runes bitcoin

Qu’est-ce que le protocole Runes sur Bitcoin ? 

Le protocole Runes est une nouvelle norme de jeton fongible sur Bitcoin qui a été conçu pour améliorer son prédécesseur : le BRC-20. Prévue pour être lancée en avril 2024 lors du halving, cette nouvelle norme suscite beaucoup d’enthousiasme et de critique au sein de la communauté Bitcoin.

Dans cet article, nous vous expliquerons en détail le fonctionnement du protocole Runes, ainsi que les différences entre les jetons Runes et les jetons BRC-20.

Qu’est-ce que le protocole Runes ?

Le protocole Runes est une création de Casey Rodarmor, le développeur à l’origine du protocole Ordinals. Il utilise les Unspent Transaction Outputs (UTXO) comme base pour l’émission de jetons fongibles et permet de réduire la quantité de UTXO qui encombre le réseau Bitcoin. L’objectif principal du protocole Runes est alors de résoudre les problèmes d’efficacité et de congestion du réseau causés par les jetons BRC-20.

Le protocole Runes a été annoncé en septembre 2023 comme une alternative plus efficace au BRC-20. Alors que le BRC-20 permet aux utilisateurs de créer des jetons fongibles sur Bitcoin, il a été critiqué pour sa complexité et pour la création excessive de UTXO qui encombre le réseau. De nombreuses personnes ont critiqué le fait que cela a abouti à la hausse des frais de transactions sur le réseau. Le protocole Runes résout ces problèmes en réduisant l’empreinte on-chain.

Comment fonctionne le protocole Runes sur Bitcoin ?

Le protocole Runes fonctionne en intégrant le modèle UTXO existant de Bitcoin, où les transactions sont composées d’entrées et de sorties. Lorsque vous effectuez une transaction Bitcoin, la sortie de votre transaction précédente est utilisée comme entrée dans la nouvelle transaction. L’entrée est consommée lorsque la transaction est terminée, et une nouvelle sortie est générée. Les UTXO sont les sorties générées à la fin de la transaction et indiquent combien de Bitcoin il vous reste pour les transactions futures, tout en empêchant la fameuse “double dépense“.

Le protocole Runes utilise OP_RETURN pour désigner l’offre de jetons, l’identifiant et la sortie vers un UTXO spécifique. L’offre de jetons définit combien de jetons Rune le UTXO spécifique peut contenir, tandis que l’identifiant est le numéro d’identification du Rune. Lors d’un transfert, l’UTXO est divisé en plusieurs UTXO avec des quantités variables de Rune. Les UTXO sont utilisés pour suivre les avoirs en jetons Rune.

Le protocole Runes utilise OP_RETURN pour stocker des données directement on-chain sans affecter l’efficacité du réseau Bitcoin. OP_RETURN est une fonction native de stockage de données de Bitcoin avec des sorties provablement non dépensables qui n’encombrent pas les UTXO.

Un seul OP_RETURN encode tous les messages Rune (Runestones) dans une transaction, y compris l’inscription, le transfert et la création. Les Runestones mal formées sont appelées cenotaphes, et le protocole brûle tous les Runes dans une transaction cenotaphe.

Le processus de création de nouveaux jetons Rune s’appelle l’inscription (etching). L’inscription définit les règles de gouvernance et les attributs immuables du Rune. Les Runes peuvent également avoir des capacités de pré-minage optionnelles, où l’inscripteur reçoit une quantité prédéterminée de jetons avant leur mise sur le marché.

Les Runes peuvent être créés de manière ouverte ou fermée, chacune avec des paramètres et des conditions structurés définis lors de l’inscription. La création de jetons est interrompue lorsque les paramètres ne sont plus satisfaits.

Runes vs BRC-20 : Quelles sont les différences ?

Les Runes résolvent le problème de la prolifération excessive des UTXO et de la congestion du réseau causée par les jetons BRC-20. Bien que les Runes et les BRC-20 créent et émettent des jetons fongibles sur le réseau, les Runes s’intègrent au modèle UTXO existant, réduisant ainsi l’empreinte de données on-chain. Par conséquent, les Runes ont des exigences de stockage de données moins élevées et sont plus efficaces que les BRC-20.

