COMMENT lancer son ICO
ICO

Comment créer une ICO? Le guide complet

Partagez à vos amis!

Si vous lisez cet article, c’est que vous aussi, vous songez à créer votre propre crypto-monnaie.

On parle de plus en plus de blokchain. On parle de plus en plus de crypto-monnaie aussi. Chaque jour, des dizaines de nouvelles cryptomonnaies et d’ICO font leurs apparitions. L’année dernière- en 2018, le montant total des fonds collectés avoisinait les 5 milliards de dollars!

Bon, à moins que vous vouliez créer un token inutile dans une espèce de grosse blague comme ce fût le cas avec l’ Ethereum Useless token, créer une ICO est et reste une affaire sérieuse.

Il faudra investir beaucoup d’energie et beaucoup de temps. Vous devriez constituer une équipe dédiée et surtout communiquer autant que possible sur votre ICO.

Lancer votre ICO de A à Z peut aussi coûter relativement cher. En général, il est admis qu’il faille 30 000 euros pour lancer toute la campagne. Mais, cela dépend bien sûr de votre projet, de votre équipe et de la taille que vous voulez que ça atteigne.

Si votre projet n’est pas très ambitieux, cela peut vous revenir à presque rien (!).  Cela dit, c’est simplement le temps qui peut être long. En effet, entre les préparations pré-ico et le lancement officiel, il peut se dérouler une période d’un an, voire plus. Mais généralement, entre la pré-ico et l’ico, cela prend 3 mois si vous vous y prenez bien.

En ce qui concerne l’équipe impliquée dans le projet, comme pour la création d’une startup, il n’y a pas de règle générale. Cela dit, essayez de vous entourer de personnes un minimum compétente et investie dans le projet.  Ce qu’il faudrait dans l’idéal, c’est des personnes pour chaque pôle : des développeurs, les spécialistes de la Blockchain , des marketeurs, des éventuels partenaires et des community managers ( qui ont une place centrale dans les ICO, comme vous le verrez plus tard dans ce guide).

D’ailleurs, cette partie qui consiste à vous entourer n’est pas la plus facile. Il faudra surfez sur Linkedin et les forums spécialisés pour parler et convaincre vos futures associés.

Enfin, au pays des ICO, sachez qu’il n’y a pas de règles établies : la concurrence est rude, le temps est une illusion et la valeur future des jetons ne dépend de rien d’autre que de la dure loi de l’offre et de la demande. Plus on vodura acheter votre token, plus il aura de la valeur. Il n’y a pas de solution miracle.

Pour vous aider à vous en sortir malgré tout, voici dans ce guide toutes les étapes à suivre. On vous montre ici comment créer votre ICO mais aussi et surtout, comment réussir votre ICO.

1.Définissez une idée et assurez-vous que vous avez vraiment besoin d’ une ICO

Si vous voulez que votre projet réussisse, il doit offrir la solution dont le marché a actuellement besoin, et cette solution doit être objectivement meilleure que celle de vos concurrents. Après tout, une crypto-monnaie et une ICO sont des solutions pour un problème donnée.  Pour y parvenir, vous devez avoir une connaissance approfondie de ce marché, connaître votre public cible et, surtout, savoir à quoi ils seront disposés à vous donner leur argent. Donc, encore une fois, pensez à un vrai problème.

Plus encore que le problème, essayez de faire de votre crypto, l’outil indispensable pour utiliser votre service. Par exemple, le projet blokchain hydrogène à lancé la crypto HYC pour créer de stations-services en hydrogène. Ainsi, pour payer ces fameuses stations-services, il faudra payer avec cette crypto.

Là, vous avez compris l’idée: donner de la vrai valeur à votre crypto en lui donnant un sens et une utilité. C’est comme ça qu’elle sera vriament demandé. En gros, votre token et votre service/produit doivent être intimement lié. C’est grâce à votre token que votre service/ produit peut être acheté. Là voilà, la première clé.

Si la plupart des ICO échouent, c’est simplement parceque leur token n’a pas de vrai utilité autre que de la spéculation.

J’ai envie d’ajouter que tant que vous n’avez pas un vrai sens, une vraie destination pour votre crypto, alors attendez d’avoir l’idée de génie. Sinon, vous risquez de perdre votre temps.

