silicon valley bank faillite crypto

Comment la chute de la Silicon Valley Bank affecte l’industrie crypto

Vous pensiez que la chute de la plateforme FTX était le dernier bain de sang de ce bear market qui n’en finit plus? Eh bien, sachez que depuis la chute de la blockchain Terra de Do Kwon, toutes les faillites se suivent, dans un effet domino toujours plus puissant.

Ce mercredi, la Silvergate Bank connue comme étant l’une des banques qui collabore le plus avec les entreprises cryptos a été contrainte d’opérer une liquidation volontaire de ses actifs et de mettre fin à toute activité. Devenue incontournable pour les acteurs de l’industrie crypto ( compte tenu de son réseau de paiement Silvergate Exchange Network), sa faillite pourrait avoir des répercussions plus profondes sur le secteur de la Technologie d’une part et celui des cryptomonnaies d’autre part.

Quelques jours plus tard, soit le vendredi 10 mars, la fermeture de la Silicon Valley Bank (SBV) ordonné par le département de la protection financière de Californie à été un nouveau coup de massue porté à Wall Street. Et pour cause, il s’agit de la deuxième plus grande faillite bancaire de toute l’histoire américaine, après la faillite magistrale deWashington Mutual (vendu à JPMorgan Chase) lors de la crise financière de 2008.

La panique bancaire n’a pas épargné la Silicon Valley Bank

La Silicon Valley Bank n’est pas n’importe quelle banque. La SVB avait déclaré il y a quelques mois encore avoir plus de 212 milliards de dollars d’actifs et faisait partie des 20 banques les plus importantes dans le monde. Il s’agit de la première banque de prêt aux startups et aux plus grandes entreprises de la Tech, dans le monde. Ainsi, les entreprises les plus touchées sont celle de la finance traditionnelle mais il faut savoir que la SVB compte parmi ses clients, d’importantes entreprises de l’industrie crypto. Les entreprises cryptos comme Circle, BlockFi, Avalanche ou encore Yuga Labs ( la société derrière les BAYC) sont alors directement exposés elles aussi.

La semaine a été agité pour la Silicon Valley Bank comme en témoigne l’action SIVB qui a décrochée suite à la rumeur qui circulait dans certains milieux disant que la banque cherchait à lever environ 2 milliards de dollars pour couvrir ses pertes. La perte de confiance à commencé à s’étendre à partir de là. En effet, de nombreux fonds d’investissements auraient conseillé à leurs clients de retirer leurs fonds. Les entreprises dont MicroStrategy, fondé par Michael Saylor, et les entreprises liées à Andreessen Horowitz et Sequoia ont alors retiré des fonds, entraînant plus de 42 milliards de retrait pour la simple journée du jeudi.

C’est typiquement ce qu’on appelle une “panique bancaire” ou Bank run en anglais. Le lendemain, le Nasdaq a interrompu toute cotation de l’action SIVB.

L’issue de la Silicon Valley, saisie par la FDIC est encore incertaine même si vraisemblablement un plan de sauvetage est en cours de discussion afin d’éviter une propagation plus large dans le secteur.

Pression sur le stablecoin USDC de Circle

La société Circle, émettrice du stablecoin USDC possède plus de 3,3 milliards de dollars bloqués dans la Silicon Valley Bank. Plus encore, lors de son dernier audit réalisé le 31 janvier 2023, la société possédait environ 20% de ses réserves dans 6 institutions financières dont Silvergate ( en faillite ) et la Silicon Valley, en faillite également…

C’est pourquoi aujourd’hui les inquiétudes sont grandes au sujet de l’USDC. L’USDC, avec une capitalisation boursière de plus de 42 milliards de dollars, est le deuxième stablecoin le plus utilisé au monde après l’USDT. Circle a tenté de rassurer ses clients assurant que l’USDC continuerait de fonctionner normalement. La société a affirmé qu’elle ” protégeait actuellement l’USDC d’une défaillance du cygne noir (black swan) dans le système bancaire américain”.

L’annonce a été suivi par la déclaration de Coinbase déclarant que la société “suspendait de façon temporaire les conversions en USDC:USD, liée à la fermeture des banques lors du week-end.

Suite à cela, l’USDC a perdu son ancrage au dollar, chutant de 12% selon CoinGecko, au moment de la rédaction de cette article. Cela s’appuie sur l’annonce de Binance qui a déclaré le jour même une “suspension temporaire de la conversion automatique de l’USDC en BUSD, en raison des conditions actuelles du marché”.

Source : https://www.coingecko.com/en/coins/usd-coin

Cette suspension des conversions met en évidence les nouvelles difficultés que devront affronter les entreprises cryptos, qui ne jouissent plus des services bancaires de Silvergate notamment.

Qu’en est-il des autres sociétés cryptos?

Très certainement dans les jours à suivre, de nouvelles annonces vont secouer le marché. De nombreuses sociétés comme Avalanche ou Yuga Labs ont précisé détenir des liquidité au sein de la Silicon Valley Bank, mais de façon limitée. Ainsi, l’exposition à la liquidation de la banque semblerait ne pas avoir de répercussions importantes.

Sur les réseaux sociaux, de nombreuses sociétés annoncent leurs niveau d’exposition et nombreuses d’entres elles affirment n’en avoir aucun.

Ryan Wyatt, à la tête Polygon Labs a annoncé sur Twitter qu’aucunes sociétés liées ou affiliés à Polygon n’était exposée à SVB. De même, Tether, à l’origine du stablecoin USDT, a déclaré ne pas être exposé à la SBV. De même, Anatoly Yakovenko, le co-fondateur de la blockchain Solana, a affirmé que ni Solana Labs ni la Fondation Solana n’étaient exposés à la SVB.

La plateforme de trading Bybit a également annoncé n’avoir aucune exposition à la SBV.

Toutes ces annonces pourraient limiter la propagation de panique bancaire initiée par la Silicon Valley Bank.

Cependant, cette énième faillite d’une banque aussi importante témoigne aussi du caractère profondément instable du système bancaire et a fortiori monétaire des États-Unis…

—-

Total
0
Shares

La Rédaction ZoneBitcoin

Passionnés par le Bitcoin, nos rédacteurs tentent de démocratiser leurs connaissances à travers des articles variés et touchant différents sujets.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Total
0
Share

En savoir plus sur ZoneBitcoin

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Échangez des cryptos sur Changelly

changelly

Tracker de crypto

coinstats app

Sur Google

googlenews

Ne ratez pas :

Le Raspberry Pi 4 : l’ordinateur idéal pour faire du staking de crypto?

Voici le Raspberry Pi 4 qui s'avère un excellent outil
klubcoin crypto

KlubCoin : La crypto pour les clubbers et les fêtards est enfin né !

Klubcoin est un nouveau projet, développé par une équipe française