Selon les données mondiales, l’hyperbitcoinization du Monde est inéluctable…

hyperbitcoinization du monde

Vous avez peut-être entendu ce mot “Hyperbitcoinization” si vous lisez du contenu sur Bitcoin. Si vous ne savez pas encore ce que cela veut dire réellement, cet article est fait pour vous.

L’idée principale de l’hyperbitoinization du monde consiste en un processus dans lequel de plus en plus de personnes et d’institutions vont finir par démonétiser la monnaie fiduciaire pour la remplacer par bitcoin. L’expression a été forgée par Daniel Krawisz, un ingénieur crypto et directeur de recherche du “Satoshi Nakamoto Institute“.

Il décrit le phénomène d’Hyperbitcoinization comme le résultat inévitable de mauvaises politiques économique et d’une intervention gouvernementale autoritaire qui poussera ( voire forcera) les individus à se retirer de ce système pour préférer celui de Bitcoin. En gros, plus l’inflation sera forte, plus les économies seront défaillantes, plus les régimes seront autoritaires, plus les citoyens voudront chercher une alternative. Ils découvriront alors bitcoin et deviendront des partisans d’un système économique reposant sur bitcoin.

Cependant, ce n’est ici qu’un résumé de l’hyperbitcoinization. Cela évoque un changement fondamental pour nos sociétés et le fonctionnement même de nos instituions financières à l’échelle globale.

L’hyperbitcoinization est-elle une utopie?

Quand on parle de l’hyperbitcoinization du monde, sachez que nous parlons d’une théorie dont on ne sait pas si elle produira réellement. Elle s’appuie néanmoins sur des faits toujours plus probants sur l’utilisation du bitcoin dans le monde. L’usage du bitcoin prend clairement toujours plus d’ampleur et touche une population toujours plus grande. Après 14 ans d’existence, Bitcoin devient toujours plus populaire auprès des particuliers que des États. Le Salvador par exemple a légalisé le bitcoin et achète du bitcoin régulièrement pour sa trésorerie nationale. Le président Nayib Byukele a également proposé un financement des obligations du pays en bitcoin (“Volcano Bond”). D’autres pays suivent le pas du Salvador, comme la République Centrafricaine.

Ainsi, l’hyperbitcoinization peut être considérée comme une utopie voulue par les bitcoiners et autres aristocrates du bitcoin. Pour les idéalistes du bitcoin, l’avenir de la finance mondiale doit être décentralisé et doit reposer sur un système plus démocratique. C’est en réalité une véritable proposition d’un modèle civilisationnel nouveau et disruptif que l’hyperbitoinization.

On peut remonter les origines de cette idée dans la pensée des cypherpunk qui prônaient une liberté et une confidentialité des transactions dans un système qui ne serait contrôlé par aucune autorité centrale.

Peut-on arrêter l’hyperbitcoinization?

Les gouvernements peuvent vouloir arrêter l’hyperbitcoinization du monde par une série d’actions répressives. Cependant, la probabilité que ces actions aient un réel effet est quasi nulle…Il faudrait par exemple couper le fonctionnement d’internet ou même des fournisseurs d’énergie et plus difficile encore, faire partie de rejoindre l’écosystème pour tenter de l’irradier de l’intérieur. Là encore, de par la résistance à la censure qui caractérise Bitcoin, il faudrait que les gouvernements possèdent plus de la moitié de la capacité du réseau (cf les attaques de 51%°)…Ce n’est pas impossible d’y parvenir mais cela reste théoriquement très difficile…

En fait, dans le concept d’hyperbitcoinization, il y a cet aspect “inexorable” de la montée en puissance de l’utilisation du bitcoin. Il y a derrière cette idée que bitcoin est instoppable…

D’ailleurs, on peut le voir concrètement avec les pays où les gouvernements ont interdit l’usage du bitocin comme au Nigéria ou en Turquie. Malgré les différentes interdictions, l’usage de bitcoin continue de progresser….

Source : https://blog.chainalysis.com/reports/2022-global-crypto-adoption-index/

Chainalysis indique que le taux d’adoption du bitcoin dans le monde ne cesse de progresser, avec des régions connaissant des taux plus rapides que d’autres.

Pourquoi l’hyperbitcoinization du monde est recherchée par les bitcoiners?

C’est certainement la question la plus importante ici et celle qui vous aidera à mieux comprendre les enjeux de l’hyperbitcoinization.

Les crises économiques surgissent régulièrement et c’est souvent à ces périodes difficiles où les individus réalisent les failles du système et cherchent à y échapper. C’est une sorte d’instinct de survie alors qui prend place dans nos décisions “rationnelles” et qui nous poussent à trouver une solution. Pour beaucoup et pour des pays qui subissent des inflations mortifères (à l’image de l’Argentine par exemple) la solution est pour eux l’utilisation du bitcoin.

Certaines personnes sont convaincues que l’hyper-bitcoinization serait profitable à l’ensemble de l’humanité. Il s’agirait alors d’utiliser une monnaie unique (le bitcoin) et d’éliminer par là, les injustices qu’implique aujourd’hui un sytème reposant sur l’hégémonie du dollars sur les autres devises nationales.