D’ailleurs, même si vous avez une bonne idée, essayez d’en parler sur BitcoinTalk. Les crypto investisseurs et fins connaisseurs sont assez franc en général pour vous dire si le token leur semble intéressant ou à jeter à la poubelle.

Si vous êtes d’une nature courageuse, prenez les gros problèmes du monde et essayez d’apporter une solution. Ce sera toujours un token éthique, à défaut d’être rentable.Et, cela nous rassurera quand au futur de la condition humaine.

2. Analysez  votre concurrence

Si vous avez trouvé la bonné idée, sachez que vous ne serez pas seule. D’ailleurs, si vous n’avez pas du tout de conccurence, vous devriez vous méfier. C’est mauvais signe en général.

Regardez chez vos conccurents les plus proches, les moyens qu’ils ont utilié, leurs équipes, leurs matériels promotionnels: bref, regardez tout. Cela peut vous donner des tas d’informations sur vos futurs et potentiels investisseurs.

3. Vérifiez les aspects juridiques et déterminez si votre ICO est légal dans votre pays.

Les ICO sont actuellement l’aspect le plus réglementé des crypto-monnaies. Cela s’explqiue par le nombre incalculable d’ICO qui étaient des grosses arnaques. Du coup- et on comprend- beaucoup de pays ont voulu réglementer la chose.

Néanmoins, dans la plupart des pays, les ICO sont légales, réglementées ou soumises à de futures réglementations. À ce jour, seules la Chine et la Corée du Sud ont explicitement interdit les ICO dans leurs juridictions respectives.
Aux États-Unis, les citoyens sont tenus de divulguer à l’Internal Revenue Service (IRS) tout revenu gagné et toute fortune détenue à l’étranger. De plus, la US Security and Exchange Commission (SEC) poursuit les ICO qui ne se conforment pas à leurs politiques strictes de connaissance de la clientèle ( KYC).

À cause de cela, un nombre croissant de projets, tels que Goldmint, Datum,  bien d’autres, interdisent aux citoyens américains de participer à des ICO. En général, c’est stipulé sur le site.

L’idéal serait d’embaucher un avocat expérimenté dans les domaines de la crypto-monnaie ( si possible) pour éviter de commetre la moindre erreur juridique.

Gardez toutefois à l’esprit que, même si vous n’enfreignez aucune loi, toute activité louche de votre part, en particulier en ce qui concerne le traitement des investissements, peut avoir pour conséquence que votre projet sera qualifié d’escroquerie et d’arnaque par la communauté. Et, ça , c’est clairement le pire qui peut se produire.

4. Créez votre token ICO

Voilà la partie la plus croustillante de toute cette aventure. Vous devez disposer d’un plan de distribution solide. Cela dépend énormément des besoins et des projets de votre ICO. Par exemple, il peut y avoir de nombreuses étapes différentes dans la vente de jetons :

  • la vente privée,
  • la pré-vente
  • le vente officielle

En fait, différentes structures fonctionnent pour différents ICO. En 2013, NXT avait réussi à amasser plus de 16800 en Bitcoin, collectant simplement des dons pour un portefeuille anonyme via le forum BitcoinTalk. Chose intéressante, après toutes ces années, l’ICO de NXT occupe toujours la première place en termes de rendement des investissements. Eh, oui, parfois, il y a de belles surprises. Comme ce type qui avait vendu une salade de pomme de terre en crowdfunding pour 18 000 dollars.

Ensuite, vous devez indiquer clairement comment exactement les jetons vont être distribués à chaque étape. Décidez à l’avance combien de jetons seront émis au total, combien seront distribués parmi les membres de votre équipe et combien seront vendus à chaque étape de la vente de jetons. Enfin, décidez dans quel phase vous allez émettre des jetons supplémentaires.
En ce qui concerne les plates-formes blockchain utilisées pour émettre des jetons pour les ICO, le marché n’est vraiment pas aussi concurrentiel ( pour le moment en tout cas).

