Kyrgyzstan bitcoin

Les recettes fiscales du Kirghizistan explosent grâce au minage de Bitcoin

4 janvier 2024

En 2023, le gouvernement du Kirghizistan a connu une nette augmentation de ses revenus fiscaux générés par le minage de bitcoin. En effet, il a collecté pas moins de 78,6 millions de soms, soit près de 883 000 dollars, rien que sur les 11 premiers mois de l’année.

Au prorata de l’économie nationale du Pays, qui appartient à la tranche inférieure des pays à revenu intermédiaire, cela représente une source de financement consiéradable. Le PIB par habitant est estimé à 1 146 $ en 2020 par le FMI, alors que celui des États-Unis est de 70,000 $.

Recettes fiscales en hausse

Au cours de cette année, les recettes fiscales provenant du minage de cryptomonnaies ont été sujettes à des fluctuations importantes. Ainsi, elles sont passées de 738 000 soms (8 284 dollars) en février pour passer à 11,6 millions de soms (130 212 dollars) en août. En novembre, dernier mois rapporté, les recettes sont restées stables à 7,6 millions de soms (85 767 dollars) après une baisse par rapport au sommet d’août.

Cependant, bien que ces recettes fiscales soient en hausse, il n’existe actuellement qu’une seule entreprise de minage de cryptomonnaies officiellement en activité au Kirghizistan, alors qu’il y en avait autrefois beaucoup plus.

La concurrence entre les pays pour attirer des entreprises de minage est toujours plus forte, ce qui poussent les mineurs à choisir des pays fiscalement plus souples. Il y a aussi des problématiques liées à des réglementations changeantes ou peu incitatives qui ont poussé les entreprises de minage à quitté le pays. Ces derniers ont préféré se tourner vers les pays limitrophes à savoir le Kazakhstan et la Chine, bien qu’il y ait aussi des difficultés dans ces pays. De manière générale, le climat des affaires n’est pas propice à l’implantation de nouvelles entreprises.

Utilisation des ressources hydraulique pour le minage de bitcoin

Le Kirghizistan possède d’immenses ressources en eau sous forme de glaciers, de lacs de haute altitude et de rivières, qui ont une longueur totale de plus de 35 000 km. Malgré cela, la plupart de ces ressources restent largement sous-exploitées. Cependant, le minage de bitcoin dans le pays est principalement alimenté par des centrales hydroélectriques.

Cela n’a pas empêché le président du Kirghizistan, Sadyr Japarov, d’approuver en juillet 2023 la construction d’une installation de minage près de la centrale hydroélectrique de Kambar-Ata-2. Les mineurs de bitcoin payent l’électricité à un taux cinq fois supérieur à celui des particuliers au Kirghizistan.

Crédit photo : Centrale Hydroélectrique Kambar Ata 2/ Business and Human Right Ressources Center

Problèmes liés à l’industrie du minage

Malgré ces perspectives positives financièrement, l’industrie du minage a rencontré des difficultés en 2023. En effet, les niveaux de remplissage bas des barrages et les limitations de livraison dues aux contrats avec les pays voisins ont contraint les mineurs à importer de l’électricité, et parfois le pays a également été contraint de le faire pour la population. C’est une situation similaire qu’à connu le Kazagstan où le pays a décidé de limiter le secteur du minage en raison des pénuries que cela a provoqué sur le réseau national.

Malgré ces difficultés, l’industrie avait consommé 17 millions de kWh d’électricité début octobre 2023.

L’utilisation de l’énergie par les mineurs de bitcoin reste une source de vivre controverses dans le pays, et ce depuis des années.

Les échanges de cryptomonnaies sont autorisés dans le pays, mais le paiement ou les échanges commerciaux ne sont pas réglementés. De nombreuses voix s’élèvent pourtant pour que le gouvernement mette en place une politique favorable au secteur des cryptomonnaies. C’est notamment le cas du législateur kirghize Karim Khanjeza a appelé, en mars 2022, les autorités à légaliser l’industrie des cryptomonnaies lors d’une réunion d’une commission parlementaire.

Conclusion

Il est clair que ce pays d’Asie centrale encore peu connu perçoit les retombées financières issues du minage de cryptomonnaies comme une opportunité à saisir. Grâce à ses ressources en eau abondantes et à son adoption progressive de cette nouvelle technologie, le pays est en bonne voie pour devenir un acteur majeur dans ce domaine.

Cependant, des défis demeurent, notamment en ce qui concerne la réglementation de l’usage des cryptomonnaies et l’optimisation de l’utilisation de l’énergie.

Total
0
Shares

La Rédaction ZoneBitcoin

Passionnés par le Bitcoin, nos rédacteurs tentent de démocratiser leurs connaissances à travers des articles variés et touchant différents sujets.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Total
0
Share

En savoir plus sur ZoneBitcoin

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Échangez des cryptos sur Changelly

changelly

Tracker de crypto

coinstats app

Sur Google

googlenews

Ne ratez pas :

c

Comment miner du bitcoin ? Ce qu’il faut savoir

Miner du bitcoin… C’est certainement le premier étonnement que vous
Avis Honeyminer

Avis Honeyminer : Miner du bitcoin avec son ordinateur facilement?

Si vous entrez pour la première fois dans le monde