steven nerayoff etheruem

Steven Nerayoff, ancien conseiller d’Ethereum accuse Ethereum de fraude

Steven Nerayoff a été l’un des premiers conseillers d’Ethereum (avant sa création) et ses dernières allégations secouent fortement l’industrie crypto. Il a pris la parole sur X (anciennement Twitter) pour annoncer ses révélations potentiellement explosives sur Ethereum. Il prétend avoir des informations qui pourraient modifier toute la perception publique autour d’Ethereum depuis ses origines.

Nerayoff a en effet déclaré : “Le moment est venu pour les révélations terrifiants des puissances autrefois intouchables: […] Les forces les plus puissantes de la planète ont cherché à nous réduire au silence en me ciblant de manière malveillante, pensant que cela me ferait taire. Malgré leur pouvoir extrême et leurs vastes ressources, nous sommes sortis victorieux […] Le monde est sur le point de découvrir ce que nous avons assemblé comme preuves à partir de demain. Préparez-vous : La perception d’hier sera radicalement modifiée. Le monde tel que nous le connaissons est sur le point de changer.”

C’est à partir de là que l’affaire dénommé le “ETH Gate” prend une nouvelle tournure avec d’autres investigateurs prêts à rechercher et à exposer la vérité des dires de Nerayoff.

Les accusations de fraude et de malversations

LNerayoff a formulé plusieurs accusations graves contre Vitalik Buterin, Joe Lubin et la Fondation Ethereum, dessinant un tableau complexe de prétendus actes répréhensibles et de fraudes au sein de l’écosystème ETH. Ces allégations couvrent divers aspects du développement et des opérations d’Ethereum, y compris des ICO frauduleuses, des actes répréhensibles personnels et une collusion avec des fonctionnaires “corrompus” de la SEC (entres autres). Parmi les fonctionnaires de la SEC, Gary Gensler, et l’ancien président de la SEC et Jay Clayton seraient les principaux concernés.

Il laisse entendre que ces relation ont donné à ETH un avantage injuste dans l’espace crypto, les protégeant des nouvelles réglementations de la SEC.

Nerayoff accuse Buterin et Lubin (les fondateurs les plus connus d’Ethereum) d’avoir orchestré une fraude à grande échelle au sein d’Ethereum, alléguant leur implication dans l’émission d’ICO frauduleuses pour escroquer les investisseurs.

Il affirme que cette activité était le modèle économique principal de la société de Lubin, ConsenSys, au début. Nerayoff soutient que les activités frauduleuses entourant ETH sont bien plus importantes que celles de l’affaire FTX, qualifiant Ethereum d'”éléphant frauduleux dans la pièce”.

La participation du “Parti Communiste Chinois” dans Ethereum

D’autres accusation de Nerayoff consistent à révéler que le Parti communiste chinois (PCC) détiendrait une participation substantielle dans Ethereum, ce qui mettrait en danger l’ensemble du monde de la cryptomonnaie.

Selon des sources, “des récits historiques révèlent qu’en 2015, Vitalik Buterin, le fondateur d’Ethereum, a contacté le gestionnaire d’investissement de Wanxiang, Deng Chao, alors qu’il cherchait un financement pour le projet. Chao, impressionné par le concept innovant, a convaincu ses supérieurs d’investir environ 500 000 $ dans Ether. Cet investissement, basé sur le prix de l’Ether à cette époque, aurait permis d’acquérir environ 670 000 ETH, un avoir considérable même selon les standards des cryptomonnaies.”

TruthLabs suggère que des entités chinoises proches du PCC contrôlent près de 80 % de l’ETH extrait, suscitant des inquiétudes quant au potentiel de contrôle centralisé sur le réseau Ethereum.

L’affaire de la Fondation Ethereum et du piratage de Gatecoin

TruthLabs et Steven Nerayoff ont présenté des preuves suggérant la connexion de la Fondation Ethereum au piratage de Gatecoin qui s’est déroulé en 2016, où 185 000 ETH ont été volés. Cette enquête a mis en lumière des transactions de la fondation vers des portefeuilles directement impliqués dans le piratage, soulevant de sérieuses questions sur le rôle et les motivations de la Fondation pendant cette période.

Les discrédits de Nerayoff

Il est important de rappeler que la fondation Ethereum a déclaré en 2017 que “Mr. Nerayoff n’a jamais été directeur, ni employé, ni conseiller ni même occupé aucune fonction dans la fondation Ethereum”. Cependant, Nerayoff soutient qu’il a crée l’ICO, signé les documents, payé les dépenses, hébergé Vitalik Buterin et loué un bureau pour Ethereum avec son propre argent. Il dit qu’il dispose de preuves et d’enregistrements audio.

Récemment, le procès de Nerayoff qui l’accusait d’extorsion de fond a été annulé faute de preuves. Selon CoinDesk, “les charges retenues contre Nerayoff par le gouvernement ont été abandonnées en mai 2023. Deux mois plus tôt, les procureurs ont décidé de mettre fin à l’affaire, admettant qu’ils avaient obtenu des preuves matérielles à décharge et qu’ils étaient incapables de prouver les accusations portées dans l’acte d’accusation au-delà de tout doute raisonnable.”

Mot final

Il est important de noter que ces allégations bien que sensationels font partie d’un différend en cours et n’ont pas été étayées par des preuves concrètes dans le domaine public jusqu’à présent. Cependant, des investigateurs comme James O’Keefe se sont emparés de l’affaire. Aujourd’hui, la situation est éminemment complexe car nous n’avons pas toutes les informations (justice oblige) pour traiter au mieux les éléments. Entre théorie du complot et allégations approuvées, il reste difficile de comprendre les tournures de l’affaire.

Cependant, l’ETH Gate n’est pas prêt de cesser de faire parler de lui.

Total
0
Shares

La Rédaction ZoneBitcoin

Passionnés par le Bitcoin, nos rédacteurs tentent de démocratiser leurs connaissances à travers des articles variés et touchant différents sujets.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Total
0
Share

En savoir plus sur ZoneBitcoin

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Échangez des cryptos sur Changelly

changelly

Tracker de crypto

coinstats app

Sur Google

googlenews

Ne ratez pas :

eth gate

Qu’est-ce que “ETH Gate” ? Les problèmes de décentralisation d’Ethereum

Lorsque l’on parle de la blockchain Ethereum, on ne peut
binance final

En pleine tempête, Binance continue de conquérir de nouveaux territoires

Binance a été fondée en 2017 par Changpeng Zhao, plus