Selon les données d’ICOWatchList, 81,7% des projets utilisent la plate-forme Ethereum, tandis que les 9% restants optent pour le développement de leurs propres plates-formes blockchain personnalisées. Il existe bien entendu d’autres services tels que Waves, ou Stratis ou encore Hyperledger. Notez tout de même que leur part de marché cumulée ne représente que 3,7% de part de marché. Oui, c’est Vitalik Buterin qui doit être content.

Donc, peut-être que vous aussi, vous opterez pour la blockhain Ethereum. La création du jeton lui-même est un processus relativement facile, en particulier pour les jetons ERC20 d’Ethereum. Le site d’Ethereum contient même le code que vous devrez utiliser. Cependant, il peut être un peu plus difficile de personnaliser certains aspects de la logique de vente de masse de vos jetons. Par conséquent, si vous n’êtes pas vraiment féru de technologie, envisagez de faire appel à un professionnel pour le faire à votre place.

( On prépare un article justement sur les plateformes ICO pour en savoir un peu plus).

5. Écrivez votre livre blanc/ Le fameux WhitePaper

Le livre blanc est le document  technique qui décrit la totalité de votre projet. Dans l’idéal le livre blanc doit couvrir tous les aspects de votre ICO: la vision de votre projet, a stratégie de développement, son architecture et ses objectifs, des informations sur le jeton et sa distribution, les questions juridiques, vos ressources, votre équipe, vos investisseurs et vos advisers.  Comprenez que plus votre livre blanc est précis, plus votre projet à de chance d’être soutenu. D’ailleurs, je ne sais pas si les investisseurs lisent vraiment le livre blanc, car cela reste relativement indigeste. Même s’il n’y a que 6 personnes au monde qui le lisent, c’est déjà important.  Ces 6 personnes pour le peu qu’elles soient influentes peuvent vous apporter une image positive sur votre projet. Cela permet aux plus curieux de mieux vous comprendre. Certainement, de mieux investir dans votre token.

6.Créez votre site web

Comprenez tout de suite que les gens ne sont vraiment intéressés que par trois choses: l’équipe, les objectifs du projet ( la roadmap) et les mesures en place pour assurer la protection des intérêts des investisseurs.

La section “équipe” du site doit contenir des noms, des photos de haute qualité, de brèves biographies (spécifiquement centrées sur les compétences des membres de l’équipe, pertinentes pour ce projet particulier) et des liens vers des réseaux sociaux. L’idéal reste le lien Linkedin.

La feuille de route est une autre section extrêmement importante de votre site. C’est même une partie capitale, encore une fois. Il devrait contenir des objectifs clairs et réalisables, ainsi que des délais. Une feuille de route indiquant des étapes importantes déjà franchies donnera sans aucun doute aux investisseurs beaucoup plus de confiance dans votre projet.
Idéalement, votre calendrier devrait inclure les dates définies d’une version alpha, d’une version bêta, d’une version publique et de tous les jalons futurs que vous jugerez nécessaire de mentionner. Les dates ne doivent pas être vagues, vous devez être aussi précis que possible. Une estimation des coûts associés à chaque tâche décrite dans la feuille de route serait également une bonne idée.

Enfin, assurez-vous que toutes les informations concernant la distribution de jetons sont facilement accessibles pour vos potentiels investisseurs. Dites-leur quelle partie de la devise de votre projet sera répartie entre l’équipe de développement et combien seront réellement disponibles à l’achat.
Traditionnellement, les liens vers les réseaux sociaux du projet sont répertoriés au bas du site.

Une fois que votre contenu est prêt à être publié, réfléchissez à la disposition esthétique du site. La majorité absolue des projets de nos jours optent pour une structure d’une page. C’est sans aucun doute un moyen très pratique et facilement accessible de présenter toutes les informations nécessaires dans l’ordre exact dans lequel elles sont censées être. Néanmoins, vous et seulement vous connaîtrez la structure la mieux adaptée au site  de votre projet.

Sécurité.

Maintenant, une chose que vous ne voulez certainement pas que votre site  fasse défaut. Une fois que votre ICO a démarré, des milliers de personnes vont affluer sur votre site web en même temps, surtout si vous avez bien procédé en terme de communication. La pire chose qui pourrait se produire serait que votre site soit inacessible.

Choissiez un très bon service d’hébergement de qualité. Il ne faut pas lésinez sur ce point.

