’apprête à acheter. C’est bien pensé d’un point de vue marketing car on y prend goût; On s’y croirait comme qui dirait l’autre.

Là, par exemple, sur une rue de Brooklyn, à New York, je peux regarder à quoi ça ressemble. Bon, j’ai choisi au hasard, c’est pourquoi cette rue n’est pas superbe, je vous l’accorde 😉

Oui, cela peut aussi vous faire penser à Monopoly car dans le principe, c’est un peu similaire comme vous allez le voir.

En effet, sur Upland, on peut se créer un véritable business immobilier et gagner des cryptos..et donc de l’argent. Mais plus surprenant encore, on pourra aussi vendre des propriétés du jeu en monnaie locale également et même via le système de paiement Tilia propre à Second Life. L’équipe d’Upland à réussi à conclue un partenariat avec Linden Lab ( les créateurs de Second Life) pour pourvoir faire ce type de paiement.

Pour le moment, pour acheter des propriétés, cela peut se faire avec la monnaie du jeu, les Upex.

C’est un événement très attendu car les joueurs pourront vendre leurs propriétés contre des FIAT, du dollars et même des euros. Ainsi, cela pourra largement contribuer à une plus grande visibilité du jeu et attirer toujours plus de monde dans l’univers de la blockchain, indirectement.

Cela en fait un marché colossal et juste pour information, sachez que les joueurs de Second Life ont échangé rien qu’en 2019, plus de 65 millions de monnaie du jeu contre de l’argent FIAT.

Oui, le marché est juste énorme, on est d’accord.

Certains disent, en voyant où va la course des NFT que très probablement, un jour, les biens numérique virtuelles du jeu vaudront plus cher que les propriétés réelles qu’elles représentent. Un comble!

Introduction à Upland :

Le jeu est construit sur la blockchain EOS. À propos de l’équipe, on sait que l’un des co-fondateur s’appelle Idan Zuckerman. On sait aussi que la startup est basé à San Francisco et c’est ce qui explique pourquoi la première ville à être opérationnelle sur le jeu était précisément SF. Les joueurs peuvent collecter des version virtuelles d’emplacements immobilier de la vie réelle, à travers la possession de jetons non fongibles, les fameux NFT.

Ainsi, si des joueurs visitent leurs propriétés, les propriétaires reçoivent des jetons. Pour rendre le jeu encore plus palpitant, il y a également des bonus et des récompenses diverses que les joueurs peuvent gagner de façon équitable.

C’est un nouveau type de jeu original il faut le dire. Original, non pas dans le fonctionnement mais plutôt dans l’idée du concept du jeu. Acheter des biens immobiliers de la vie réelle via des NFT et permettre aux personnes de créer un petit business. C’est cela qui en fait l’intérêt.

Bon, franchement, si ce n’est pas très clair et que vous ne comprenez toujours pas vraiment comment ça marche, dites-vous que c’est normal.

Nous-même, il a fallut que l’on aille directement sur la plateforme pour mieux comprendre.

On vous explique pour ceux qui veulent savoir comment jouer:

Comment commencer à jouer sur UpLand?

Bon, bah la première étape, consiste bien sûr à vous inscrire sur le site Upland officiel. (En utilisant notre lien, vous allez gagner un chouette bonus).

Par exemple, à San Francisco, les prix ont déjà fortement grimpé dans les rues huppées.

Ensuite, la base hein, vous entrez votre email et votre mot de passe. Ensuite, vous allez pouvoir créer votre avatar sur le jeux.

Bon, ça casse pas des briques. Vous choisissez simplement le fond de votre cercle et l’icône qui vous représente le mieux. Bon, et si ça ne vous plait pas, on peut pas y faire grand chose et en plus vous pouvez le changer par la suite. C’est pas un problème donc.

Si vous vous demandez ce qu’on à choisi sur zonebitcoin, eh bien, voilà la réponse: Un fond jaune avec une valise.

Bref, ça c’était au cas où vous ne recherchiez sur le jeu. On ne se cache pas 🙂

Une fois que cette étape difficile est faites, bon bah, vous allez gagnez votre chouette bonus. C’est déjà pas mal, vous allez gagnez 4500 UPEX gratis, sans rien d’autres avoir à faire.