Les échecs des politiques économiques mondiales et la hausse de l’inflation à l’échelle planétaire

De nombreuses économies montrent leurs limites. Certaines économiques sont plus affectées que d’autres. On peut citer le Liban, le Vénézuela, le Sri Lanka ou encore le Zimbabwe ( pour n’en citer que quelqu’uns) possédant une monnaie nationale faible, sujette à des graves problèmes d’hyperinflation.

L’Argentine et la Turquie ont des taux d’inflation supérieurs à 80%. La zone euro connait une inflation à 10%, en 2022. Source : https://fr.tradingeconomics.com/country-list/inflation-rate.

L’inflation à des repercussions dramatiques dans la vie privée des individus qui y sont confrontés. Ils sont alors dépourvus du fruit de leurs travail dans le sens où l’argent reçu perd toujours plus de valeur…Chaque achat du quotidien devient toujours plus difficile, voire insurmontable pour certaines familles. À titre d’exemple, en 2019, le Vénézuela à connu un taux d’inflation estimé à 156%. Certaines familles ont été contraintes d’acheter de la nourriture avariée. Des enfants ont été placé à l’adoption faute de pouvoir s’en occuper…

En 2022, on a vu certains clients libanais de banques réaliser de véritable braquages pour tenter de récupérer leurs épargnes. Le système bancaire ayant décidé de limiter les retraits alors que la livre libanaise a perdu plus de 95% de sa valeur lors de l’année 2019. Certains libanais- par dépit- se tournent alors vers le bitcoin ou vers l’USDT (un stablecoin indexé sur le dollars) pour se protéger des frasques de l’inflation.

Des membres de la police et de l’armée montent la garde devant une succursale de Bankmed, dans la ville de Chehime, au Liban, le 16 septembre 2022. REUTERS/Aziz Taher. Source : https://www.lemonde.fr/international/article/2022/09/19/au-liban-une-vague-de-braquages-de-clients-contre-leur-propre-banque_6142189_3210.html

La mauvaise gestion monétaire peut toucher toutes les économies. De même, cela implique d’autres problèmes connexes avec une gestion plus autoritaire de la politique monétaire, des sanctions économiques, une gouvernance altérée et des facteurs structurels qui souvent aggravent la situation des individus.

Que se passerait-il si l’hyperbitcoinzation devenait une réalité?

Si l’hyperbitcoinization devenait réelle, alors la référence monétaire ultime serait bitcoin. On ne ferait plus référence à la valeur donné en dollars par exemple. On partirait du principe que 1 bitcoin = 1 bitcoin. Il faut comprendre ici que cela deviendrait l’unité de mesure de la valeur des choses. Bitcoin ferait partie de l’économie mondiale comme monnaie d’échange et comme monnaie de réserve. Ainsi, l’économie mondiale reposera sur un modèle monétaire déflationniste, par opposition au modèle inflationniste que nous connaissons actuellement.

Les individus utiliseraient bitcoin comme moyen de paiement principale pour les transactions au niveau local et international. L’utilisation du bitcoin pourrait aussi se faire avec une monnaie nationale en parallèle. L’hyperbitoinization ne signifie pas nécessairement la suppression de toutes les autres monnaies. Elle signifie surtout l’usage du bitcoin de façon légale et permise par l’ensemble des acteurs du système financier mondiale.

Retrouver la liberté financière individuelle, le but ultime de l’hyperbitcoinization

Si l’on creuse les fondements théoriques de l’hyperbitcoinization, on touche les concepts d’inclusion financière et d’émancipation monétaire pour tous les individus de la planète. Les citoyens du monde entier et notamment ceux des pays à l’économie faible pourrait bénéficier de l’utilisation du bitcoin. À l’échelle individuel, le bitcoin permet les transactions internationales sans contrôle étatique (ni obstacle de conversion de devise notament). Cependant, ce ne serait pas seulement pour se protéger de l’inflation que les individus profiterait de l’utilisation du bitcoin. Les entreprises également pourraient en bénéficier en pouvant participer au commerce international dont ils sont exclus dans le système actuel.

Le bitcoin présente des avantages considérables pour participer au développement économique des pays, notamment les pays les plus pauvres. La liberté de contrôler son argent semble aujourd’hui être seulement permise par bitcoin. Les individus en prennent de plus en plus conscience et c’est en cela que beaucoup pensent que l’hyperbitcoinziation est déjà une réalité…

Lire d’autres articles qui pourraient vous intéresser:

Ines Aissani
Me suivre
Total
22
Shares
22 Partager
0 Tweeter
0 Pinterest
0 Partager
0 Partager
2 commentaires
  1. Liban et Venezuela, deux exemples extrêmes. L’un victime d’une gerontocratie totalement hors sol et l’autre d’une idéologie totalitaire. Espérons ne pas en arriver à ce stade de déliquescence.

    1. oui les deux exemples sont extrêmes et le pire c’est quu’il y en a bien d’autres hélas, Sri Lanka, Yemen, Niger, etc, etc

Partagez votre avis ici :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent
bilan année 2022

L'année 2022 a été diabolique mais c'est une bonne chose, au final

Article suivant
Bitstack avis

Bitstack : Épargner chaque mois du Bitcoin grâce à vos achats arrondis

Les articles qui peuvent vous intéresser
Total
22
Share
%d blogueurs aiment cette page :