De plus, le piratage informatique et les attaques DDoS constituent également une menace très courante pour tout projet exécutant un ICO. De nombreux sites officiels ont été piratés et les adresses des portefeuilles ont été remplacées. En conséquence, les investisseurs ont inconsciemment envoyé leur argent à des escrocs.

De plus, si vous lancez une grande campagne de relations publiques, veillez à prendre toutes les précautions nécessaires pour protéger votre projet contre les attaques de phishing. Il est assez courant que des escrocs accompagnent une attaque DDoS sur votre serveur d’une attaque anti-spam sur tous les canaux sociaux avec un message disant: “notre site est temporairement hors service, utilisez plutôt ce lien”. Vous avez compris la suite: le site est faux et c’est un virus qui attend les utilisateurs.

Conception.

La conception du site doit idéalement refléter la nature de votre projet, il doit être fiable, lisse et professionnel, tout en restant convivial. Même une infime erreur dans le formatage du texte, par exemple, abolira de nombreux investisseurs. Envisagez de faire appel à des professionnels pour créer et concevoir le site de votre projet.
Voici à peu près ce que le site idéal d’une ICO devrait inclure:
Formulaire d’inscription

Vidéo de présentation
Feuille de route/ Roadmap: quoi, quand et comment vous allez faire
Description de votre ICO
L’équipe: photos de bonne qualité, biographies courtes, liens vers les réseaux sociaux
“Les médias parles de nous” si possible.
Description de votre produit
Documents: termes et conditions, document juridique, livre blanc, etc.
Partenaires, conseillers, personnalités publiques si vous avez.

Page FAQ

Coordonnées et liens du compte de réseau social du projet

En ce qui concerne les ICO, les langues les plus utiles pour traduire toutes vos informations sont le chinois, le japonais, le coréen, le russe, l’allemand, le français et l’espagnol.

Étant donné que la création d’un ICO réussi à partir de zéro coûte environ 60 000 dollars, vous n’aurez besoin que d’allouer une somme relativement faible pour les traductions. Selon les couples de langues, la traduction d’un livre blanc de 25 pages par un professionnel ou un organisme devrait coûter entre 150 et 300 euros, selon la taille. Vous pouvez utiliser un site de freelancer ( mais choisissez un très bon traducteur) pour le faire. Sinon, vous pouvez utiliser les Airdrops ( je ferais un article détaillée dessus).

Si vous décidez de créer un site multilingue, assurez-vous de faire appel à des traducteurs professionnels qui sont vraiment bons dans leur travail. Même les plus infimes erreurs peuvent rendre votre projet peu professionnel et perdre des investisseurs potentiels.

7. Relations publiques et marketing

Donc, vous avez bien avancé. Vous avez trouvé l’idée qui tue, réuni une équipe dédiée, rédigé votre livre blanc, créé votre token et veillé à ce que votre campagne ICO soit en règle.  Maintenant, il est temps de passer à l’action. Autrement dit, il est temps que vous fassiez de la com’.  Sinon, il n’y a aucune chance que vous gagniez de l’argent ni que vos tokens se vendent.

C’est clairement la partie la plus hard de la chose. Mais, vous allez voir que grâce au airdrop et aux bounty, cela peut se faire assez facilement.

Déjà, assurez-vous d’allouer une somme importante pour le marketing.  Un bon responsable de marketing qui sera en charge des flux des réseaux sociaux de votre projet vous coûtera au moins 2 000 euros par mois.
Veillez également  utiliser les annonces payantes parfois. Cela inclut les annonces  sur des plateformes précises, les annonces sur les forum, etc. Environ 5 000 euros  pour la publicité payante devrait être alloué.

Enfin, réfléchissez au montant d’argent (ou de jetons) que vous êtes prêt à allouer aux programmes de airdrops  et de bounty dans la mesure où ils font partie de votre campagne de marketing.
De la même manière que pour la conception du site,  la planification d’une campagne de relations publiques vous oblige à examiner votre projet du point de vue d’un investisseur potentiel. Demandez-vous comment et où vous informerez votre public. La meilleure place possible.

