Comment la blockchain peut-elle lutter contre la pollution du plastique?

Le plastique a envahi notre planète et est devenu l’une des plus grandes menaces environnementales de notre époque. Des milliards de tonnes de déchets plastiques sont produits chaque année, avec peu de recyclage effectué. La pollution plastique affecte nos océans, nos rivières et nos écosystèmes, mettant en danger la vie marine et la santé humaine dans son ensemble.

Face à cette crise mondiale, de nombreuses personnes, communautés et gouvernements cherchent des solutions durables pour y faire face. La technologie a toujours été en première ligne dans la recherche de solutions, et la blockchain s’est récemment imposée comme un outil puissant pour lutter contre la pollution plastique.

Dans cet article, nous mettrons en lumière les initiatives basées sur la blockchain pour lutter contre la pollution plastique

L’ampleur et les conséquences de la pollution plastique

La production et la consommation mondiales de plastique ont connu une croissance exponentielle au cours des dernières décennies. La pollution plastique a des conséquences dévastatrices pour notre environnement et notre santé. Les animaux marins et les oiseaux sont particulièrement affectés, avec des millions d’entre eux mourant chaque année à cause de l’ingestion de déchets plastiques ou de leur enchevêtrement. De plus, le plastique met des centaines d’années à se décomposer, libérant des produits chimiques nocifs dans l’environnement et se dégradant en microplastiques qui peuvent être ingérés par les organismes vivants, y compris les humains. Cette pollution plastique a un impact sur la biodiversité, les écosystèmes et la santé publique.

banque mondiale pollution plastique
Source : La Banque Mondiale

On estime qu’environ 8,3 milliards de tonnes de plastique ont été produites depuis le début de la production de masse du plastique, dont seulement 9% ont été recyclées. Le reste se retrouve dans nos océans, nos décharges et nos écosystèmes naturels. Si rien n’est fait, les experts de la COP 27, il est prévu qu’il y aura plus de plastique que de poissons dans les océans d’ici 2050.

Cependant, le recyclage reste faible, ce qui entraîne une accumulation massive de déchets plastiques dans notre environnement.

Les effets néfastes de la pollution plastique touchent tous les êtres vivants dans tous les écosystèmes de la planète. Cette pollution est inéluctable et elle a des répercussions sur la santé, les moyens de subsistance et les conditions de salubrité des populations du monde entier.   

Résoudre la crise du plastique, La Banque Mondiale

Les limites des solutions traditionnelles

Les solutions traditionnelles telles que le recyclage et la sensibilisation sont importantes mais insuffisantes pour résoudre la crise plastique. Le recyclage du plastique est souvent inefficace en raison de la complexité des procédés et des coûts élevés. De plus, la sensibilisation seule ne suffit pas à changer les comportements de consommation et à réduire la production de plastique. Il est donc nécessaire d’explorer de nouvelles approches innovantes pour résoudre ce problème.

pollution plastique europe
Source : https://www.europarl.europa.eu

L’essor de la blockchain dans la lutte contre la pollution plastique

La blockchain offre de nouvelles possibilités pour lutter contre la pollution plastique de manière transparente, sécurisée et efficace. Cette technologie permet de suivre et de vérifier les différentes étapes de la chaîne d’approvisionnement du plastique, depuis sa production jusqu’à son élimination. Elle permet également de créer des incitations pour encourager la collecte et le recyclage des déchets plastiques, en récompensant les individus et les entreprises qui s’engagent dans ces actions.

Plusieurs organisations utilisent déjà la blockchain pour lutter contre la pollution plastique et promouvoir une économie circulaire plus durable. Voici quelques exemples d’initiatives basées sur la blockchain :

1. Récompenser le ramassage et le recyclage des déchets plastiques

L’organisation Plastic Bank utilise une plateforme basée sur la blockchain pour inciter au nettoyage des plastiques dans les océans en récompensant les individus pour leurs efforts.

plastic banque blockchain

Les membres peuvent échanger les plastiques collectés contre des revenus et des avantages qui changent la vie, tels que l’accès à l’assurance, à l’aide sociale et aux services bancaires. En incitant à la collecte des déchets plastiques, ce projet régénératif contribue non seulement à maintenir les déchets hors des océans, mais aussi à fournir une source de revenus aux personnes dans le besoin.

Cela peut inciter plus de personnes à s’investir dans cette cause, de façon équitable et juste. Il y a des points de collecte dans toutes les régions du monde et cela peut permettre de créer un revenu complémentaires pour ceux qui collecte le plastique.

