Pourquoi le Ripple ( XRP) intéresse autant les banques?

investir dans le ripple

Je ne sais pas si vous le savez mais le Ripple est une cryptomonnaie qui plait très franchement aux banques et aux institutions financières. De toutes les cryptomonnaies sur le marché, seul le Ripple à eu autant d’effet auprès des banques.

Nous devons alors nous poser la question, à savoir qu’est-ce qui fait la particularité du Ripple et pourquoi un tel engouement pour des institutions qui se montrés sceptiques et réticentes avec le bitcoin?

Il est temps alors d’aborder gentiment cette question cruciale et de mieux comprendre le rôle majeur que va jouer le Ripple dans l’adoption des cryptomonnaies par les banques.

 

1/ Le défi posé par les virements bancaires internationaux.

Aujourd’hui encore, réaliser des virements de banque à banque prennent entre 3 et 5 jours ouvrables. Pour une personne qui utilise les cryptomonnaies, cela semble être une éternité.

Eh oui, je rappelle qu’avec les cryptomonnaies, on envoie et on reçoit de l’argent de façon instantanée ou presque. 

Ainsi, les transferts monétaires de banque à banque sont le moyen de moderniser l’infrastructure financière mondiale avec la possibilité de virements internationaux quasi instantanés.

Or, il semble que pour y parvenir, seule la blockchain peut y parvenir.

Le Ripple en tant que «premier service de paiement disponible dans le commerce» est optimisé par sa propre blockchain, le Ripple Consensus Ledger (RCL). Il s’agit d’un réseau centralisé géré par un groupe de banques, le Global Payments Steering Group (GPSG).

Ce qui est intéressant avec le Ripple, c’est que de nombreux groupes et banques internationales l’ont accepté.

Ce n’est pas un hasard et c’est déjà plus explicite si vous allez sur le site officiel de Ripple. Vous trouverez les débouchés, les” cases study” comme on dit pour différents secteurs financiers et notament les banque.

Voici une capture d’écran sur le site qui explique l’avantage d’utuliser le Ripple pour les banques : diminuer les coûts de transferts!

Bingo! Vous comprenez mieux pourquoi le Ripple est autant apprécié des banques.

 

Là, dans la capture d’écran, vous voyez un calculateur des économies que fera une banque si elle choisit le Ripple.

Plus encore, on voit là, comment – dès sa présentation- Ripple s’adresse aux banques.

De même, il apparait imméditament, que le Ripple apparait comme un susbtitut idéal. Une technologie idéale pour un système financier encore très défaillant et cher.

Car au final, c’est toujours le particulier qui veut transférer de l’argent qui en souffre le plus.

Les banques, peuvent alors proposer à moindre frais des transferts bancaires grâce au Ripple. Cela représente assez d’économie pour que le Ripple soit une cryptomonnaie très intéressante.

Parmi les plus grands groupes bancaires mondiaux, on retrouve:

Bank of America Merrill Lynch,Santander,UniCredit,Standard Chartered, Westpac Banking Corporation et même la Banque Royale du Canada. Là, ce n’est pas du tout une liste exhaustive.

Et au cours des temps qui passe, de plus en plus de banques font partie du réseau.

Le Ripple va -t-il révolutionner les banques?

Le Ripple est chargé de créer et de gérer les règles de la blockchain, telles que les règles de transaction de paiement, les normes formalisées pour l’activité utilisant le Ripple et d’autres actions favorisant la mise en œuvre des fonctionnalités de paiement.

Comme vous le voyez, c’est surtout dans le paiement d’une partie à une partie que le Ripple prend tout son sens.

S’appuyant sur des règles strictes, des normes et un support de processus, il offre aux banques un moyen moins risqué de commencer à utiliser les cryptomonnaies, comme aurait pû l’être le bitcoin par exemple.

Bien que cela puisse sembler aller à l’encontre de tout ce pourquoi  la blockchain a est conçu ( très clairement pour ne plus être lié aux institutions étatiques ou centrales de toutes sortes) le Ripple excèlle là où le bitcoin n’a pas même pu se faire une place.

En effet, je fais une courte parenthèse ici pour rappeller que le bitcoin, bien qu’il soit révolutionnaire en soi, en étant la première cryptomonnaie, n’a pas autant d’aisance et de facilité que les autres cryptos qui lui ont précédé.

Le Ripple à définit  des normes et des protocoles qui sont important pour maintenir l’intégrité et la sécurité du réseau au-delà des frontières, plus encore que le bitcoin. N’oublions pas qu’il est destiné aux clients du monde entier.

Le GPSG travaille à définir les normes et les processus qui peuvent amener l’industrie à un nominateur commun et à l’échelle face à la demande croissante.

Ce n’est pas un travail facile, mais pour le premier groupe interbancaire de paiements mondiaux basés sur la technologie financière distribuée, le processus est déjà enclenché.