Comme vous devez le savoir, tout le marché des crypto-monnaies et les traders comme les investisseurs vivent avec une seule chose: le FOMO ou la peur de manquer. Les gens investiront dans votre entreprise s’ils voient que beaucoup de media en parlent. Inconsciemment, s’ils voient beaucoup de personnes parler de votre ICO, ils se diront que c’est important. Que c’est le moment ultime pour foncer et investir dans votre token.

Communiquez aussi souvent que possible et sur tous les supports. N’ayez pas peur d’en faire trop. Ce n’est ajamais assez dans les ICO.

Puis, inscrivez-vous sur les plateformes de bountys et de airdrops et soyez généreux. Les chasseurs de tokens se fornt un plaisir de partager votre projet si vous les récompensez.

Rejoignez si ce n’est pas déjà fait la  la communauté crypto.

Voici quelques méthodes pour vous infiltrer dans la communauté  des crypto-investisseurs:

Forums: La partie essentielle de votre campagne de relations publiques. En fait, la plupart des ICO ont eu lieu sur des forums liés aux Bitcoins. BitcoinTalk est celui sur lequel vous devez vraiment vous concentrer, car c’est la plus grande et la plus populaire de ces plates-formes à l’heure actuelle, en particulier lorsqu’il s’agit d’annoncer de nouvelles cryptomonnaies. Bien sûr, vous ne devez pas oublier des forums tels que Bitcoin.com, AltcoinTalks, BitcoinGarden et bien d’autres encore.

Calendriers ICO: les gens doivent pouvoir tomber par hasard sur votre campagne. De nombreux calendriers ICO permettent aux investisseurs potentiels de suivre les ICO à venir, et vous devriez tirer pleinement parti de ces services. Des exemples notables incluent les calendriers de CoinTelegraph, TokenMarket, ICOAlert et bien d’autres.

Reddit: Faites très attention à  Reddit. Reddit a plus de 40 sous-titres liés uniquement à Bitcoin, et il s’agit peut-être du réseau social le plus actif en matière de cryptomonnaies. Il existe également de nombreux sous-segments dédiés aux altcoins, ainsi que ceux entièrement axés sur les OIC, tels que r/icocrypto (actifs et à venir), r/ico et r/ICOanalysis. De plus, veillez à surveiller en permanence la plate-forme et à utiliser la barre de recherche pour rechercher et suivre les fils de discussion relatifs à votre projet et à son ICO. Rechercher des questions et y répondre devrait faire partie intégrante de votre campagne marketing.

Discussions Quora: Quora est un site où les utilisateurs viennent poser des questions. Certaines questions sont reférencés en premier dans la première page google. C’st vous dire la puissance de Quora. Jouez le jeu et posez une question relative à votre ICO. Puis répondez en proposant votre solution. Qui sait? Peut-être bien que votre problème est un problème pour beaucoupd ‘autres personnes qui vont taper la question sur les moteurs de recherche.

Telegram: C’est clairement l’app de messager la plus largement adopté par la communauté des crypto-monnaies. Plus important encore, les deux services vous permettent de configurer des canaux, ce qui est un moyen extrêmement utile de garder votre public à jour sur votre campagne. En outre, vous pouvez également organiser un chat pour que vos investisseurs potentiels puissent communiquer et discuter du projet. Plus vous y êtes ouvert, plus vous attirerez de fonds. De plus, vous pouvez utiliser les canaux et les discussions existants pour promouvoir votre ICO.

Groupes professionnels LinkedIn: étant donné que le site de votre projet fournit des liens vers les comptes LinkedIn de vos membres de l’équipe, le service devient un autre outil extrêmement utile pour la promotion et l’instauration de la confiance en vos investisseurs potentiels. C’est là qu’ils pourront voir à quel point votre projet est profondément enraciné dans la communauté des crypto-monnaies. En outre, il existe des groupes de professionnels tels que le groupe de lancement ICO, le groupe ICO et beaucoup d’autres où vous pouvez discuter et promouvoir votre campagne.

Groupes Facebook: créez certainement une page Facebook pour votre ICO, car pour de nombreuses personnes, il pourrait s’agir du moyen le plus simple de contacter une startup. Ce n’est pas là bien sur que vous ferez le plus gros de votre travail car Facebook interdit les pubs liés aux cryptomonnaies. Cependant, il existe encore de nombreux groupes dédiés, ou vous pouvez poster votre projet.

