frais de transactions Bitcoin

Pourquoi les frais sur le réseau Bitcoin sont en hausse ? Comprendre la mécanique

18 décembre 2023

Si vous avez utilisé le Bitcoin ces derniers temps, et notamment durant le mois de décembre, vous avez certainement dû constater la hausse des frais. Certaines transactions ont pu atteindre les 40$ le samedi 16 décembre, et rappelons qu’il s’agit ici d’une moyenne car des transactions ont atteint des frais de plus de 50$.

Les frais sont tellement important que les récompenses avec les frais dépassent celles de la création des blocs qui est fixée à 6,25 BTC. En effet, le bloc 821,485 a enregistré des frais de 7,314 BTC.

Cette hausse des frais sur le réseau on-chain n’est pas anodine car elle dépasse le record de l’année, datant du 06 décembre 2023, avec un coût ayant dépassé les 27$ par transaction. Historiquement, les frais de transaction sont compris entre 0,50 $ et 3$. Comme vous pouvez le voir dans le graphique ci-dessous, pendant les périodes de forte demande (comme en 2021 notamment) les frais de transaction ont tendance à augmenter.

frais de transactions
source

L’augmentation des frais sur le réseau blockchain peut avoir des incidences sur la vitesse de traitement des opérations. Globalement, cela peut entrainer des retards dans l’exécution des blocs et ralentir le réseau dans son fonctionnement.

Cela a entrainé de vives débats sur les réseaux sociaux avec des avis différents sur la situation. Il nous a semblé qu’il était opportun de faire le point sur les frais de transactions afin de mieux comprendre la mécanique sous-jacente.

Que sont les frais de transactions sur le réseau Bitcoin?

Les frais de transaction Bitcoin sont un élément essentiel du réseau blockchain. Les frais de transaction sur le réseau Bitcoin sont des incitations financières pour les mineurs qui sécurisent et vérifient les transactions. En fait, lorsqu’un utilisateur effectue une transaction, il peut choisir le montant de frais qu’il est prêt à payer pour que les mineurs incluent sa transaction dans un bloc.

Plus les frais sont élevés, plus la transaction a de chances d’être traitée rapidement par les mineurs. Cela poussent généralement les utilisateurs à payer des frais toujours plus élevés pour que les transactions soient effectives.

En effet, il faut imaginer qu’il y a un nombre limité de transactions qui peuvent être opérées. Ainsi, si l’on veut qu’une transaction soit traitée, il faudra plus cher que les autres pour qu’elle soit prise en compte avant les autres. Plus encore, plus une transaction est importante ( en terme de données), plus elle coûtera chère en terme de frais.

Qu’est-ce qui détermine les frais de transactions?

Plusieurs facteurs contribuent à la fluctuation des frais de transaction sur le réseau Bitcoin. Parmi eux, la congestion du réseau est l’un des plus importants. Lorsque le nombre de transactions en attente dans le mempool est élevé, les utilisateurs sont incités à payer des frais plus élevés pour accélérer la confirmation de leurs transactions.

⚙️ Un mempool (abréviation de « pool de mémoire ») consiste en la file d’attente des transactions en attente et non confirmées pour un nœud de réseau de crypto-monnaie, en l’occurence, ici, du réseau Bitcoin.

En réalité, les frais de transaction sur Bitcoin sont surtout déterminés par deux facteurs : la “taille” ou le volume de données de la transaction, et la demande des utilisateurs pour l’espace de bloc. Plus un utilisateur veut que sa transaction soit confirmée rapidement, plus il sera prêt à payer des frais plus importants.

Sachant qu’un bloc peut contenir au maximum 4 Mo de données, il y a donc une limite au nombre de transactions qui peuvent être traitées dans un bloc. Une transaction plus importante occupera plus de données de bloc. Ainsi, les transactions plus importantes paient généralement des frais plus élevés par octet.

