polygon ( matic) c'est quoi

Polygon( ex Matic) : le super-héro d’Ethereum?

C’est la stars montante de la defi qui a connu une croissance soudaine et continue en cette belle année 2021.

Eh oui, Polygon a connu une croissance astronomique de sa valeur brute totale verrouillée (TVL) on est passé d’environ 150 000 $ seulement au début de l’année à plus de milliards de dollars aujourd’hui. La TVL est en effet un bon indicateur de la popularité d’une chaine et cela s’accompagne nécessairement d’une hausse du cours également.

Inutile de prendre vos calculatrices, cela fait une belle augmentation à plus de 6 chiffres. Oh yeah! Le token à effectivement connu une énorme hausse cette année, d’environ 13,000% de février à juin 2021.

Sur DefiLama, on voit son classement avant Solana et être à la 4ème place!

Ce que nous montre le TVL, c’est que de plus en plus d’utilisateurs utilisent concrètement Polygon. Ce n’est pas un indicateur qui nous montre que le token est spéculé par des traders mais utilisés par des détenteurs du jeton. D’ailleurs ces derniers ont quadruplé ne serait-ce que pendant le mois de juin. Une bonne nouvelle pour le jeton MATIC.

Pourquoi Polygon cartonne?

Maintenant, avec tout ceci, on on vient à la question de savoir pourquoi Polygon connait un tel succès?

Pour comprendre son succès, il faut d’abord comprendre de quoi il s’agit au moins dans les grandes lignes.

Présentation de l’équipe de Polygone ( Matic)

Pour bien comprendre Polygon, ne le voyez pas comme un concurrent d’Ethereum. C’est précisément l’inverse. C’est une infrastructure crée pour améliorer le réseau Ethereum.

À l’origine, lors du lancement en 2017, Polygon s’appelait “Matic Network” et il a été co-fondé par des des entrepreneurs indiens. La société est encore aujourd’hui basée en Inde avec une équipe ayant une forte expertise dans le développement de logiciels, la programmation, la banque et l’entrepreneuriat. Certains d’entres eux sont devenus des références dans la crypto comme Jaynti Kanani, Sandeep Nailwal et Anurag Arjun qui sont les co-fondateurs de Polygon. L’équipe s’est agrandi par la suite avec Mihailo Bjelic.

Si la société à décidé de se rebaptisé “Polygon”, c’était pour annoncer un grand changement, un renouveau. Et, en effet, il y a une grande différence entre l’avant et l’après, ne serait-ce qu’en terme de résultat. Cependant, seul le nom du réseau à changé, le jeton porte toujours le nom MATIC.
Aujourd’hui, la capitalisation boursière de Polygon atteint les 7 milliards de dollars et il est classé à la 19è place sur CoinMarketCap. De même, on peut acheter du MATIC sur la plupart des échanges.

Comprendre la mission de Polygon

Vous savez, quand vous voulez comprendre un projet, demandez-vous toujours pourquoi l’équipe à monter le projet. Qu’est)-ce qu’ils veulent faire avec. C’est comme ça qu’on comprend mieux. Pour ce qui est de Polygon (MATIC), très clairement, l’objectif suprême à toujours été de résoudre les problèmes que connait Ethereum d’évolutivité  ( scalabilité) et surtout des frais. D’ailleurs, on en parlera plus tard, mais le problème des frais d’Ethereum à fait naitre beaucoup de projet en parallèle. 

Sans être trop technique, Polygon est une blockchain qui repose sur le réseau Ethereum et traite rapidement les transactions. C’est une solution de layer 2 ( couche 2) qui s’exécute sur le réseau Ethereum afin de traiter les opérations plus rapidement. Au-delà des opérations de trading, c’est aussi et surtout au niveau des applications construites sur Ethereum que Polygon les rend plus opérationnelles.

Vous savez qu’Ethereum est la deuxième plus cryptomonnaie la plus importante. Le réseau Ethereum permet de créer des applications décentralisés sur le réseau. Cela dit, victime de son succès, Ethereum n’a pas “pu” servir toutes les applications crées. Cela à alourdit le réseau et à rendu les opérations lentes et chères.

C’est donc pour faire face aux problèmes nombreux d’Ethereum que des alternatives ont fait leurs apparitions dont Polygon. Polygon à cherché à améliorer l’évolutivité du réseau Ethereum.

La particularité de Polygon : Internet of blockchain

En fait, Polygon est un aggregateur de protocoles de couches 2. L’idée est d’héberger plusieurs technologies via la même plateforme.

Ainsi, Polygon prend en charge plusieurs solutions de layer 2 comme les Optimistic Rollups, les zkrollups et validitium dernièrement. Via la mise en place de Polygon SDK qui est une infrastructure modulaire, les projets peuvent choisir la solution qui leur convient le mieux.

En ce sens, Polygon réunit le plus de solutions de scalablité possible, le tout, pour rendre Ethereum plus vivable.

Aussi, et c’est peut-être aussi la partie la plus importante de Polygon, c’est le fait qu’elle fait d’Ethereum un système multi-chaine ( qu’on appelle à juste titre ” Internet of Blockchain”. Ce système multi-chain nous offre alors un écosystème dynamique.

