Interview : Le capitaine du SatoBoat sillonne les mers et pourrait accoster près de chez vous

satoboat

Nous avons ouvert cette série d’interview portrait avec des builders, entrepreneurs, traders, vulgarisateurs, influenceurs et autres enthousiastes de la crypto-sphère. C’est alors l’occasion ici d’en apprendre un peu plus sur eux. Vous ne les connaissez pas tous mais ils oeuvrent dans l’ombre (ou dans la lumière) pour vous faire découvrir toujours plus les arcanes bienheureuses du monde parfois impitoyable des cryptomonnaies.

Aujourd’hui, nous avons eu l’honneur d’interviewer Rémi, qui navigue entre les mers et les océans sur le SatoBoat, un beau voilier qui porte Bitcoin comme étendard.


Salut Rémi, tu veux bien te présenter en quelques lignes pour ceux qui ne te connaissent pas (encore)?

Je suis Bruxellois de naissance, d’amitiés, de coeur. J’ai 35 ans. Je me définis comme un aventurier de la mer et du Bitcoin.
J’ai travaillé quelques années dans l’optimisation énergétique des bâtiments avant de tout quitter pour me consacrer à ces deux passions.

sat-boat

Tu voyages en bateau, c’est original, comment as-tu eu l’idée?


Un jour, chez moi, j’ai voulu quitter internet et ma chambre pour discuter Bitcoin dans le réel. C’est grâce à un camarade, Emmanuel, qui a lancé il y a quelques temps le podcast “Parlons Bitcoin” que le projet est né. Je l’ai contacté car je voulais échanger avec des personnes qui en connaissaient davantage que moi et arrêter de “convaincre” des personnes qui en connaissaient moins que moi.


Etant donné qu’il vit au Canada, il m’a proposé de faire un podcast “au coin du feu” où l’on a discuté Bitcoin et bien plus… Après 2 heures d’échange, l’idée était posée, y avait plus qu’à…
Voici le lien au cas où certains voudraient découvrir la genèse du projet ^^ : (https://parlonsbitcoin.com/podcasts/es-tu-maximaliste

PS : je conseille à toutes et tous d’aller l’écouter, c’est un très bon vulgarisateur et il a un voix très agréable à écouter !

(Note de la rédaction : En effet, c’est un très bon podcast que nous vous recommandons également 🙂

Comment as-tu découvert Bitcoin? Par hasard? Un accident? Une révélation?


En fait, j’ai commencé fin 2019 avec Etherum ^^. Puis toute la période du Covid m’a permis de comprendre plus en profondeur l’ensemble de l’écosystème crypto. Petite à petit à force d’erreurs, de lectures, d’échanges, de relectures, de vidéos et re-d’échanges, c’est assez naturellement que j’ai glissé vers Bitcoin.
Et puis à un moment donné face à la complexité de ce nouveau paradigme et de ces implications pour la société, mélangé à un ressenti qu’il y avait quelque chose de différent avec Bitcoin, j’ai décidé de me focus exclusivement sur celui-ci.

Quel a été ton plus gros challenge pour mener à bien ton projet?


La gestion de l’inconnu qu’il soit technique pour le navire (le maintenir en état, réparer lors d’accidents,…), financier (je souhaite que l’aventure dure le plus longtemps possible; il faut bien à un moment générer du revenu) et personnel (c’est un peu un changement de mode de vie ^^)

Tu peux aussi nous parler de tes réussites 😉


Chaque nouvelle étape est une réussite (la rénovation du navire et quitter Bruxelles, arriver jusqu’à Surfin’Bitcoin juste à temps ^^, passer le détroit de Gibraltar). Et puis, il y a aussi les rencontres inombrables. Grâce à ce projet un peu fou, j’ai la chance de rencontrer des bitcoiners connus qui m’aident m’en apprenne et m’aide à faire avancer le projet comme par exemple la bande de StackinSat, Nicolas Burtey, Didi Taihuttu, Knut Svanholm (l’auteur de “Bitcoin, l’Infini divisé par 21 millions“).

Comment penses-tu que ton projet va évoluer? Comment tu te projettes dans 5 ans? Sur un plus grand bateau?


satoboat project

L’objectif de mon projet est d’apprendre et de partager sur les concepts d’autonomie et d’indépendance inhérent à la voile et à Bitcoin. Au plus j’apprends et je partage, au mieux c’est ! Pour se faire, je dois naviguer les mers à la rencontre d’autres Bitcoiners et de no-coiners aussi. Je suis actuellement dans le chapitre 2 : un boucle de navigation en Europe de l’Ouest. Le chapitre 3 consiste à traverser l’océan atlantique pour aller assister à Bitcoin Miami en avril ’24.

En suite les chapitres 4,5,6…, j’aimerais aussi aller au Canada, puis passer sur la côté Ouest des amériques, aller au El-Salvador, puis peut-être le Pacifique… On verra où le vent poussera ^^


Sato est un super bateau qui me convient bien pour le moment. Mais qui sait peut-être que la suite de l’aventure me donnera envie de changer de navire.

Où peut-on te suivre? Tes réseaux? Comment suivre le parcours du bateau et être notifié?


Le plus gros de ma “grande” ^^ communauté est sur Twitter où j’y partage plutôt du contenu orienté Bitcoin. Sur Instagram et Facebook, je partage d’avantage sur le voyage et la voile. Pour me suivre :@satoboatproject
J’ai également un site web : www.satoboat.io


Et pour celles et ceux qui veulent s’amuser à me suivre au jour le jour, vous pouvez aller sur www.vesselfinder.com (le fly traffic des bateaux 😉 ) et taper “Sato” et cliquer sur le “sailing vessel” made in Belgium.

Si tu as quelque chose à ajouter, idée, ou autre, comme un appel, un partenariat, etc

A celles et ceux qui souhaitent découvrir la voile et/ou Bitcoin et faire un petit bout de chemin sur Sato, qu’ils n’hésitent pas à me contacter. On échangera sur ce qui est faisable, dans quelle région…
Pour soutenir le projet financièrement, j’accepte bien évidement tous dons via le Lightning Network : satoboat@lntxbot.com


Je vais également mettre mon projet sur Geyser (une plateforme de crowdfunding sur Bitcoin) en vue de toucher la sphère anglo-saxonne.


Cet interview vous a plu? N’hésitez pas à partager l’aventure audacieuse de SatoBoat.

Si vous aimeriez que nous interviewons d’autres personnes, n’hésitez pas à nous en faire part à ino@nesaissa

ZoneBitcoin
Suivez-moi
Total
1
Shares
1 Partager
0 Tweeter
0 Pinterest
0 Partager
0 Partager

Partagez votre avis ici :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent
kinesis money avis.001

Kinesis Money : Générez un rendement sur votre épargne en or !

Article suivant
types de minage différents

Les différents types de minage: Que choisir?

Total
1
Share
%d blogueurs aiment cette page :