noones app haiti

L’application Noones : Rendre accessible le bitcoin dans le “Sud Global”

L’application Noones vise en particulier les citoyens qui résident dans des pays où les cryptomonnaies sont difficiles d’accès. Il s’agit en règle générale des pays les moins bancarisés ou ceux dont la législation interdit les cryptomonnaies.

Bien que dans l’ensemble, la plupart des pays tendent à adopter une politique tolérante envers les cryptomonnaies, certains pays comme le Maroc, le Bangladesh ou encore la Bolivie interdisent l’usage et la possession de cryptomonnaies. C’est alors un un vrai parcours du combattant que de se procurer du bitcoin (ou d’autres cryptomonnaies) dans certains pays.

C’est plus compliqué pour les personnes des pays où l’infrastructure bancaire n’est pas développé. C’est par exemple le cas pour ceux qui veulent acheter du bitcoin en Afrique. Il faut alors utiliser des plateformes peer-to-peer et effectuer son chat avec des méthodes de paiements alternatives. C’est ce qui expliquent que ce sont les plateformes les plus utilisées dans ces régions.

Dans cette optique, il y a une réelle différence d’accès entre les personnes provenant des pays généralement industrialisées qui achètent des cryptomonnaies, de façon légale et par carte bancaire et les résidents des pays faiblement bancarisés où les moyens de paiements sont limités.

La difficulté d’accès aux cryptomonnaies entre les différents pays

Cependant, le bitcoin est une cryptomonnaie décentralisée n’ayant aucune entité de contrôle. Aucun gouvernement ne peut empêcher le réseau de fonctionner. Ainsi, même si un pays décide de faire du bitcoin, un actif illégal, cela n’est pas un problèmes. Les citoyens peuvent toujours s’en procurer sur des plateformes peer-to-peer ou sur des plateformes d’échanges ouverts à toutes les nationalités.

Par exemple, le Maroc a interdit de posséder des cryptomonnaies, mais il est estimé que 3% de la population marocaine en possède. De nombreux pays comme le Nigeria, l’Algérie, Cuba, le Nepal ou encore l’Iran, sont dans cette situation.

Il existe plusieurs plateformes d’échanges comme Kucoin , Bybit ou OKX qui acceptent tous les résidents sans exception ou presque. Ces plateformes possèdent un espace de place de marché peer-to-peer (P2P) où il est possible d’acheter et vendre des cryptomonnaies.

—>Voir les meilleures plateformes peer-to-peer pour se procurer du bitcoin

Noones : La nouvelle place de marché ouverte à tous les résidents des pays où le bitcoin est difficile d’accès

L’application Noones a été lancée après que la première plateforme P2P en Afrique, à savoir Paxful a fermé ses portes. Celle-ci a fermé pour différents problèmes juridiques. La nouvelle a été douloureuse pour de nombreuses personnes utilisant la plateforme et ne voyant pas d’autres alternatives. C’est en effet une plateforme très utilisée en Côte d’Ivoire, Sénégal, Rwanda, Haiti etc.

L’application Noones a été développée par une équipe d’entrepreneurs dont Ray Yussef Nessary (le fondateur de Paxful et de l’ONG Built with Bitcoin). On retrouve aussi Nicholas Gregory (CEO de CommerceBlock) ainsi que de Bernard Parah (le co-fondateur de Bitnob). Ils ont une expérience considérable dans l’univers des cryptomonnaies et des applications bitcoin.

Source : https://noones.com/fr

Ils se sont réunis pour mettre fin à ce qu’ils considèrent être un “l’apartheid économique”, expression fortement utilisée par Ray Yussef, le fondateur de la première plateforme peer-to-peer paxful en Afrique. Noones a été crée dans l’objectif de résoudre la discrimination financière dont sont victimes malgré eux les résidents des pays en voie de développement.

“Des milliards de personnes dans les pays du Sud sont confrontées à des contrôles monétaires internationaux qui les excluent de la scène mondiale. Bitcoin offre une solution inclusive qui peut renforcer les économies et donner aux gens une chance de se battre.

Ray Youssef, Bitcoin Magazine

👋 L’application est actuellement en version bêta à l’heure où nous écrivons ces lignes mais Noones compte près de 1 million d’utilisateur pour le moment.

L’application Noones comporte une une messagerie privée et décentralisée ainsi qu’une plateforme peer-to-peer, accessibles à tous. L’application supportera également le Lightning network afin de faciliter les échanges en bitcoin.

La plateforme peer-to-peer permettra aux utilisateurs d’acheter, de vendre et d’échanger du bitcoin et des stablecoins dont le USDC et le USDT.

Rappelons les mots de Ray Youssef, le co-fondateur de Noones “Il est temps de faire avancer une nouvelle norme financière – une norme où les gens peuvent facilement accéder au système financier mondial et où l’argent circule librement dans le monde grâce au commerce entre pairs.”

—–

Remarque : Ceci n’est pas un conseil en investissement. Faites toujours vos propres recherches.

Total
0
Shares

La Rédaction ZoneBitcoin

Passionnés par le Bitcoin, nos rédacteurs tentent de démocratiser leurs connaissances à travers des articles variés et touchant différents sujets.

9 Comments

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Total
0
Share

En savoir plus sur ZoneBitcoin

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Échangez des cryptos sur Changelly

changelly

Tracker de crypto

coinstats app

Sur Google

googlenews

Ne ratez pas :

casa key protection

Casa Keys: L’option la plus sécurisée des (gros) hodlers de bitcoin?

Même si vous suivez les meilleurs gestes pour protéger vos
coldcard wallet

Le portefeuille Bitcoin ColdCard : une sécurité maximale?

À l’ère de la numérisation croissante des transactions financières, la