Tutoriel : Comment utiliser DuckStarter (l’incubateur)

TUTORIEL DUCKSTARTER

Certains lecteurs nous l’ont demandé! On ne pouvait pas refuser un petit tutoriel sur DuckStarter, une plateforme qui permet de mettre en relation des nouveaux projets avec des investisseurs de la première heure.

C’est en effet, une méthode formidable pour investir avant tout le monde sur des projets qui peuvent rapporter gros. C’est ce qu’on appelle une plateforme de lancement d’IDO.

Présentation de DuckStarter

DuckSTARTER est une branche de l’écosystème de DuckDAO, un collectif de milliers d’individus qui cherchent à améliorer autant qu’ils peuvent la blockchain. Pour rappel, DuckDAO est un incubateur d’actifs numériques décentralisé et soutenu par la communauté. La plateforme fournit aux startups crypto de l’expertise, dees ressources financières surtout et une puissance marketing (notamment avec les listes blanches ) pour lancer au mieux leurs projets dans la cryptosphère.

DuckStarter se targue d’avoir lancer de beaux projets originaux et authentiques comme Fyooz, DeFipie ou Bondly par exemple.

Blockchains pris en charge : Ethereum et Binance Smart Chain pour le moment
Méthodes des IDO : loterie par lots et méthode de premier arrivé, premier servi
Pièces stables prises en charge : USDC

Tutoriel d’utilisation de DuckStarter


Pour participer à l’offre publique d’un projet sur DuckSTARTER, vous devez posséder au préalable (pour certains projets mais pas tous!) des DUCK tokens.

Étape 1 : Acheter des tokens DUCK

Il faut se rendre sur Uniswap ( et voici l’adresse du token DUCK : 0xc0ba369c8db6eb3924965e5c4fd0b4c1b91e305f

Actuellement, ça en couterait environ 4000 $ et le token DUCK sur CoinMarketCap connait une belle baisse…

1/ La première étape : Il faut pour certains projets atteindre des tiers qui correspondent à une certaine somme que vous avez de DUCK.

Il faut pour certains projets atteindre des tiers qui correspondent à une certaine somme que vous avez de DUCK.

Certains projets sont ouvert à ceux qui sont à un ducktier 0, soit, peu ou pas de DUCK.

2/ La deuxième étape : Il faut compléter un KYC pour pouvoir participer. Cela se fait facilement et il vous faudra un Scan de votre ID. Vous pouvez y vérifier votre statut KYC sur https://identity.blockpass.org/

3/ Lors qu’une nouvelle offre est présentée, à vous de la saisir!

Les Whiteslists ( listes blanches) de DuckSTARTER

Pour rappel, tous les projets ne sont pas sur listes blanches. C’est une option que certains porteurs de projets décident de choisir. En fait, c’est un moyen de s’assurer que les investisseurs soient encore plus “investi” socialement dans le projet.

Ainsi, comme on le voir là dans la capture d’écran, il y a la projet de jeux NFT Wanaka qui est en liste blanche.

Ainsi, les investisseurs doivent aussi les suivre sur les réseaux sociaux pour pouvoir y participer.


Ce sont des formulaires très simple à remplir avec tous les liens vers les réseaux que l’investisseur doit suivre pour être éligible à l’offre publique.

Les deux méthodes pour participer à une offre sur DuckStarter

Il y a deux méthodes utilisés sur DuckStarter dont les porteurs de projets décident quelle méthode sera appliquée.

Il faut savoir que sur DuckStarter, comme sur beaucoup de plateforme de ce type, la méthode c’est le premier arrivé qui est le premier servi ( FCPS).

C’est ce qui explique qu’il faut faire vite pour se servir. On est en concurrence avec les autres au niveau de la rapidité, ça c’est un fait.

Alors, l’autre méthode de “Batch lottery”, comment ça se passe, concrètement?

Eh bien, les utilisateurs sont choisis au hasard complet parmi 3 lots pour participer à l’offre publique. En fait, le premier lot qui le remporte aura des coûts de gaz normaux, le deuxième aura une chance moyenne et le troisième aura de plus faible chances de pouvoir y participer. Cette méthode est vraiment du hasard..

Les différents niveaux DuckSTARTER

Voici la liste de tous les niveaux sur DuckStarter:

Pour obtenir votre niveau, vous devez déposer un certains nombre de tokens. Seulement vous devez les déposer et les “verrouiller ” pendant un certain temps. Voici les pénalités que vous aurez si vous décidez de les retirer avant le terme.

Sachez que le décompte est réinitialisé à chaque fois que vous faites un nouveau dépôt.

Étape 3: Verrouiller vos jetons

Une fois que vous connectez votre portefeuille (avec des DUCK tokens sur votre Wallet) et vous aurez alors votre somme de DUCK. Là vous pourrez cliquer sur “lock-in” pour les verrouiller.


Une fois que vous avez obtenu votre DUCKTier, alors votre nouveau statut sera reflété sur la page principale.

Étape 4 : Investir dans le projet

Maintenant que vous avez choisi le projet de vote choix ( et choisi le bon réseau sur metamask), alors vous pouvez investir.

Et là, vous n’avez plus qu’à suivre les périodes de verrouillage et vous recevrez vos tokens. C’est comme cela qu’on a des tokens avant tout le monde. Et quand le projet explose, ça en vaut vraiment la peine.

Suivez bien les nouveaux projets 🙂

Voilà pour le petite tuto sur duckstarter.

Cela reste un bon Launchpad que nous apprécions. Il n’y a pas beaucoup de projets et en général faut franchement se dépêcher pour avoir de la place.

De même, nous vous reparlerons de DUCKADAO et de tout l’écosystème car cela en vaut la peine.

J’espère que ça vous aura plus.

D’autres articles qui peuvent vous intéresser:


—–

Disclaimer : Cet article est fourni à titre informatif uniquement. Ce n’est pas un conseil financier, ni juridique, ni fiscal, ni un conseil en investissement. Faites toujours vos propres recherches avant d’investir dans une crypto. 

Pour acheter des cryptomonnaies ( de façon simple):

Pour générer des intérêts sur vos cryptomonnaies:

Pour sécuriser vos cryptomonnaies:

Pour se divertir et jouer 

Quitter la version mobile