La spécificité technique de Polygon

Ainsi, ce qu’il faut retenir de Polygon, c’est qu’il prend une charge une partie du réseau principal, le rendant alors plus rapide (et donc moins coûteux).

Pour les développeurs c’est une aubaine, parce qu’ils peuvent créer alors leurs propres blockchains compatibles avec Ethereum.

Cela est rendu possible avec l’architecture même de Polygon qui se compose en 4 couches:

  • La couche d’exécution qui sert alors à exécuter les transactions.
  • La couche des réseaux de Polygon est un système de blockchains autonomes qui sont réunies dans un seul écosystème.
  • La couche de sécurité est la couche du validateur requise qui est créer pour la sécurité de la blockchain.
  • La couche Ethereum est une couche de smart contract utiliser pour assurer l’interopérabilité de la blockchain et le processus de staking notamment.

Le rôle du jeton MATIC

Retenez aussi que le réseau Polygon repose sur un mécanisme de consensus Proof of Stake. C’est pourquoi on peut faire du staking avec le jeton MATIC. Précisons qu’être validateur requiert un noeud complet. C’est plus difficile et c’est pourquoi c’est plus abordable de devenir délégué ( détenir des tokens et les transférer à un validateur et recevoir des bénéfices du staking). On peut gagner environ 13% en passant sur le site directement ( sans payer de commission à une partie tierce).

Le jeton natif de Polygon MATIC est un jeton ERC-20 qui est aussi utilisé comme méthode de paiement pour les frais de transaction. Les jetons MATIC sont émis selon un calendrier précis et tous les jetons doivent être émis d’ici décembre 2022.

Que va-t-il se passer après la mise en place d’Ethereum 2.0?

De prime abord, la première crainte qu’on peut avoir concerne le lien fort ( trop fort) entre Polygon et Ethereum. Le marché est concurrentiel et avance rapidement. Le destin de Polygon est lié à l’avenir d’Ethereum.

Si une nouvelle génération de blockchain dépasse les anciennes, Ethereum et les projets liés pourraient perdre de leurs superbes, par exemple.

Seulement, ce serait un scénario très peu probable car Ethereum à une longueur d’avance folle qui peut être renforcé avec sa mise à jour.

On peut aussi penser que Polygon deviendrait inutile une fois que Eth2 serait mis en place…C’est la crainte ultime qu’on peut avoir mais qui a été largement posé par les investisseurs.

De même, les développeurs de Polygon ont affirmé que leur solution serait toujours valable pour ETH2. Cela permettrait quand même d’accélérer les transactions et permettrait à Ethereum de communiquer avec d’autres réseaux.

En effet, même si Polygon développe plusieurs solutions, il est quand même concentré sur le réseau Ethereum. Et, si par exemple, une blockchain comme Cardano explose et met derrière Ethereum, ce sera plus compliqué au final pour Polygon….

Bien sûr, c’est un risque propre à chaque cryptomonnaie. La concurrence est féroce pour Polygon car après tout, il y a des projets comme Cosmos et Polkadot ( le plus proche dans la pratique de Polygon) qui tirent la couverture vers eux également et qui s’avèrent très efficaces.

Mot final sur la crypto Polygon

Toujours est-il que Polygon travaille sur son futur, il a noué plus de 500 partenariats avec les projets les plus connus sur la DeFi.

De même, Polygon développe aussi une branche dédié aux jeux vidéos et aux jeux Play to earn notamment. Cela lui donne une perspective de futur très judicieuse en effet, vu la tendance du marché.

Aujourd’hui, c ‘est devenu un acteur incontournable sur la DeFi d’ailleurs. Pour les utilisateurs d’Ethereum, c’est même devenu un outil incontournable tant il allège les frais de transactions. On peut désormais continuer d’utiliser les Dapps d’Ethereum tout en utilisant Polygon. Ça c’est fabuleux, il faut le dire et c’est pourquoi on en parle comme du sauveur ultime d’Ethereum.

Ce n’est pas un nom qu’il a volé en effet.

———–

Disclaimer : Ce contenu est donné à titre d’information et ne constitue pas un conseil financier. Nous conseillons fortement à nos lecteurs de mener leurs propres recherches indépendantes avant de s’engager dans un investissement qu’il qu’il soit.

Pour acheter des cryptomonnaies ( de façon simple):

  • Sur Binance ( Plateforme complète de trading crypto)
  • Faire du Trading à effet de levier : PrimeXBT.

Pour générer des intérêts sur vos cryptomonnaies:

  • Sur Youhodler ( Gagnez jusqu’à 12% d’intérêts)
  • Sur BlockFI ( Générez des intérêts cumulés) 

Pour sécuriser vos cryptomonnaies:

Pour se divertir et jouer 

  • Le top pour l’Esport et le Paris sportifs : CloudBet
Total
0
Shares

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent
Logan Paul et NFT

Logan Paul et les NFT de rochers qu'il achète...

Article suivant
FORTUNE nft

Le magazine Fortune à levé plus de 1,3 millions de dollars avec des NFT

Les articles qui peuvent vous intéresser