von-Mises

Qui est Ludwig von Mises et quel est son lien avec Bitcoin ?

16 avril 2024

Lors de son récent combat UFC qu’il a remporté, le champion brésilien de MMA (Arts Martiaux Mixtes) Renato Moicano a énoncé un discours plutôt étonnant. Il a encouragé le public à lire “Les 6 leçons ” de Ludwig Von Mises. Quelques jours plus tard, les ventes des livres de l’auteur sur Amazon ont connu une explosion des ventes.

Sur ZoneBitcoin, il nous a semblé être le moment propice pour parler de Ludwig Von Mises, d’autant plus qu’il est souvent cité ( à tort ou à raison) dans les articles économiques s’intéressant à Bitcoin.

Dans le monde de la finance et de l’économie, Ludwig von Mises est une figure on ne peut plus emblématique. Ses travaux influents ont marqué le domaine de l’école autrichienne d’économie. Mais quel est le lien entre Ludwig von Mises et Bitcoin ?

Dans cet article, nous explorerons l’influence de von Mises sur la théorie monétaire et son application à Bitcoin. Nous découvrirons comment ses idées ont contribué à notre compréhension de la cryptomonnaie et de son rôle potentiel en tant que monnaie.

Qui est Ludwig von Mises ?

Ludwig von Mises était un économiste et philosophe autrichien né en 1881 et décédé en 1973. Il est considéré comme l’un des principaux représentants de l’école autrichienne d’économie. Les partisans de cette école viennent marquer une rupture avec les idées défendues par les économistes classiques et notamment keynésiens.Von Mises a étudié à l’Université de Vienne et a été l’élève de l’économiste Carl Menger, un autre membre éminent de l’école autrichienne.

Von Mises a formulé de nombreuses théories économiques et a écrit plusieurs ouvrages importants, dont “Abrégé de L’Action humaine, traité d’économie” et “Le socialisme”. Il a été un fervent défenseur du libéralisme classique et défenseur assidu de l’économie de marché.

Ses travaux ont influencé de nombreux économistes et ont contribué à façonner notre compréhension de la théorie monétaire et de l’économie en général.

La théorie monétaire de Ludwig von Mises

La théorie monétaire de Ludwig von Mises repose sur le concept de subjectivité de la valeur. Selon von Mises, la valeur d’une monnaie est déterminée par la demande subjective des individus pour cette monnaie. Dans lIl soutient que la monnaie n’a pas besoin d’avoir une utilité intrinsèque ou un support physique pour avoir de la valeur. Plus précisément, il soutient que la valeur de la monnaie repose sur la confiance ou la foi dans l’autorité qui l’émet, plutôt que sur une valeur intrinsèque. Rappelons que le terme “fiduciaire”, du latin “fiducia” qui signifie confiance renvoie à ce qui est “fondé sur la confiance à celui qui les émet”.

Von Mises a développé ce concept dans sa fameuse “théorie de la régression”. Selon cette théorie, la valeur d’une monnaie actuelle est basée sur la valeur subjective qu’elle avait dans le passé. En d’autres termes, la valeur d’une monnaie est établie par les échanges volontaires passés entre les individus.

Cette théorie a des implications importantes pour Bitcoin, une cryptomonnaie qui n’a pas ( a priori) de valeur intrinsèque et qui n’est soutenue par aucun actif physique. Certains économistes comme Saifedean Ammous ont alors repensé le Bitcoin sous la perspective de ma théorie de la régression.

Bitcoin et la théorie de la régression

Bitcoin est une cryptomonnaie qui a été créée en 2009 par une personne (ou un groupe de personnes) connue sous le pseudonyme de Satoshi Nakamoto. Contrairement aux monnaies traditionnelles émises par les gouvernements, Bitcoin est décentralisé et fonctionne sur un réseau peer-to-peer. Il n’est soutenu par aucun gouvernement ou institution financière.

