russie minage bitcoin

La Russie prévoit d’installer un centre de minage de Bitcoin à Addis-Abeba

2 janvier 2024

La Russie fait partie des pays où se trouvent le plus de ferme de minage de bitcoin dans le monde après les États-Unis. Récemment, la société de minage russe BitCluster a annoncé vouloir étendre ses activités en Afrique. Ainsi, il est prévu que dès le début de l’année 2024, une filiale de BitCluster commence son installation en Éthiopie afin d’y déployer ses futures opérations.

Le projet a un coût estimé à environ 200 millions de dollars et les opérations débuteront dès le début de l’année 2024.

Une création de centre de minage de 120 MW à Addis-Abeba

La société BitCluster a indiqué vouloir installer un data center ultra-moderne de 120 mégawatts (MW) dans une zone proche de la capitale Addis-Abeba. L’objectif de ce projet est de faire de l’Ethiopie, un véritable leader dans le secteur du minage de bitcoin. L’infrastructure totale devrait couvrir une parcelle d’environ 30 000 m2, près de la station électrique de Kilinto Addis-Abeba.

Il est important de noter que BitCluster cherche à s’engager en faveur du développement durable en recherchant à alimenter le centre avec des énergie durables. Ainsi, le nouveau centre de minage exploitera l’énergie produite par le “Grand barrage de la Renaissance” (GERD). C’est l’un des plus grands projets hydroélectriques construits en Afrique, qui a été mis en service en 2022. C’est le GERD qui fournira l’énergie nécessaire aux activités de minage de BitCluster.

L’Afrique devient une terre d’accueil pour les mineurs de Bitcoin

Le projet peut être considéré comme une stratégie de la Russie pour accroitre son influence en Afrique. En effet, construire un tel centre en Afrique lui permettrait de réduire ses coûts tout en réduisant son empreinte carbone, qui est majoritairement utilisée en Russie. C’est alors, d’un point de vue global, aussi intéressant pour l’économie Russie qui réduirait alors sa dépendance aux exportations de gaz et de pétrole.

Bien qu’il existent déjà des sociétés et des fermes de minage en Afrique, de nouveaux projets tels que celui de BitCluster pourraient contribuer à modifier le paysage actuel de l’Ethiopie, et du continent sur le long terme. En investissant dans un tel projet, la Russie favorise la coopération économique avec l’Éthiopie qui pourrait par la suite, attirer plus d’entreprises du secteur, et ainsi s’ouvrir à de nouvelles opportunités économiques et financières. En effet, il apparait que le secteur du minage peut être un levier aujourd’hui pour booster la croissance économique des pays africains.

Plus encore cela permettrait de pouvoir exploiter les énergies du barrage qui sont pour le moment peu utilisés, fautes d’entreprises. Ainsi, tout comme la société Gridless, basée en Kenya, cela permettrait de pouvoir rentabiliser le coût de l’électricité et de la rendre in fine plus abordable pour l’ensemble de la population.

Voir aussi :

Total
0
Shares

La Rédaction ZoneBitcoin

Passionnés par le Bitcoin, nos rédacteurs tentent de démocratiser leurs connaissances à travers des articles variés et touchant différents sujets.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Total
0
Share

En savoir plus sur ZoneBitcoin

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Échangez des cryptos sur Changelly

changelly

Tracker de crypto

coinstats app

Sur Google

googlenews

Ne ratez pas :

acheter bitcoin en Cote d'ivoire

La situation du bitcoin en Côte d’Ivoire 🇨🇮

L’état de la législation en Afrique est hétérogène dans la
africain monnaie cryptomonnaie

Les utilisateurs africains sont prêts pour la révolution du Bitcoin et voici pourquoi

Les cryptomonnaies ont déjà changé de façon irréversible notre manière