TOKEN TITAN chute

L’incroyable chute du Titan d’Iron Finance…Bank Run historique.

Avec un nom pareil, on pouvait s’attendre à une chute, non? Vous en avez peut-être entendu parler car les médias ont été nombreux à relayer l’information tant tout le monde à été pris de court.

Alors, le token Iron Titanium ( TITAN) a été lancé par Iron Finance sur la blockchain Polygon et à connu une énorme chute dans les abysses. Jugez par vous-même la courbe que tout le monde craint.

On parle quand même d’un token qui dans sa lancée avait réussit à avoir 2 milliards de dollars de capitalisation boursière avant d’atteindre le vide.

Si on en a beaucoup parlé c’est aussi parce que le famoso Mark Cuban en avait fait l’apologie sur les réseaux juste quelques heures avant. En fait, il y a beaucoup de rumeurs mais certains disent qu’il n’a fait qu’empirer la situation. Des personnes auraient découvert qu’il était le principal fournisseur de liquidité de la paire TITAN/DAI sur la blockchain Polygon. De fait, il en aurait dit du bien dans le but de s’enrichir encore plus qu’il ne l’est…

C’est un phénomène de rugpull ou plus précisément de Bank Ran comme on dit dans le milieu.

Contexte

Rappelons que TITAN appartient au projet Iron Finace qui avait commencé à travailler sur Polygon dès le 18 mai 2021. Le but était de profiter des frais de transactions faibles ( comparés à Ethereum, toujours).

Le projet consistait à lancer un stablecoin partiellement garanti : IRON. Celui-ci se composait du stablecoin USDC et de TITAN indexé à 1$ donc. Ainsi, le token IRON maintient sa garantie avec le token TITAN. Les utilisateurs mintent alors des stabelcoins via un mécanisme propre au réseau d’IRON Finance. Cela se fait en verrouillant 25% en TITAN et 25% en USDC.

La première chose qu’on peut dire, c’est que le projet était bien pensé et mathématiquement solide. C’est indéniable, la tokenomic est très intéressante. Et, à chaque fois qu’une de nouveaux tokens IRON sont frappés, alors nécessairement la demande pour des TITAN augmente inexorablement. C’est cela qui fait et qui à fait grimper aussi vite son prix, par exemple.

Seulement, à la hausse, tout va bien, certes. Lorsque le cours du TITAN chute, alors le mécanisme devient instable et non-pertinent.

Le début de la panique bancaire ( BANK RUN).

En fait, le TITAN était à 65$ et dès lors que la baisse l’a amené à 60$, les plus gros investisseurs ( les baleines) ont commencé à vendre. Ces derniers ont décharger en masse leur jeton TITAN en inondant le marché de jetons supplémentaire. C’est le début de la panique bancaire donc.

Le Bank run est ce phénomène qui consiste qu’un grand pourcentage des détenteurs commencent à vouloir retirer tout leur argent en étant persuadé que le protocole va fermer. On retire dans la panique, ce qui crée un environnement extrême où la vente semble être la seule voie. Dans l’univers crypto, on utilise plutôt l’expression “Rug Pull

Il faut savoir que ça, ce n’est quel le début des problèmes. En fait, quand le TITAN à commencé à chuter, il faut savoir que l’IRON à suivi la pente. Seulement, pour rendre stable l’IRON à 1$, il a affalât encore minter du TITAN.

Les opportunités d’arbitrage dans un tel contexte ont été très tentant vu la différence entre l’IRON et le TITAN. Cela à créer une situation encore plus désastreuse pour l’IRON.

Pour calmer les utilisateurs, les employés d’IRON en proposer des rachats en USDC mais il fallait attendre 12heures pour que la période de verrouillage s’achève.

Que penser de cette affaire?

D’une part, c’est malheureux, beaucoup de personnes ont perdu tout leur capital. Ils pensaient être en sécurité et gagner jusque tout disparaisse, littéralement. De même, le fait que le protocole utilise des stablecoin, cela lui donnait une sorte de garantie supplémentaire, avec une sorte de couverture de risque.

Finalement, on se rend compte de quelque chose qu’on avait remarqué ailleurs mais pas de façon aussi forte. Les stablecoins dans les algorithme comportent aussi des risques.

Cela a certainement été l’un des plus gros Run Bank de l’univers crypto.

Que s’est-il passé en fait?

Aussi, le mécanisme a été bien pensé mais beaucoup de personne ont reproché au logiciel de n’avoir pas été conçu pour juguler des limites. Cela n’a pas été confirmé par Iron Finance et nous ne savons pas si réellement il y a un bug dans la conception même de l’algorithme.

Maintenant, on fait quoi?

Eh bien, à en lire leur article “Post-Mortem”, dans lequel il nous explique dans les grandes lignes la situation de TITAN, l’équipe nous dit qu’il vont continuer à développer de nouveaux produits. Ils feront aussi appel à une partie indépendante pour mieux comprendre en détail ce qu’il s’est vraiment passé ( problème de code? Panique lié à qui et à quoi?).

Bref, encore beaucoup de questions pour ce qui a été qualifié comme étant “la pire chose qui puisse se produire pour un token”…

Pour acheter des cryptomonnaies ( de façon simple):

  • Sur Binance ( Platforme complète de trading crypto)

Pour générer des intérêts sur vos cryptomonnaies:

  • Sur Youhodler ( Gagnez jusqu’à 12% d’intérêts)
  • Sur BlockFI ( Générez des intérêts cumulés) 

Pour sécuriser vos cryptomonnaies:

Pour se divertir et jouer 

Total
0
Shares

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent
bitcoin pollution

Le bon, la brute et le truand ( ou la vérité sur la pollution du bitcoin)

Article suivant
fuck elon

F*ck Elon et c'est la grosse fête des maximalistes Bitcoin

Les articles qui peuvent vous intéresser