Le BRC-20 est basé sur la théorie des Ordinals, ce qui nécessite des connaissances techniques sur des procédures complexes, des Ordinals et des données hors chaîne. En revanche, les Runes ont un système plus simple qui ne nécessite pas d’infrastructure supplémentaire, les rendant conviviales et accessibles.

Les Runes détruisent les jetons mal formés créés avec des cenotaphes, ce qui confère au protocole de nouvelles sémantiques pour garantir la sécurité et minimiser les sorties inutiles. En revanche, l’approche d’émission de jetons BRC-20 entraîne une génération élevée de métadonnées on-chain, ce qui encombre le réseau Bitcoin.

Cependant, les Runes ont besoin d’un cadre de normalisation, ce qui entrave la cohérence du protocole, contrairement au BRC-20, qui dispose d’une norme établie et est également plus accepté dans la communauté Bitcoin.

Voici un résumé des différences entre ces deux normes de jetons sur Bitcoin :

RunesBRC-20
Date de lancementAvril 2024
CréateurCasey Rodarmor
ModèleUTXO
Stockage de donnéesOP_RETURN
Création de jetonsOuverte et fermée
CompatibilitéPortefeuilles SPV, DLC et Bitcoin L2 tels que Lightning
Empreinte on-chainMinimale
NormalisationFragmentée

Qu’apporteront les Runes à l’écosystème Bitcoin ?

Le protocole Runes offre une approche unique pour la création de jetons fongibles sur le réseau Bitcoin, ce qui pourrait attirer plus d’utilisateurs vers l’écosystème. Sa simplicité et sa procédure directe facilitent la participation de davantage de personnes à la création de nouveaux projets de jetons fonctionnant sur Bitcoin.

Le protocole Runes est basé sur les UTXO, offrant une procédure simple d’émission d’actifs avec une faible empreinte on-chain qui emprunte le modèle de sécurité de Bitcoin. Un modèle de stockage de données efficace et la destruction de jetons mal formés rendront Bitcoin moins encombré et plus évolutif.

De plus, la création de différents types de jetons fongibles peut augmenter l’utilité de Bitcoin, améliorant l’adoption par les utilisateurs conformément aux principes fondamentaux de Bitcoin. À mesure que de plus en plus de personnes interagissent avec les Runes, les frais de transaction inciteront les mineurs à continuer de sécuriser le réseau, avant et après le halving de Bitcoin.

Bien que le protocole soit encore en développement et n’ait pas encore révélé tout son potentiel, ses promesses pourraient révolutionner la création de jetons sur Bitcoin et la gestion des données du réseau.

Mot final

Certains s’enthousiasment pour ce nouveau protocole qui va pouvoir créer et probablement instaurer de nouveaux schémas d’utilisations avec Bitcoin. C’est finalement l’opinion de ceux qui cherchent de nouveaux usages pour Bitcoin et qui sont ouverts à la création de nouveaux protocoles. Pour d’autres personnes, ce protocole vient alourdir Bitcoin encore plus et éloigne les utilisateurs de la véritable fonction de bitcoin, qui est de service de moyen de paiement.

Total
0
Shares

La Rédaction ZoneBitcoin

Passionnés par le Bitcoin, nos rédacteurs tentent de démocratiser leurs connaissances à travers des articles variés et touchant différents sujets.

1 Comment

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Total
0
Share

En savoir plus sur ZoneBitcoin

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Échangez des cryptos sur Changelly

changelly

Tracker de crypto

coinstats app

Sur Google

googlenews

Ne ratez pas :

inflation cryptomonnaie

La différence entres les cryptos inflationnistes et déflationnistes

Franchement, on ne peut pas être un bon investisseur crypto
acheter des cryptomonnaies

Les différentes façons d’acheter des cryptomonnaies ( Le Guide Ultime )

Si vous voulez acheter des cryptomonnaies facilement, vous êtes sur