Marketing par email

Vous devez tenir les gens au courant avec un courrier électronique hebdomadaire. Vous pouvez également leur rappeler la date de début de votre ICO un mois, une semaine, un jour ou même cinq minutes avant le début. Bien que, ne les forcez pas. N’envoyez pas top d’emails non. Vous non plus, vous n’aimez pas qu’on vous envoie des tas d’emails, non?

Les bountys et les Airdrops.

Aujourdh’ui, c’est devenu indispensable. Dans la mesure où il n’est pas facile de faire de la pub sur les réeseaux sociaux, il existe une alternative que les crypto-enthousiastes adorent.

Ces programmes fournissent des récompenses financières ( vous donnez gratuitement vos tokens) en échange d’actions promotionnelles de la part des internautes.

Ainsi, vous offrez par  exemple l’équivalent  de 0,50$  pour un partage sur twitter d’un de vos tweets, ou un partage sur facebook. Vous pouvez aussi offrir des tokens à de syoutubeurs qui ferait une vidéo sur votre projet. Vous pouvez aussi récompenser une personne qui aurait écrit un article sur medium ou steemit. Enfin, vous avez un large choix de promouvoir votre ICO de la sorte.

Ils deviennent des sortes d’ambassadeurs de votre projet. De plus, vous connaissez le pouvoir du bouche à oreille? Eh bien, ça fonctionne un peu comme ça avec les airdrops.

Cela dit, n’en faites pas trop. Lorsque les investisseurs sachent que tous le sbons articles ou bonnes vidéos ont été “sponsorisé” cela peut retirer de la valeur à votre projet.

Avertissement important

Si votre campagne doit être couronnée de succès, vous devrez la faire connaître par tous les moyens possibles, en vous assurant de toucher le plus grand nombre de personnes possible. Mais il est primordial que vous et votre équipe marketing soyez très prudents avec chaque publication, post ou réponse.
Même si seulement quelques utilisateurs sur un forum, un subreddit ou une une seule personne vous soupçonne d’être une arnaque, alors ce sera mortel pour votre projet.

8. Lancer votre ICO

Félicitation, à ce stade là, vous avez quasiment fini votre ICO. Mais, combien de temps cela va durer?  Voici quelques exemples d’ICO avec des durées différentes :
Mastercoin (maintenant Omni Coin) – l’ ICO a duré un mois, générant environ 750 000 $ de Bitcoin
Stratis – l’ICO a duré 36 jours, récoltant près de 600 000 dollars
Ethereum – La vente de jetons a duré 42 jours et a généré 18 millions de dollars ( c’était les débuts à ce moment là).
NXT – ICO s’est passé sur 51 jours, amassant environ 14 000 $ mais sans promotions.

En prenant en compte les statistiques ci-dessus, de simples manipulations mathématiques nous conduiront à la durée idéale d’un ICO réussi : soit 40 jours. Bien sûr, il s’agit d’un chiffre moyen basé sur quelques campagnes et en aucun cas d’un ratio d’or en quelque sorte.
Cependant, il reflète dans une certaine mesure la situation actuelle du marché. Le délai est suffisamment long pour générer le fameux FOMO et vous avez le temps pour faire votre promotion sans trop en faire. De même vous ne rendez pas impatients vos investisseurs.

Certaines ICO prennent beaucoup trop de temps et la levée en devient paradoxalement plus périlleuse. Insistez sur l’urgence. Créez le FOMO encore une fois et ne laissez pas trop trainer vos potentiels investisseurs.

De même, l y a baucoup trop de projet pour vous permettre d’être long. Il faut donc aussi montrer les avancées de votre ICO.

Plus important encore, vous devez avoir des spécialistes de la sécurité de votre site. À tout moment, votre site  peut faire l’objet d’une attaque, comme ce fut le cas avec l’ICO de Coindash le 17 juillet 2017. Leur site  a été piraté le tout premier jour de leur campagne ICO, ce qui a entraîné la perte de 7 millions de dollars.

Que se passe-t-il après un ICO?