Grâce au Ripple, les banques seront en mesure de permettre de nouveaux types de transactions mondiales à volume élevé et à faible valeur, tout en réduisant les délais et les coûts de règlement.

Mais..mais, est-ce en théorie seulement ou bien le Ripple est déjà utilisé par les banques…?

Les banques utilisent-elles Ripple en ce moment?

Cela a commencé avec quelques essais, bien entendu. Le premier test à été réalisé avec un transfert bancaire entre l’Espagne et le Mexique. Cela n’a pas très bien fonctionné la prmière fois. Dans ces test, il y a plusieurs transactions à générer au même moment, c’est ce qui rend l’opération pkus difficile.

La deuxième tentative a été de faire entre le Canada et l’ Allemagne. Cela à pris 20 secondes par transfert. C’était bien, mais pas assez. En tous les cas, c’est toujours plus rapide que les 3 jours ouvrables en finance classique.

Avec le temps, le Ripple a amélioré son système, atteignant une durée de quelques secondes par transfert. C’est à ce moment-là que la Thaïlande, Siam Commercial Bank, et le SBI Remit du Japon ont décidé d’adopter un nouveau service de paiements basé sur la blockchain de Ripple.

Ces banques utilisent actuellement une chaîne commerciale entre les deux banques, transférant le yen japonais au baht thaïlandais, réduisant ainsi le délai standard de 2 jours ouvrables requis pour un transfert à seulement 2 secondes.

Ces paiements en temps réel changent le monde des clients qui dépendent de la disponibilité de ces fonds pour leurs besoins essentiels. Actuellement, environ 250 millions de dollars ont été transférés chaque année.

Siam Commercial Bank envisage d’étendre la blockchain, alimentée par Ripple, aux transferts entre l’Amérique du Nord, l’Europe et l’Asie du Pacifique. Ça, c’est en cours d’élaboration.

Le Ripple est-il en route pour la Chine?

Selon certaines rumeurs, Alibaba avec Jack Ma aurait montré un intérêt pour le Ripple. Ce sera peut-être la porte d’entrée dans le marché chinois.

Et, à en juger par sa taille et sa puissance en matière de connectivité, il peut immédiatement briser la concurrence établie. Les échanges mondiaux entre la Chine et le reste du monde augmentent de manière exponentielle, ce qui fait lds paiements transfrontaliers plus rapides et moins chers, une nécésssité de premier ordre.

Le Ripple bénéficie déjà du support des vendeurs, mais son service ne concerne pas les paiements, mais les virements entre banques. Donc, le Ripple n’a pas besoin de convaincre le marché, il a besoin de convaincre les banques chinoises. C’est plus difficile parce que le comportement “conservateur” et la politique entrent en ligne de compte quand il s’agit d’une relation avec une entreprise américaine.

 

Les entreprises chinoises de commerce électronique, comme Alibaba, ont une ambition mondiale et c’est là que la technologie de la blockchain devient intéressante. La question que l’on peut se poser est donc celle-ci : les socités chinoises en ligne qui auront un intérêt certain à utiliser le Ripple pourront-ils convaincre les banques d’adopter le Ripple, qui reste une startup basée à San Francisco.

Conclusion sur le Ripple et sa percée dans le monde financier traditionnel

Nous espérons voir des opportunités de change plus favorables au fur et à mesure de l’expansion du réseau de Ripple. Une fois que nous aurons pris son élan, nous pourrons assister à un véritable élan des transactions transfrontalières.

Aussi, on voit que la question de l’expansion du Ripple touche à des questions plus politiques. Ce sont les chinois qui nous le font rappeller. Après tout, le but et le grand avantage des cryptomonnaies est qu’elles soeint sans frontière, n’est-ce pas?

Pourtant, le Ripple se veut davantage être une cryptomonnaie bancaire et surtout américaine.

Est-ce que Ripple s’étendra également en dehors de la finance? Est-ce que les utilisateurs de crypto vont-il s’en servir régulièrement?  Je ne le sais pas encore, mais nous le surveillons de près.

Sachez que je ne fais pas l’apologie du Ripple. Je tenais simplement à montrer avec cet article que le Ripple est l’une des premières crypotmonnaies qui a été “accepté” par le monde traditionnel.

On peut espérer que cela ouvre la voie à d’autres cryptomonnaies et in fine à l’adoption massive des cryptomonnaies.

Puis, cela montre aussi que c’est une cryptomonnaie à forte valeur. C’est certainement une crypotmonnaie qui intéresse les investisseurs, en témoigne les personnes les plus riches en cryptos, dont de nombreux possèdent une quantité non-néglieable de Ripple.

Pour investir dans le Ripple, Coinbase ou BitPanda sont d’excellentes plateformes.

Lire l’article pour savoir comment gagner du Ripple gratuitement.

Total
0
Shares
Total
0
Shares
0 Shares:
2 comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous allez certainement adorer