histoire de l'or et bitcoin

Histoire de l’Or : De métal précieux à monnaie de réserve mondiale

27 décembre 2023

L’or est souvent considéré comme la monnaie universelle, une réserve de valeur sûre qui a résisté à l’épreuve du temps.

Mais comment l’or est-il devenu une monnaie de réserve ? Dans cet article, nous allons explorer l’histoire fascinante de l’or et analyser comment il a évolué pour devenir un élément fondateur de l’économie mondiale. Nous mentionnerons également pourquoi le bitcoin est considéré aussi comme de l’or virtuel.

Le rôle de l’Or dans l’Égypte Antique

Vers 3000 avant J-C, les anciens Égyptiens avaient une utilisation diversifiée de l’or, qui était considéré comme un métal précieux et sacré. Ils l’utilisaient principalement comme Ornementation royale et religieuse. L’or était largement utilisé pour orner les temples, les palais et les tombeaux des pharaons. Les statues, les ornements muraux, les sarcophages et les objets rituels étaient souvent recouverts d’or pour symboliser la puissance et la richesse divine.

Toutankhamon
Le masque funéraire de Toutankhamon (MOHAMED EL-SHAHED / AFP)

De même, l’or était également utilisé pour fabriquer des bijoux, tels que des colliers, des bracelets, des boucles d’oreilles et des bagues. Ces bijoux étaient portés par les membres de la famille royale, les prêtres et d’autres personnes fortunées.

À cette époque, l’unité de mesure était le “deben” (ou tabonon), qui pesait 91 grammes. Ce poids relativement élevé signifiait que seuls les échanges de grande valeur étaient effectués en or.

Toutefois, les historiens n’ont pas confirmé unanimement que les égyptiens payaient avec de l’or. La seule certitude étant l’existence de cet unité de mesure basée sur l’or.

Les premières pièces d’Or de la Grèce Antique

L’histoire monétaire de l’or a franchi une nouvelle étape en 600 avant JC, lorsque les premières pièces d’or ont été frappées en Lydie, une partie de la Grèce antique. La créséide est l’une des plus anciennes monnaies d’or pur connues à ce jour. Le roi Crésus de Lydie est souvent attribué comme le premier à avoir émis des pièces d’or, donnant naissance à la fameuse expression “riche comme Crésus”.

creseide
Créséïde en or, vers 561-546 av. J.-C (wikipedia)

L’Empire Romain et les pièces commémoratives

L’Empire romain a également joué un rôle clé dans l’histoire monétaire de l’or. Les empereurs romains ont frappé de nombreuses pièces d’or et d’argent pour les échanges et les guerres. C’est également à cette époque que les premières pièces de collection ont vu le jour, commémorant les anniversaires des empereurs.

Le Solidus Romain : Unité de compte jusqu’au XIIIe siècle

Le Solidus, une pièce d’or émise par l’empereur Constantin de Rome au IVè siècle, est devenu le modèle des pièces frappées dans toute l’Europe jusqu’au XIIIe siècle. On débute généralement l’histoire de l’or comme monnaie avec le Solidus Romain. Ce fût une monnaie qui resta stable jusqu’à Byzance au XIè siècle. C’est même devenu la base du système monétaire du Bas Empire et de l’empire Byzantin.

solidus romain
Monnaie solidus datant du IVè siècle

La création de lettre Papier lors de la pré-révolution industrielle

À partir du XIIIe siècle, les échanges européens ont explosé. De nouvelles pièces d’or ont vu le jour, comme le ducat de la République de Venise et le florin de Florence, qui sont devenus les monnaies de référence jusqu’au début du XIXe siècle et la Révolution industrielle.

L’augmentation du volume des échanges a conduit à la naissance des lettres de crédit voyage, au format papier. Ces lettres de crédit sur l’or (Gold Letters of Credit en anglais) étaient une reconnaissance de créances données par les banques aux propriétaires de l’or pour démontrer qu’ils avaient déposé les fonds nécessaires pour les transactions. En fait, les lettres de crédit sont particulièrement utilisés dans le cadre de transactions commerciales liées à l’or.

La Création de l’Étalon-Or (début XIXè siècle)

L’étalon-or a été formellement établi au 19e siècle, bien que des formes antérieures de liens entre les monnaies et l’or aient existé. À cette époque où les relations commerciales commençaient à s’internationaliser, l’émission de monnaie dans chaque pays devait être soutenue par une contrepartie en or.

Les parités des monnaies étaient fixées en fonction de cet étalon-or. L’or est donc devenu une monnaie internationale de référence et une monnaie de réserve pour les banques centrales des pays qui ont adopté cet étalon-or.

L’étalon-or a été officiellement introduit en Grande-Bretagne en 1821, sous le règne de George IV. À cette époque, la livre sterling était liée à une quantité fixe d’or, et d’autres pays ont suivi cet exemple. Ce fut notamment le cas de la France qui a officiellement adopté l’étalon-or en 1870.