Si votre ICO a été un succès, cela signifie que la communauté a bien acheté vos tokens. Au terme de la campagne, c’est au tour de votre projet de vous livrer. Le moment est venu de distribuer les jetons, de continuer à suivre votre feuille de route et de faire de votre mieux pour offrir le plus de valeur possible aux clients et aux détenteurs de jetons.
Essentiellement, ce n’est que le début de votre projet. Vous avez reçu donc votre financement en quelques sortes pour démarrer votre projet.

Pour vous dire la véroté, l’ ICO était la partie la plus facile. Maintenant que votre projet a mobilisé les fonds nécessaires, le développement du produit final doit commencer ou, de préférence, se poursuivre à une échelle beaucoup plus grande. À ce stade, votre projet dispose non seulement des fonds nécessaires à la réalisation de son projet, mais également d’une obligation morale et financière de ne pas laisser tomber les investisseurs.

Vos investisseurs ont cru en votre projet, ils vous ont soutenu. À vous de ne pas les décevoir.

Obtenez votre jeton sur les échanges

Bien sûr, il est bon de mettre au point votre produit, de concrétiser votre rêve de devenir un entrepreneur prospère et de faire de la communauté de la crypto-monnaie un meilleur endroit en développant un super projet. Mais, mainteannt, autour de vous, les gens attendent une chose : s’enrichir. Et oui, ils veulent tous pouvoir gagner quelque chose.

Pour ce faire, votre jeton doit être très demandé. Il doit être précieux. Et, pour ce faire, votre token doit  être répertorié sur au moins une plateforme d’échange. La liste des jetons nécessite différentes conditions, mais si votre projet offre quelque chose d’unique et de précieux pour la communauté de la crypto-monnaie, vous ne devriez pas rencontrer de problèmes pour le recevoir.

Les attributs de base que toute pièce doit avoir si elle veut être inscrite à un échange:
Nom de la pièce – Cela devrait être explicite, c’est soit le même nom que votre projet, soit quelque chose de très similaire.
Symbole de la crypto-monnaie – Généralement, un ticker de trois lettres représentant votre jeton pour toujours. Le nombre de lettres peut parfois aller jusqu’à cinq, sans chiffres.
Description de votre projet et de son jeton – Vous devez fournir à chaque échange sur lequel vous essayez de répertorier votre jeton une mission claire et un argumentaire pour votre pièce.

Pourquoi voudraient-ils l’énumérer? Qu’est-ce qui différencie votre jeton de centaines de pièces?
Logo de pièce – Vous devrez concevoir un logo lisse et mémorable pour votre jeton. Pensez au logo orange instantanément reconnaissable du Bitcoin. La plupart des échanges acceptent les logos au format PNG avec un arrière-plan transparent.

Date de lancement – Cela devrait être le premier jour de votre campagne ICO.

 

Lien GitHub – La plupart des échanges nécessiteront le code source avant même d’envisager de lister une pièce de monnaie.
Code source examiné par un tiers de confiance – Là encore, cela devrait être explicite.
Frais de conformité (dans certains cas) – Certains échanges, dans le cas où une diligence raisonnable suffisante est requise, peuvent vous demander de payer des frais de conformité avant que votre jeton ne puisse être répertorié. Bittrex, par exemple, avertissait ses utilisateurs que des frais de 5 000 dollars pourraient être facturés, mais ils semblent avoir abandonné cette règle depuis.
Si vous ne savez pas à quel échange postuler, voici une liste des plus importants échanges de crypto-monnaie en termes de volume de transactions:

Bitfinex
Bithumb
Bittrex
HitBTC
bitFlyer
Poloniex
GDAX
Kraken
Bitstamp
Binance

J’espère que cet article vous aura été utile. En tous les cas, sachez que dans tout projet, c’est toujours la persévérance qui paye. Alors, soyez déterminé!

 


Article original en anglais: https://cointelegraph.com/ico-101/how-to-launch-an-ico-a-detailed-guide#be-a-part-of-the-cryptocurrency-community

 

Partagez à vos amis!

Suivez-moi

Zone Bitcoin

Rédacteur en chef chez ZoneBitcoin
Passionnés par les crypto-monnaies, nos rédacteurs tentent de balayer toute l'actualité du monde fascinant du Bitcoin et de la blockchain en général.
Zone Bitcoin
Suivez-moi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.