L’incroyable révélation de Wonderland ($TIME): Alice au Pays des Mythos

wonderland time alice au pays des mytho

Alice au pays des mythos.

Franchement, l’affaire de la DeFi 2.0 est encore en pleine phase exploratoire. Comme vous le savez, on est encore qu’au début de la finance décentralisée et nous faisons des test.

En tant qu’early adopters, on est un peu les cobayes ou les chimistes dans le laboratoire. C’est tout ce qui rend la DeFi intéressante et palpitante vous allez me dire.

Bref, le sujet du jour, c’est pas tant le protocole lui-même que les développeurs derrière. ( Même si nous y reviendrons dans un prochain article sur cette question là justement car cette affaire fait naitre des doutes…)

Wonderland est un peu l’équivalent du projet OlympusDao sur le réseau Avalanche. Le token du protocole Wonderland est le TIME.

Le jeton TIME est en chute libre et les investisseurs paniquent forcément ce qui alourdie encore plus la baisse.

Le token avait même atteint un ATH à 10,000 $ en novembre 2021 et là…Aujourd’hui, il ne vaut plus que 400 $ à l’écriture de cet article ( le 28 janvier).

Pourquoi? Le marché est en baisse depuis le début de l’année 2022 et TIME ne fait que suivre la chute des autres. C’est ce que vous diront certaines personnes qui ne sont pas très au fait des dramas de la sphère crypto.

Encore un nouveau drama, vous allez dire! Eh oui, et celui-là reprend une vieille histoire…

Alors, on a voulu vous en parler…

Pourquoi on parle de drama ?

C’est vrai que beaucoup d’altcoins ont chuté ces deux dernières semaines. Il n’y a pas que les forks d’Olympus qu’on soit clair.

Cependant, les tokens similaires à Olympus ont pris une sacré claque en même temps comme TIME, ICE ( Popsicle) ou encore SPELL ( Abracadabra) et MIM pour Abracadra Money. Ces tokens ont perdus plus de 80% de leur valeur chacune…

Vous ne voyez pas le point commun?

Le point c’est Sestagalli, le développeur derrière Wonderland et ces autres tokens justement. D’ailleurs, on retrouve ces tokens éparpillés sur l’ensemble des protocoles de ce type.

Avec l’avènement de la DeFi 2.0, il faut savoir que Daniel Sestagalli à été considéré comme un “génie” pour beaucoup de crypto-détenteurs.

Dès qu’il lançait un protocole, tous les degens se ruaient dessus à l’affût de gros gains. Ce qui a été le cas. Les premiers arrivants de ces protocoles se sont bien gavés, c’est un fait. Vous savez les protocoles de Sestagalli, marqué par la DeFi 2.0 offrent des taux d’APY à 4 chiffres…

Seulement, la fête a été de courte durée…

Pourquoi le drama a-t-il éclaté?

Vous aimez les dramas?

Alors en voici un.

Certains disent que cette chute extravagante est en fait dû à une raison bien particulière. Le co-fondateur anonyme de Wonderland connu sous le nom de “Sifu” a été “démasqué. C’est un utilisateur sur Tweeter ( du nom de @zachxbt) qui à fait ses recherches et à aboutie à la révélation de la personne derrière le pseudo Sifu.

Voir tous les tweet ici.

On sait désormais et grâce à lui qu’il s’agit de Michael Patryn, l’un des co-fondateurs de la plateforme d’échange QuadrigaCX.

Et ça, ce n’est pas bon du tout….

En fait QuadrigaCX est en fait un très mauvais souvenir dans le monde des cryptos….Un peu comme MtGox d’ailleurs.

L’histoire foireuse de QuadrigaCX

La plateforme d’échange QuadrigaCX a été lancé en 2013 au Canada et était rapidement devenue une plateforme d’échange importante et leader sur le marché. D’ailleurs, en 2018, la plateforme avait atteint un volume de 2 milliers de $ de transaction. C’était énorme à cette époque, rappelons le.

Seulement le co-fondateur Cotten serait mort lors ‘un voyage en Inde des complications d’un maladie génétique, à l’âge de 30 ans seulement.

La triste nouvelle avait été encore plus douloureuse lorsque les utilisateurs ont appris qu’il avait les codes d’accès aux portefeuilles de la plateforme. Ainsi, il avait le code ( ou la moitié du code avec son co-fondateur) du portefeuille contenant toutes les cryptos de ses clients ( soit plus de 190 millions $ à ce moment là)… Autre rappel qui fait encore plus mal, le marché des cryptos a explosé depuis et ces cryptos valent encore plus cher depuis…On pouvait échanger à ce moment là uniquement du bitcoin, litecoin et Ethereum…

Bref, cela avait fait endorment de bruit à l’époque. Mais vraiment, tous les médias ( même mainstream) en parlait.

