yield app
yield app

Yield App : La plateforme d’investissement gèle les avoirs de ses clients

3 juillet 2024

Dans un bouleversement majeur, la plateforme d’investissement décentralisée Yield App a annoncé le 28 juin son incapacité à poursuivre ses activités. Cette annonce soudaine a laissé plus de 100 000 clients dans l’incertitude, leurs avoirs totalisant environ 300 millions de dollars étant désormais gelés sur la plateforme.

Basée aux Seychelles, Yield App permettait aux investisseurs de générer des rendements sur leurs actifs numériques via des produits d’investissement DeFi. Cependant, des pertes massives liées à l’effondrement de FTX en 2022 ont contraint l’entreprise à entamer une procédure de liquidation.

Une chute qui serait provoquée par l’exposition à FTX

Selon les déclarations de Yield App, ces revers financiers découlent principalement de leur implication avec des hedge funds tiers ayant subi de lourdes pertes suite à la faillite de FTX. Ces gestionnaires de fonds détenaient en dépôt des actifs appartenant à Yield App sur la plateforme d’échange désormais disparue.

L’équipe a expliqué sur X ( que cette situation résultait de “pertes de portefeuille encourues via des gestionnaires de fonds spéculatifs tiers qui détenaient les actifs de Yield App en garde sur l’échange de crypto-monnaies effondré FTX”.

Une procédure de liquidation pour un “traitement équitable”

yield app liquidation
Screenshot

Face à cette crise financière sans précédent, Yield App a décidé de suspendre toutes ses activités dans l’attente d’une procédure de liquidation. Cette décision vise à “garantir un traitement juste et équitable pour tous les utilisateurs et parties prenantes”, selon le communiqué.

Il est possible de lire le communiqué officielle ici et de lire les questions-réponses publiées pour mieux comprendre la procédure à suivre.

Les 70 employés ont été licenciés et deux liquidateurs judiciaires, Stephen Cork et Hadley Chilton de Cork Gully LLP, ont été nommés pour superviser le processus de liquidation. Leur rôle consistera à évaluer la situation financière, recouvrer les actifs et gérer les réclamations des créanciers, clients et autorités réglementaires.

Une opacité décriée par les clients

Pendant que la procédure suit son cours, les clients se retrouvent dans le flou le plus total concernant l’accès à leurs fonds et l’avenir de leurs investissements. Si certains ont pu retirer partiellement leurs avoirs avant le gel, d’autres n’ont pas eu cette chance et se retrouvent totalement bloqués.

De nombreux témoignages affluent sur les réseaux sociaux, faisant état de l’impossibilité d’accéder à leur argent malgré des tentatives répétées de retrait. Cette opacité alimente les frustrations et les inquiétudes des investisseurs lésés.

Les premiers impacts sur les actifs numériques

L’annonce de la liquidation de Yield App a immédiatement impacté le cours de son jeton natif YLD. Celui-ci a chuté de près de 60% en 24 heures, passant de 0,024 dollar à 0,010 dollar, reflétant la perte de confiance massive des investisseurs.

Au-delà du YLD, cette débâcle remet en lumière les risques inhérents aux investissements dans les actifs numériques, en particulier lorsqu’ils transitent par des intermédiaires centralisés. Elle soulève également des interrogations sur la solidité financière et la gestion des fonds de Yield App avant son effondrement.

Une enquête en cours pour protéger les intérêts des clients

Face à l’ampleur de la situation, les autorités réglementaires ont été saisies et une enquête est actuellement en cours. Son objectif est de faire toute la lumière sur les causes de cette faillite retentissante et de prendre les mesures nécessaires pour préserver les intérêts des clients lésés.

Yield App promet de son côté une communication transparente au fil de l’avancée de la procédure. Les liquidateurs s’engagent à fournir des mises à jour régulières sur l’état d’avancement du processus de liquidation.

Un nouveau coup dur pour le secteur des cryptos

Cette affaire Yield App n’est que le dernier épisode en date d’une série de faillites secouant l’écosystème des actifs numériques ces dernières années. Après les chutes fracassantes de Terra/LUNA, Celsius et FTX, c’est une nouvelle plateforme d’investissement qui s’effondre sous le poids de mauvais choix d’exposition.

Ces événements successifs mettent en exergue les risques sous-jacents du secteur, encore jeune et insuffisamment régulé. Ils rappellent également l’impératif de diversification des investissements et de gestion prudente des risques pour les acteurs individuels.

Les premières réactions et perspectives d’avenir

Dans les sphères concernées, l’annonce de Yield App a fait l’effet d’une bombe, suscitant de vives réactions. Si certains dénoncent une nouvelle preuve des dérives d’un “Far West” de la crypto, d’autres appellent à la mise en place d’un cadre réglementaire renforcé.

Pour les clients impactés, l’avenir s’annonce des plus incertains. Tout dépendra de l’issue de la procédure de liquidation et des montants qui pourront être récupérés et redistribués. Un long chemin juridique parsemé d’embûches se profile.

Une remise en cause du modèle économique de Yield App

Au-delà des pertes financières, c’est le modèle économique même de Yield App qui est remis en cause par cette débâcle. La plateforme promettait des rendements élevés issus d’investissements dans la finance décentralisée, un secteur réputé pour sa volatilité.

Certains experts s’interrogent désormais sur la viabilité d’un tel positionnement, alors que d’autres évoquent des pratiques de gestion des risques potentiellement défaillantes. Des analyses approfondies seront nécessaires pour tirer les leçons de cet épisode chaotique.

Yield App, des ambitions commerciales démesurées ?

Avant son effondrement, Yield App semblait pourtant déterminée à poursuivre son développement. L’entreprise aurait déboursé des centaines de milliers de dollars pour financer des campagnes marketing et des partenariats d’influence, notamment en Europe et en France.

Certaines sources évoquent même des investissements massifs dans le but d’accroître sa visibilité. Une stratégie qui apparaît aujourd’hui comme une tentative désespérée de survie, bien loin d’un réel plan de développement pérenne.

Le spectre de la contagion plane-t-il sur l’écosystème?

Au-delà du cas isolé de Yield App, c’est l’ensemble de l’écosystème des actifs numériques qui pourrait être touché par cette nouvelle déflagration. Les analystes redoutent en effet un possible effet domino et une perte de confiance généralisée des investisseurs.

Les plateformes concurrentes, de même que les projets DeFi associés à Yield App, devront redoubler de transparence pour rassurer leurs communautés respectives. Une période d’instabilité et de consolidation pourrait bien s’ouvrir dans les semaines à venir…

Si vous avez des fonds importants ( ou non), usez de précaution et retirez vos fonds des plateformes similaires en attendant que la situation se stabilise.

Total
0
Shares

La Rédaction ZoneBitcoin

Passionnés par le Bitcoin, nos rédacteurs tentent de démocratiser leurs connaissances à travers des articles variés et touchant différents sujets.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Total
0
Share

En savoir plus sur ZoneBitcoin

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Échangez des cryptos sur Changelly

changelly

Tracker de crypto

coinstats app

Sur Google

googlenews

Ne ratez pas :

ocean pool bitcoin

Le pool de minage de Bitcoin “Ocean” pour plus de décentralisation voit le jour

Les pools de minage de Bitcoin peuvent être à plusieurs
procès

“Nous sommes tous Satoshi Nakamoto, sauf Craig Wright”

Le juge vient de trancher et a déclaré que malgré