D’ailleurs, vous allez voir que vous allez gagner des bonus au début. Le jeu vient d’être lancé et cela permet de solliciter davantage les joueurs. Et, par exemple, vous recevrez des bonus quand vous achèterez votre premier bien etc.

On a réussi comme ça à gagner plus de 5000 UPX dès les 2 premières minutes du jeu.

Bref, maintenant, je sais que vous êtes impatient de savoir comment on joue!

J’y arrive.

Je vous disais que le jeu était récent. De fait, il n’y a pour l’instant que deux villes qui sont disponibles.

Sans Francisco et New York.

À vous de choisir où vous voulez acheter votre premier bien.

Nous, perso, on a commencé par acheter à New York, juste pour le fun. On aime bien Brooklynn et à défaut de pouvoir acheter un bien pour de vrai là-bas, on s’est contenté de l’acheter sur Upland.

Donc, vous allez vous retrouver sur une carte comme celle-ci :

Ok, c’est pas très lisible. C’est normal, il faut zoomer pour arriver à voir les rues. Allez-y, zoomer et vous allez voir la carte sera plus clair.

Vous verrez des petits points verts et plus vous zoomer plus vous verrez les rues.

Comme dans la vraie ville, certaines rues sont plus chères que d’autres. Même dans le jeu, les rues sur Manhattan coûte plus cher que celle de Brooklyn. Il faut bien chercher au début pour trouver les rues les moins chères.

Heureusement, vous pouvez cliquer sur l’onglet “immeuble” en bas à droite pour chercher dans votre quartier les propriétés les moins chères. Vous allez voir, ce sera utile car sinon vous risquez de perdre baucoup de temps à chercher un bien accessible.

Car, il y a des biens à moins de 5000 UPX même si ça reste rare à mesure qu’il y a plus de joueurs sur la plateforme, forcément.

Seulement, pour acheter un bien, il faut au préalable acheter des UPX, au moins une fois. Nous avons acheté un petit pack pour 9,90 dollars et c’est comme cela que nous avons pu acheter 4 biens sur le jeu.

Voilà, une fois que vous trouvez une propriété qui vous intéresse, vous pouvez cliquer dessus. Les appartement seront des carrés vert et vous pourrez voir les prix et le prix total avec le minting ( le fait de créer le NFT et de valider et sécuriser votre acte de propriété sur le jeu). Les frais sont très faibles et par exemple pour un appart à 4500 UPEX, cela peut vous couter 4700 en tout.

Bref, accessible nous semble-t-il car nous sommes encore au début du jeu et il y a encore pas mal de bien à acquérir.

Il y a même un système de FSA, ce sont des biens accessibles pour les newbies, ceux qui démarrent dans le jeu. Il y’en a peu et il faut bien chercher mais nous avons réussi à trouver ce type de bien et avons acheté un bien pour moins de 2500 UPEX.

Pas mal, non?

Aussi, si vous êtes plus ambitieux, vous pouvez aussi acheter des tokens UPEX.

Les fondateurs du jeu ont été malins et ont permis au joueurs de pouvoir acheter des UPEX directement en FIAT. On peut acheter des UPEX par carte de crédit et immédiatement notre compte est crédité.

Cette option en fait un jeu très abordable pour les joueurs, même ceux qui ne s’y connaissent pas forcément en cryptomonnaie.

Comment gagner de l’argent et des revenus passifs avec Upland?

Vous pensez bien que si Upland à atteint la 2ème place des jeux les plus joués, c’est qu’il y a une motivation tout autre que le jeu pure.

Pas de suspense, vous avez lu le titre.

On peut gagner de l’argent avec Upland. Et, c’est là que c’est sensé vous fair penser à Monopoly. Vraiment, c’est quasiment le même principe.

En fait, quand vous achetez une propriété, vous fixez également un prix de visite. Les personnes qui visitent votre bien, vous versent des UPEX. Un loyer virtuel payé en monnaie réelle, c’est plutôt pas mal non?

On peut récolter ces “loyers fictifs” toutes les 3 heures. Bien sûr, plus vous avez de biens et plus vous êtes susceptibles d’avoir des visiteurs et d’augmenter votre revenu.

Mais au delà de ça, chaque mois, vous recevez un loyer pour chaque propriété que vous possédez.

Par exemple, pour notre appartement situé à Brooklyn, on reçoit chaque mois 34 UPX. Nous avons booster nos gains car nous avons aussi gagné des badges. Les badges et collections vous permettent de booster le montant de vos gains.