Enfin, de manière générale, la période entre 1870 et le déclenchement de la Première Guerre mondiale en 1914 est souvent appelée l’ère de l’étalon-or classique. De nombreux pays ont adopté l’étalon-or comme système monétaire pendant cette période, ce qui signifiait que les unités monétaires étaient convertibles en or à des taux fixes.

La suspension de l’Étalon-Or avec la première Guerre Mondiale

La Première Guerre mondiale a entraîné la suspension de l’étalon-or en 1914. Les pays belligérants ont dû mobiliser d’énormes ressources financières pour financer la guerre, ce qui a conduit à des déficits budgétaires massifs et à une augmentation massive de la dette publique.

Pour financer ces dépenses, de nombreux pays ont abandonné l’étalon-or et ont commencé à émettre de la monnaie non garantie par l’or, ce qui a entraîné une dépréciation des monnaies nationales. Les banques centrales ont dû produire de la monnaie sans contrepartie en or pour financer la guerre, ce qui a entraîné une grave déflation et une baisse de la valeur de l’or.

En 1922, lors des Accords de Gênes, l’étalon-or a été rétabli pour ceux qui avaient des réserves d’or suffisantes. Pour les autres, la monnaie de référence alternative est devenue la livre anglaise ou le dollar.

—> Lire l’article “Pourquoi le Bitcoin peut empêcher le financement des guerres?

Les Accords de Bretton Woods

En 1944, lors des Accords de Bretton Woods, le dollar américain est devenu la monnaie de référence mondiale. Cet accord a également permis la création du Fonds Monétaire International (FMI) et de la Banque Mondiale.

Un nouveau système monétaire venait de prendre force. Celui-ci reposait sur la stabilité des taux de change et la convertibilité du dollar américain en or, établissant ainsi le dollar comme la principale devise de réserve mondiale.

Cependant, au fil des décennies, des déséquilibres économiques et des pressions inflationnistes ont mis à mal le système de Bretton Woods. En 1971, le président américain Richard Nixon a annoncé unilatéralement la suspension de la convertibilité du dollar en or, marquant la fin du système de Bretton Woods et ouvrant la voie à un régime de taux de change flottants.

—> Lire l’article “Comprendre le privilège exorbitant du Dollar américain ?

L’Or comme “valeur refuge ”

Aujourd’hui, l’or est considéré comme une protection contre les crises monétaires et l’inflation. Typiquement, c’est ce qu’on qualifie de “valeur refuge”. L’or est souvent utilisé pour diversifier un portefeuille d’investissements et est également considéré comme une réserve de valeur.

Le bitcoin est-il considéré comme une valeur refuge comme l’or?

Le Bitcoin a émergé comme une forme de monnaie numérique décentralisée qui partage certaines similitudes avec l’or en tant que réserve de valeur. Comme l’or, le Bitcoin est limité en quantité, avec un plafond fixe de 21 millions d’unités, ce qui suscite des comparaisons avec la rareté physique de l’or.

Certains investisseurs et analystes décrivent le Bitcoin comme un “or numérique” ou une réserve de valeur alternative, en raison de son caractère non régulé, de son absence de contrôle gouvernemental, et de sa résistance à l’inflation. Tout comme l’or a été historiquement utilisé comme une forme de protection contre l’incertitude économique, certains considèrent le Bitcoin comme une “valeur refuge” dans un monde financier instable.

La volatilité du Bitcoin et son manque de régulation posent des défis pour son adoption généralisée en tant que monnaie de réserve à l’échelle mondiale.

Mot final

En conclusion, l’or a une longue histoire en tant que monnaie de réserve. De l’Égypte ancienne à nos jours, l’or a joué un rôle essentiel dans l’économie mondiale. Sa valeur intrinsèque et sa rareté en font une monnaie de réserve fiable et sûre. Cependant, son utilisation en tant que telle dépend largement de la confiance que les gens lui accordent et de la stabilité du système monétaire mondial.

Pour de nombreuses personnes, le bitcoin est aujourd’hui considéré comme une monnaie dure ( sound money) qui s’approche de l’or comme réserve de valeur.

Voir aussi :

Total
0
Shares

La Rédaction ZoneBitcoin

Passionnés par le Bitcoin, nos rédacteurs tentent de démocratiser leurs connaissances à travers des articles variés et touchant différents sujets.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Total
0
Share

En savoir plus sur ZoneBitcoin

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Échangez des cryptos sur Changelly

changelly

Tracker de crypto

coinstats app

Sur Google

googlenews

Ne ratez pas :

dollar américain privilège exorbitant

Le dollar américain : Les dessous d’un “Privilège Exorbitant”

Au cœur de l’économie mondiale, le dollar américain règne en
roosevelt decret 6102

Le décret 6102 : Quand le gouvernement américain a confisqué l’or des citoyens

Il y a des événements qui restent gravés dans l’histoire