La question de savoir si Bitcoin peut être considéré comme de la monnaie au sens de la théorie de la régression de von Mises est un sujet de débat houleux parmi les économistes. Certains soutiennent que Bitcoin ne peut pas satisfaire aux critères de la théorie de la régression, car il n’a pas de valeur intrinsèque et n’a pas été utilisé comme monnaie avant son émergence en tant que moyen d’échange.

Cependant, d’autres soutiennent que la théorie de la régression peut être appliquée à Bitcoin d’une manière légèrement différente et décalée. Ils affirment que la valeur de Bitcoin réside dans sa technologie sous-jacente, la blockchain, et dans la confiance que les utilisateurs placent dans cette technologie. Selon eux, la valeur de Bitcoin est le résultat de la demande subjective des individus pour cette technologie et leur croyance en son potentiel futur.

L’influence de von Mises sur Bitcoin

Bien que Ludwig von Mises n’ait pas vécu à une époque où Bitcoin existait et qu’il peut être difficile de penser ce qu’il aurait pensé de Bitcoin, certaines personnes émettent des parallèles intéressants.

Ses idées ont certainement eu une influence sur notre compréhension de la cryptomonnaie. La théorie monétaire de von Mises, en particulier sa théorie de la régression, a fourni un cadre conceptuel pour analyser la valeur et le rôle de Bitcoin en tant que monnaie. En effet, c’est encore un obstacle conceptuel que de penser la “valeur intrinsèque” de Bitcoin et la théorie de Mises nous permet d’y trouver une raison : la confiance accordée au protocole bitcoin suffirait à lui donner la valeur intrinsèque critiquée par tant de détracteurs.

La théorie de la régression de von Mises a également inspiré de nombreux économistes et chercheurs à étudier les aspects monétaires de Bitcoin. Ils ont exploré la question de savoir si Bitcoin peut être considéré comme une monnaie, quelles sont les implications de sa nature décentralisée et comment il pourrait influencer les systèmes monétaires existants.

Limite de la pensée de Von Mises avec le Bitcoin

Ludwig von Mises était un économiste autrichien influent dont les idées ont contribué à façonner notre compréhension de l’économie et de la théorie monétaire. Cependant, il est important de rappeler que toute sa pensée n’est pas adaptable à la conception du Bitcoin. On ne peut a posteriori décréter que la pensée de Ludwig von Mises est une pensée qui soutient de façon radicale le Bitcoin. Bien que l’on puisse voir des analogies avec la pensée de Von Mises, il est tout aussi crucial de rappeler que l’on peut tout aussi bien trouver d’autres analogies avec des auteurs appartenant à d’autres écoles de pensée.

En fin de compte, l’analyse de la relation entre Ludwig von Mises et Bitcoin soulève des questions importantes sur la nature de l’argent et la façon dont les nouvelles formes de monnaie peuvent être analysées à la lumière des théories économiques traditionnelles. Que l’on soit d’accord ou non avec l’application de la théorie de la régression à Bitcoin, il est indéniable que cette cryptomonnaie a suscité un débat animé parmi les économistes et les chercheurs.

Très certainement, une nouvelle école de pensée devra voir le jour, qui soit contemporaine à la création de Bitcoin, afin d’éviter toute sur-interprétation qui nous empêche de penser de manière créative et originale ce qu’est Bitcoin dans une perspective économique.

Total
0
Shares

Ines Aissani

Éditrice du journal ZoneBitcoin, tombée dans le terrier du Bitcoin et farouchement convaincue qu'il peut apporter une solution aux problématiques liée à l'inclusion financière.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Total
0
Share

En savoir plus sur ZoneBitcoin

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Échangez des cryptos sur Changelly

changelly

Tracker de crypto

coinstats app

Sur Google

googlenews

Ne ratez pas :

réserve fractionnaire banque

Comment Bitcoin déjoue le système de réserves fractionnaires

Le système de réserve fractionnaire, qui autorise les banques à
henry ford bitcoin

Henry Ford avait imaginé une “monnaie énergétique” pour empêcher les guerres

Dans le journal du New York Tribune datant du 4