De même, vous pouvez aussi gagner de l’argent en faisant de l’achat-revente. Vous achetez un appartement et vous le vendez au fur et à mesure que le prix du mètre carré grimpe et que le prix de l’UPEX monte également.

On peut aussi échanger des biens avec d’autres joueurs et il y a une messagerie interne à ce sujet.

C’est même la méthode la plus lucrative pour gagner. Depuis son lancement, les prix des biens ne cessent d’augmenter.

Aussi, il y a plein de façon de gagner des UPEX dans le jeu. Les développeurs ont pensé à tout, et ils ont créer par exemple des chasses aux trésors.

En fait , ce sont les chasses aux trésors qui font que les utilisateurs se ballade dans les rues à la recherche des trésors cachés.

Pour chercher des trésors, il faut cliquer sur les “3 points” qui se trouve au bas de votre écran. C’est là que vous aurez accès à toutes les fonctionnalités du jeu d’ailleurs.


Vous comprendrez par ailleurs le système des récompenses avec les collections par exemple. Vous recevez des badges quand vous accomplissez des missions spécifiques. Par exemple, si vous achetez des biens de la même rue, vous gagnez un badge “investisseur”, etc.

Si vous complétez des missions, vous gagnez des bonus et surtout vous augmenter les revenus générés par vos biens.

De même, par la suite, vous aurez accès à des ventes privés pour acheter des biens rares.

Voilà en gros comment on peut gagner de l’argent sur Upland. Et, comme vous l’avez compris, ça peut monter très vite et surtout, c’est aussi une bonne façon de générer des revenus passifs.

On attend plus que le token soit listé dans les échanges ! Ah! Hâte!

Maintenant, passons à la conclusions pour mieux aborder le jeu dans son ensemble.

Alors, Upland, à quoi ça sert au fait? Qu’est-ce que ça apporte de plus dans le paysage des jeux vidéos?

Honnêtement, les plus critiques peuvent dire que c’est un jeu et rien de plus. Upland n’apporte rien de révolutionnaire et c’est un jeux qui crée de la richesse à partir de rien…

Mais, bon, après tout, si on joue à un jeu vidéo, comme Tomb Raider ou GTA, quelle est la valeur apportée au monde? Un jeu reste un jeu et cela doit avant tout nous divertir, n’est-ce pas? On peut très bien se dire que ça reste un jeu virtuel de plus. C’est vrai. On va pas vous contredire. Finalement, un jeu c’est un jeu et on va dire que jouer à CrandyCrush n’a pas de sens non plus.

Eh bien, c’est la même chose pour Upland. Cela reste un jeu. Mais, un jeu bankable.

Et, bon, la plupart des jeux aujourd’hui nous font payer pour jouer, là, on doit certes acheter des tokens mais normalement, si on s’y prend bien, on va en gagner en retour. Donc, cela reste fairplay.

De même, la façon dont les incitations marketing sont présentes tout au long du jeu en font vraisemblablement une société qui sera très rentable, très rapidement, pour le dire comme ça. Mais le plus fou, c’est plutôt les possibilités.

Quand d’autres villes vont s’ouvrir comme Paris, Pékin, Moscou ou encore Berlin. Les habitants voudront aussi acheter leurs biens en virtuel. Puis, on pourra aussi construire des habitations spécifiques comme c’est le cas avec Monopoly. Bref, les opportunités de développement sont énormes.

Et le grand avantage du jeu, c’est qu’il est certes construit sur la blockchain mais reste accessible à ceux qui n’y connaissent pas grand chose.

Ils ont vraiment limité les barrières à l’entrée en donnant la possibilité aux joueurs de pouvoir acheter des tokens directement par carte bancaire classique.

Pas besoin d’installer un portefeuille ou autre chose technique qui repousse le novice en cryptomonnaie.

Bref, Upland nous semble être un jeu qui va faire beaucoup parler de lui et qui sait? Créer des futurs millionnaires de biens immobiliers virtuels?

N’hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez dans la section commentaire 😉


Pour acheter des cryptomonnaies ( de façon simple):

Pour générer des intérêts sur vos cryptomonnaies:

Pour sécuriser vos cryptomonnaies:

Pour se divertir et jouer 

Quitter la version mobile