Si vous envoyez une transaction à l’aide d’un portefeuille Bitcoin comme BlueWallet, le portefeuille vous permet de choisir votre taux de frais. Ce taux de frais sera calculé en satoshis par unité de données que votre transaction consommera sur la blockchain, abrégé en sats/vByte. Les frais totaux payés par votre transaction seront alors ce taux multiplié par la taille de votre transaction.

Pourquoi les frais de transactions augmentent actuellement?

Grossièrement, plus il y a de transactions à traiter, plus les frais augmentent. L’augmentation des transactions peut être lié à une circonstance du marché. Par exemple, il s’est avéré que l’apparition des “Inscriptions Ordinals et du standard BRC-69 ont manifestement entrainé une hausse des transactions. Ces nouveaux types de NFT sur Bitcoin sont des métadonnées attachées à chaque satoshi qui possède déjà un numéro ordinal et se trouve sur la blockchain Bitcoin.

dune ordinals frais
source : Dune Analytics

Aujourd’hui, plus 47 millions d’inscription ont été crées, ce qui représente une somme considérable de données additionnelles sur le réseau.

Les frais de transaction tendent également à refléter la rapidité avec laquelle l’utilisateur souhaite que sa transaction soit validée. Lorsqu’un utilisateur lance une transaction bitcoin, elle entre dans le mempool. Après validation, elle est incluse dans le bloc. Les mineurs choisissent les transactions à valider et à inclure dans le bloc. Ainsi, lorsqu’il y a une accumulation de transactions en attente de validation, cela pousse les mineurs à traiter en priorité les transactions avec des taux de frais plus élevés. La plupart des mineurs ciblent les transactions avec des frais plus élevés car naturellement ils cherchent à maximiser leurs revenus. Lorsque le nombre de transactions réseau commencent à diminuer, les frais de transaction diminuent également.

Remarque : Il ne faut pas confondre les frais de transactions on-chain du réseau Bitcoin avec les frais prélevées sur les plateformes d’échange comme Binance par exemple. Les plateformes facturent des frais pour les services qu’elles proposent. Cela consiste généralement en un tarif fixe avec un pourcentage du volume totale des transactions.

Quels sont les effets négatifs de la hausse des frais sur le réseau?

La hausse des frais de transaction sur Bitcoin peut entraîner plusieurs effets négatifs, dont voici les plus importants :

  1. Coûts accrus pour les utilisateurs : Les utilisateurs de Bitcoin doivent payer des frais plus élevés pour s’assurer que leurs transactions sont traitées rapidement. Cela peut rendre l’utilisation de Bitcoin plus coûteuse, en particulier pour les transactions de petite valeur.
  2. Des délais de confirmation plus long : Les transactions peuvent prendre plus de temps pour être confirmées et ajoutées à un bloc. Cela peut être particulièrement préoccupant et pénible pour les utilisateurs qui ont besoin de transactions rapides, par exemple, pour des paiements en ligne ou des transactions commerciales.
  3. Congestion et lourdeur du Mempool : Un nombre croissant de transactions en attente dans le mempool peut entraîner une congestion, ce qui signifie que les transactions doivent attendre d’être incluses dans un bloc. Cela peut créer une situation où de nombreuses transactions attendent d’être traitées.
mempool bitcoin
source : Mempool
  1. Manque de pertinence de Bitcoin comme moyen de paiement : La hausse des frais peut raviver le débat sur la pertinence de Bitcoin comme moyen de paiement quotidien, car des frais élevés peuvent rendre d’autres solutions plus attractives pour les transactions courantes. Payer un café sur le réseau bitcoin devient alors difficile et pas économique donc.
  2. Ralentissement de l’adoption : Des frais de transaction élevés peuvent dissuader de nouveaux utilisateurs d’adopter Bitcoin, en particulier ceux qui cherchent des alternatives aux systèmes financiers traditionnels en raison de coûts moins élevés. Par exemple, la diaspora qui préfèrent utiliser Bitcoin pourrait se détourner et opter pour les opérateurs traditionnels.
  3. Migration vers des blockchains alternatives : Des utilisateurs mécontents des frais élevés sur le réseau Bitcoin pourraient être incités à utiliser des alternatives, ce qui pourrait favoriser la migration vers d’autres blockchains offrant des frais plus bas, comme le réseau TRON par exemple.