Les utilisateurs étaient enragés et certains ont même pensé que c’était un complot pour que les développeurs se cassent avec la caisse. Certains ont très vite suspecté que Gérald Cotten avait simulé sa mort pour se casser avec la cagnotte et vivre une vie de millionnaire insatisfait. Tous les mêmes profils dans ce genre d’escroquerie, en effet. Des millions vite et vite un yacht…Originalité zéro.

Des enquêtes ont été menés, la femme de Cotten a été interrogé etc. L’enquête judiciaire à conclu qu’il s’agissait bien d’une fraude. Une fraude à la Ponzi…

La plateforme était bancale et les fondateurs n’arrêtaient pas de piocher de l’argent pour satisfaire leurs désirs de vie de stars…

source : https://www.vanityfair.com/news/2019/11/the-strange-tale-of-quadriga-gerald-cotten

Mais les enquêtes nous ont appris autre chose d’encore plus croustillant….

Des enquêtes policières ont révélé que Michael Patryn ( donc l’un des co-développeur derrière Wonderland) avait quitté la société Quadriga deux ans plus tôt, en 2016.

En réalité, ce même nom était un nom de scène emprunté par un certain Omar Dhanani, un grand criminel condamnée qui a été impliqué dans différentes escroqueries de carte bancaire et d’usurpation d’identité. Il a d’ailleurs séjourné quelques années en prison aux USA avant d’aller s’installer au Canada.

Donc le drama a éclaté comme ça.

Jeudi dernier, la communauté crypto à montré toute sa colère sur Sestagalli car il avait décidé de continuer de travailler avec cet escroc notoire. Ce dernier possédant les clés des portefeuilles donc du protocoles Wonderland.

Inadmissible pour ceux qui n’ont pas digéré l’affaire Quadriga et qui ont laissé pas mal d’argent sur le carreau.

Cela à conduit naturellement à une vente massive de TIME et des tokens reliés à ces développeurs.

Depuis, le 27 janvier, un message de gouvernance à annoncé que Sifu serait retiré de la gestion de trésorerie du protocole. La communauté à voté à 83% pour remplacer Sifu….

Sinon, depuis Wonderland en tant que projet continue sa route, tout comme Sushiswap avait continué la sienne sans plus de perturbations..

Pourtant, l’affaire soulève des questions cruciales sur l’avenir de la DeFi et sur l’anonymat. Si vous aimez réfléchir sur ce genre de question, en voici quelques unes:

  • Faut-il comprendre Sestagalli et affirmer qu’une personne qui a fait des erreurs dans son passé peut ne pas en refaire à l’avenir?
  • Sestagalli a-t-il vraiment une conscience professionnelle de confiance de mettre un homme avec un tel passé aux commandes de la trésorerie du projet Wonderland?
  • Finalement, avec des développeurs escrocs, est-ce que ça met pas à mal les protocoles defi 2.0?
  • Est ce qu’on peut recycler le passé sur la DeFi et maintenir l’anonymat ou bien des régulations s’imposent puisque avec l’être humain, on sait très bien qu’il y aura des toujours des escrocs.
  • L’anonymat est une porte ouverte même pour faire grandir les escrocs?

Voilà, on va corriger vos copies et vous avez 4 heures 😉

On a des ressources pour mieux comprendre cette affaire :

Sinon, on aussi fait une petite vidéo sur Wonderland (Time) si le sujet vous intéresse:


Disclaimer : Ce contenu est donné à titre d’information et ne constitue pas un conseil financier. Nous conseillons fortement à nos lecteurs de mener leurs propres recherches indépendantes avant de s’engager dans un investissement qu’il qu’il soit.

Pour acheter des cryptomonnaies ( de façon simple):

  • Sur Binance ( Plateforme complète de trading crypto)
  • Faire du Trading à effet de levier : PrimeXBT.

Pour générer des intérêts sur vos cryptomonnaies:

  • Sur Youhodler ( Gagnez jusqu’à 12% d’intérêts)
  • Sur BlockFI ( Générez des intérêts cumulés) 

Pour sécuriser vos cryptomonnaies:

Pour se divertir et jouer 

  • Le top pour l’Esport et le Paris sportifs : CloudBet
ZoneBitcoin
Suivez-moi
Total
0
Shares
0 Partager
0 Tweeter
0 Pinterest
0 Partager
0 Partager

Partagez votre avis ici :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent
deso crypto

DeSo : la crypto qui veut démocratiser les réseaux sociaux décentralisés

Article suivant
MEILLEUR-CASINO-BITCOIN-GUIDE-ULTIME

Meilleurs casino bitcoin avec bonus ( Le guide ultime)

Les articles qui peuvent vous intéresser
Total
0
Share
%d blogueurs aiment cette page :