Mais, c’est quoi la DeFi Degens; Est-elle vouée à disparaitre?

defi degens

Si vous en avez pas entendu parler directement, vous avez connaissez certainement des projets qui entre dans cette catégorie.

Comme vous le savez, la DeFi, en pleine explosion des dernières années fait fleurir de nombreux projets, souvent reconnaissables aux noms de leurs tokens, qui est celui d’un aliment. Et, en fait, ces dernières années, les tokens degens ont des noms moins stéréotypées. C’est même là un problème car ils ont pris l’apparence des tokens “classiques”…

Dur de les repérer vous allez me dire…

La DeFi Degens est une sous-culture dans la culture crypto, animée par des spéculateurs qui cherchent à faire du profit et à s’amuser dans le même temps.

Si le champ lexical est celui de la nourriture, c’est pour rappeler qu’il s’agit là de Yield Farming, en fait. Une nouvelle méthode pour générer des cryptomonnaies. Un mot qui rappelle l’agriculture de rendement.

Seulement, pour beaucoup, concrètement, ça se résume pas tant de à l’agriculture qu’à de la finance pure. Plus encore, la manière d’investir de ces adeptes du Yield Farming nous fait penser à ces traders acharnés qui spéculent sur des actifs avec le haut profit comme objectif ultime.

En fait, s’il y a des critiques à propos de ces nouveaux spéculateurs dans la crypto, c’est que ces derniers ne semblent pas du tout s’intéresser au fondement des projets. Ce qui les intéresse, très clairement, et vous l’avez compris, c’est uniquement le profit sur le court terme.

Ils n’hésitent pas à investir dans des projets crypto non réglementés et inutile d’autre part. On flirte entre le projet blague ( même le dogecoin a côté est bon élève à côté) et même parfois l’arnaque.

C’est cette sous-culture au sein de la culture crypto que l’on appelle la DeFi Degens, la DeFi dégénérative. Ou pour les acerbes, les dégénérés de la DeFi.

Le mode de fonctionnement des adeptes de la DeFi Degens débute souvent sur les réseaux sociaux. En particulier Telegram, Reddit et Discord. Ils partagent des infos sur des nouveaux projets et décident d’y investir ensemble. Cela peut faire penser au mode de fonctionnement des WallStreetBets. D’ailleurs, certains font partie également de cette groupe.

Le point problématique est qu’ils réclament investir dans ces projets pour gagner de l’argent d’une part mais aussi pour s’amuser seulement. Ils ne cherchent pas à regarder de plus près un projet ou à financer des projets vraiment utile et novateurs.

Pour une grande partie des Degens, la DeFi est avant-tout un terrain de jeux.

Sous leur impulsion, une grosse partie de la DeFi sert de tremplin à des projets qui sont des projets hybrides entre des projets monétaires et des jeux en ligne. Ces projets hybrides ont souvent des noms de jetons étonnants et souvent lié aux camps lexical de la food.

L’exemple emblématique de la DeFi Degens est certainement le projet Yam.Finance ( D’ailleurs, le projet semble renaitre de ses cendres et veut assumer maintenant son côté Degens).

Les DeFi Degens ou la manipulation artificielle des marchés

Si Yam est devenu un symbole c’est que cela a été le premier projet où l’on a vu clairement à l’oeuvre le travail des Degens. Le protocole Yam impliquait qu’on pouvait retirer ses jetons toutes les 12 heures. Avant de faire le retrait, les Degens jouaient sur le marché pour faire augmenter la valeur du jeton.

Les DeFi degens joue avec les marchés et utilisent des techniques déloyales qui font augmenter de manière artificielle les tokens. À base de pump and dump, les tokens les plus inutiles peuvent s’envoler à des prix stratosphériques. Ils peuvent aussi s’effondrer quelques heures après comme ce fût le cas du tragique HOTDOG qui est passé de 4000$ à 1$ en quelques minutes.

L’image est parlante, n’est-ce pas?

Puis, une fois que les Degens engrangent les profits, ils commencent à délaisser ou à forcer leurs mort des tokens qui vont alors s’enterrer dans le cimetière des shitcoins…

Ainsi, on est clairement dans des manipulations de marché avec des techniques redoutables. Les participants qui ne comprennent pas cette logique sont ceux qui se brûlent les doits.

Et, surtout, cela fait de l’ombre aux réels projets qui n’ont pas de visibilité et qui peinent à gagner des utilisateurs alors que le projet est solide et utile pour l’ensemble de la communauté.

De même, cela décrédibilise encore plus la crypto pour ceux qui sont déjà sceptiques….

La DeFi Degens est-elle négative pour l’univers des crypto en général?

Même si les Degens savent que ce n’est pas “éthiques”, certains d’entres eux engrangent de très gros profits. Et, surtout, un peu dans la même tendance de la culture du Troll, ils revendiquent le fait de s’amuser surtout.

Car, si vous cherchiez une logique, la voilà : Pour eux, c’est un divertissement comme un autre sauf que là, en plus, ils peuvent gagner de l’argent.

Ils peuvent aussi jouir d’une nouvelle puissance, celle liée à la masse, un peu comme les WallstreetBets qui ont savouré leur victoire de pouvoir déjouer les plus grands Hegde Fund, par exemple.

La plupart du temps, les projets sur lesquels investissent les Degens ne sont pas audités, ne sont pas réglementés et sont souvent basés sur des règles cryptiques complexes ( volontairement?).

Nous n’avons pas encore le recul nécessaire pour bien comprendre les enjeux et les aboutissants de la DeFi Degens, on peut néanmoins voir que certains projets semblent chercher à se distinguer de ces projets délirants, tout en reprenant les éléments clés de leurs univers. C’est peut-être le cas de nombreux copies de PancakeSwap, par exemple. Mais là, encore, nous n’avons pas encore une certitude à 100%…

Les Degens testent clairement les limites des codes des protocoles et voient le seuil de tolérance au sein de la communauté crypto…

Maintenant, reste à voir si la DeFi Degens après avoir jouer, va chercher à mettre un peu de sérieux dans son travail. Dans ce cas, très clairement, la DeFi aurait clairement un beau futur devant elle.

Nous avons écrit d’autres articles sur le sujet ( si cela vous intéresse):


Remarque : Aucun conseil financier n’est donné dans cet article ni dans tout autre article sur zonebitcoin. Il s’agit d’information dont vous êtes le seul juge et maitre. Soyez responsable de vos investissements et n’investissez qu’une somme dont vous êtes prêt à perdre.

Pour acheter des cryptomonnaies ( de façon simple):

  • Sur Binance ( Plateforme complète de trading crypto)
  • Faire du Trading à effet de levier : PrimeXBT.

Pour générer des intérêts sur vos cryptomonnaies:

  • Sur Youhodler ( Gagnez jusqu’à 12% d’intérêts)
  • Sur BlockFI ( Générez des intérêts cumulés) 

Pour sécuriser vos cryptomonnaies:

Pour se divertir et jouer 

  • Le top pour l’Esport et le Paris sportifs : CloudBet


‍‍‍

ZoneBitcoin
Suivez-moi
Total
0
Shares
0 Partager
0 Tweeter
0 Pinterest
0 Partager
0 Partager

Partagez votre avis ici :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent
supergucci NFT

Gucci et SuperPlastic lancent SuperGucci (un NFT + jouet physique)

Article suivant
c'est quoi un APE en crypto

Serions-nous tous devenus des singes traders (les "APE")?

Les articles qui peuvent vous intéresser
Total
0
Share
%d blogueurs aiment cette page :