onerare foodverse crypto

OneRare : Le premier métaverse Food fait son apparition !

C’est un projet que nous apprécions de par son originalité. Un métaverse si on peut dire ( de façon simplifié certes) autour du domaine culinaire, ça veut dire quoi?

C’est le projet OneRare qui est un mixte parfait entre les NFT, les métaverses et la bouffe ( de la vraie bouffe). C’est même ce qu’on appelle plus exactement un “FoodVerse” pour reprendre leur terme. D’ailleurs, OneRare se veut être aussi et surtout un jeu play-to-earn, c’est ce qu’on verra à la fin de cet article.

Derrière ce concept, il y a plusieurs choses qui sont prévus. Je dis “prévus” car la food verse vient tout juste de finir son IDO et le projet est en cours de développement au moment où j’écris ces petites lignes.

OneRare à levé plus de 2 millions de dollars et à été soutenu financièrement par des investisseurs notoires dans l’industrie crypto tels que Sandeep Nailwal (Polygon), Sébastien Borget (The Sandbox), Nischal Shetty (de WazirX) ou Arkstream Capital, entres autres.

Y-a-il de la vraie nourriture dans la FoodVerse de OneRare?

Eh bien oui! Encore une fois, et comme on vous le rappelle souvent sur ce blog et sur la chaine Youtube, les métaverses ne sont pas virtuelles ou si détachés du réel qu’on veut le croire.

Là, par exemple pour OneRare, il y a de vrais chefs gastronomiques reconnus qui collaborent sur ce projet. L’idée derrière est de créer des NFT représentant des vrais plats que l’on pourra manger dans de vrais restaurants. Ce n’est pas tout! Il y a tout un tas d’idées allant dans ce sens.

Parmi les chefs célèbres, on a Arnold Poernomo, Saransh Goila et Jaimie Van Heije. Si vous ne les connaissez pas, c’est normal mais sachez qu’ils ont une “grande notoriété” locale comme par exemple Arnold Poernomo qui fait partie du juré de la série de téléréalité Masterchef Indonesia. Oui, connu je vous disais.

Jaimie van Heije erst un chef qui possède des restaurants gastro à étoiles aux Pays-Bas. C’est peut-être cela qui est intéressant dans OneRare. Toutes les nourritures sont représentés et cela va du fast-food à la cuisine gourmet. Cela va du plat de Bali à la cuisine de Mexico.

Un tel rapprochement est rendu possible avec la foodverse et va peut-être apporter une nouvelle forme à la cuisine telle que nous la connaissons.

OneRare veut ouvrir la porte à des chefs du monde entier afin de créer des expérience culinaires internationales et originales. En tous les cas, c’est un projet bien pensé, complet et qui ne se ferme aucune porte en terme d’imagination.

Et rien que pour ça, on peut saluer l’initiative de la cofondatrice Supreet Raju et du co-fondateur Gaurav Gupta.

Encore plus fort que la cuisine fusion!

Des NFT qui donneraient à leurs propriétaires des accès à des réservations spéciales dans leurs restaurants, par exemple.

C’est une aventure culinaire passionnante qui s’ouvre et les champs des possibles sont illimités. La communauté participante ( vous et moi par exemple) va pouvoir influencer le projet en proposant ses idées. C’est souvent comme cela avec les NFT, la communauté participe entièrement au projet et peut être déterminante dans le développement du projet.

Ainsi, les amateurs de cuisine vont trouver dans la food verse OneRare une belle opportunité de lier les cryptos et la nourriture.

Alors, ce n’est pas la première fois que l’on voit des projets allant la nourriture et les NFT, comme ça été le cas avec CulinR ou encore le NFT blocBurger, par exemple. Disons que OneRare veut aller encore plus loin.

Le jeu OneRare, ça consiste en quoi?

Nous vous disions que le projet OneRare se veut être aussi un jeu avec un gameplay simple et accessible à tout le monde. Il y a donc un jeton RARE que l’on peut se procurer sur Quickswap ( Réseau Polygon donc) ou Mexc et qui servirait aux différentes opérations sur la plateforme.

Comme vous pouvez le lire, c’est un jeu qui se veut de type “play-to-earn” et au travers duquel, on pourra jouer et gagner des tokens.

Pour le moment, le jeu est encore en phase de projet (on peut le voir sur le Discord) et il y a toute une mécanique du jeu qui est bien pensé pour que le jeu reste “attractif”. On pourra vendre des recettes, faire du staking pour certains produits et même créer des cuisines spécifiques.

Bref, cela peut être beaucoup plus appétissant que prévu cette affaire, non?

En tout cas, moi, perso, ça me donne faim.

  • Découvrir le site OneRare pour en savoir plus

Total
0
Shares

Alors, qu'en pensez-vous?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent
binance launchpool

Binance Launchpool : Tutoriel pour gagner des "nouveaux" tokens.

Article suivant
fantom ftm crypto

Les projets dans l'écosystème Fantom pour faire fructifier ses FTM

Les articles qui peuvent vous intéresser
Total
0
Share