Que penser de la hausse des frais sur le réseau : Le débat est toujours d’actualité

Ce n’est pas la première fois que la question des frais de réseau et de la scalabilité du Bitcoin est mis sur la table, provoquant des discussions passionnées sur le sujet. Certaines personnes y voient une lacune forte pour le réseau Bitcoin et pensent que de nombreux utilisateurs vont se détourner pour préférer d’autres blockchains plus rapides.

En effet, une situation où un utilisateur devrait envoyer 10$ en bitcoin et payer 30$ de transaction serait considéré comme une hérésie. Cela consisterait en un obstacle à l’adoption de masse du Bitcoin.

À l’inverse, d’autres ont rappelé que cela permettait aussi aux mineurs de bitcoin de pouvoir mieux rentabiliser leurs activités, et donc, de permettre au réseau d’être plus toujours plus sécurisé. En effet, une fois qu’un mineur a validé un nouveau bloc, il reçoit les frais de transaction et la subvention de bloc associés à ce bloc. La somme des frais de transaction et de la subvention de bloc constitue la récompense totale du bloc. Par conséquent, lorsque les frais de transactions sont élevées, les mineurs sont davantage récompensés. Il faut comprendre que lorsque les mineurs sont suffisamment récompensés, ils sont davantage incités à continuer de “travailler” sur le réseau.

Enfin, d’autres personnes ont plutôt insisté sur la nécessité de travailler sur les couches 2 et les propositions d’améliorations à apporter au réseau Bitcoin. C’est notamment et sans surprise le cas de Muneeb Ali, le fondateur de Stacks, une solution de layer 2 sur Bitcoin, qui a rappelé que les frais avait été multiplié par 600 en l’espace d’une année seulement.

Parmi les solutions, on peut aussi citer le layer 2 le plus populaire à savoir le Lightning Network qui offre des transactions rapides et à moindre coût en effectuant des transactions au-dessus du réseau principal. Cela limite donc la congestion de ce dernier.

Perspectives pour l’avenir

La récente hausse des frais de transactions sur Bitcoin soulève une nouvelle fois des questions cruciales sur l’avenir de Bitcoin en tant que réseau de paiement. Les débats sur la scalabilité du Bitcoin portent sur la nécessité d’optimiser les protocoles existants, d’explorer de nouvelles solutions ou de trouver un équilibre entre sécurité et accessibilité au plus grand nombre.

Les membres de l’écosystème Bitcoin, les développeurs et les investisseurs se penchent sur ces problématiques pour façonner l’évolution du réseau Bitcoin. L’avenir de Bitcoin dépendra de la capacité de la communauté à trouver des solutions innovantes pour améliorer toujours plus le réseau.

Le débat est ouvert…

Voir aussi :

Total
0
Shares

La Rédaction ZoneBitcoin

Passionnés par le Bitcoin, nos rédacteurs tentent de démocratiser leurs connaissances à travers des articles variés et touchant différents sujets.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Total
0
Share

En savoir plus sur ZoneBitcoin

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Échangez des cryptos sur Changelly

changelly

Tracker de crypto

coinstats app

Sur Google

googlenews

Ne ratez pas :

C'EST QUOI le FDV fully diluation value en crypto

Faut-il considérer le FDV ( Fully Diluted Valuation)?

Le FDV fait partie des termes à connaitre lorsqu’on veut
inflation cryptomonnaie

La différence entres les cryptos inflationnistes et déflationnistes

Franchement, on ne peut pas être un bon investisseur crypto