2. Permettre la traçabilité du plastique grâce à la blockchain

ReSea est une association danoise qui utilise la blockchain pour suivre et certifier le retrait du plastique de l’océan en documentant le parcours du plastique, depuis le point de collecte jusqu’à son élimination dans la banque de déchets. Les collecteurs locaux utilisent leurs smartphones pour saisir les données à chaque étape du processus de nettoyage dans un système blockchain sécurisé, garantissant ainsi la traçabilité des données par leur partenaire DNV.

resea entreprise association plastique

Depuis son lancement, l’association ReSea a retiré plus de 2 millions de kilogrammes de plastique de l’océan, soit l’équivalent de plus de 100 millions de bouteilles en plastique !

Utiliser les NFT pour sensibiliser à la crise climatique

plastiks NFT barcelona
Source : https://app.plastiks.io/nft_collections/124

L’association Plastiks vise à “connecter les individus et les entreprises du monde entier pour lutter contre la pollution plastique en soutenant les activités de récupération du plastique grâce à la technologie et aux NFT”. Ils exploitent un marché NFT dont les ventes soutiennent des efforts de récupération du plastique vérifiables dans des zones difficiles d’accès.

Récemment, ils ont conclu un partenariat avec le célèbre club de football FC Barcelone pour un projet collaboratif de NFT, “Unleash Your Passion“, une série de cartes à échanger NFT, dont les recettes soutiennent quatre projets de ramassage du plastique au Kenya, en Inde et au Chili. Les détenteurs de de NFT Plastiks participent également à une loterie pour gagner des T-shirt signés par les joueurs de l’équipe de foot du Barça.

Permettre la traçabilité des plastiques collectés et recyclés

Circularise est une “plateforme blockchain de premier plan qui fournit des “passeports” numériques de produits pour une traçabilité de bout en bout et un échange de données sécurisé pour les chaînes d’approvisionnement industrielles”. Leur “passeport” de produit basé sur la blockchain est utilisé par les fournisseurs de plastiques pour collecter et regrouper les données dans une chaîne, qui peuvent ensuite être fournies aux clients, aux auditeurs et aux régulateurs.

En traçant de manière vérifiable les informations liées à la production et à la consommation de plastiques, cela peut aider les individus et les gouvernements à tenir les entreprises responsables, tout en permettant à ces dernières d’utiliser les données de la chaîne d’approvisionnement pour améliorer leurs décisions d’approvisionnement et réduire les déchets.

Dans la même optique, on peut également citer l’association Circular qui est spécialisé dans l’utilisation de la blockchain dans la chaine d’approvisionnement. On peut suivre l’histoire du plastique utilisé et recyclé dans plusieurs secteurs des batteries de véhicules ou de la la construction a aussi une branche dédiée au recyclage de plastique.

Des solutions clés en main de blockchain à destination des entreprises

Empower est association norvégienne de grande ampleur qui se veut être une véritable plateforme numérique pour les sociétés qui veulent suivre et partager l’utilisation du plastique dans leurs produits. Les utilisateurs peuvent scanner un QR-Code sur les produits et connaitre ainsi l’historique complet du plastique utilisé.

empower plastique

Leur programme “Plastic Credits” permet aux organisations de financer des activités de ramassage du plastique dans le monde entier, tout en générant des revenus pour les communautés marginalisées. Grâce à ce programme, les collecteurs locaux nettoient le plastique et le documentent avec des preuves photographiques qui sont stockées dans la blockchain, créant ainsi une “crédit plastique”.

Ces collecteurs peuvent ensuite vendre leurs crédits plastiques sur le portail Empower, où ils sont vérifiés et mis en vente aux acheteurs, les recettes étant reversées aux collecteurs, déduction faite d’une petite commission pour la plateforme.

Mot final

En conclusion, la technologie blockchain a le potentiel de révolutionner la lutte contre la crise de la pollution plastique. En utilisant la transparence, la traçabilité et l’incitation économique offertes par la blockchain, ces organisations travaillent à créer des solutions durables pour réduire la quantité de plastique dans nos océans et écosystèmes.

En soutenant ces initiatives et en encourageant l’adoption de la blockchain dans le secteur de la gestion des déchets plastiques, nous pouvons espérer un avenir plus propre et plus durable pour notre planète.

Voir aussi :

Total
0
Shares

La Rédaction ZoneBitcoin

Passionnés par le Bitcoin, nos rédacteurs tentent de démocratiser leurs connaissances à travers des articles variés et touchant différents sujets.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Total
0
Share

En savoir plus sur ZoneBitcoin

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Échangez des cryptos sur Changelly

changelly

Tracker de crypto

coinstats app

Sur Google

googlenews

Ne ratez pas :

bitcoin est écologique

Le Bitcoin est une solution “contre-intuitive” qui sert la cause écologique

Alors que la polémique autour du minage de Bitcoin ne
silly fo satoshi greenpeace

La campagne de GreenPeace ne parvient pas à “diaboliser”Bitcoin

Récemment, une nouvelle polémique sur la consommation énergétique du bitcoin