confidentialité bitcoin

Comment le Bitcoin protège la confidentialité des utilisateurs

19 septembre 2023

Depuis sa création en 2009, le Bitcoin a suscité un intérêt considérable en tant que monnaie numérique décentralisée. L’une de ses caractéristiques les plus vantées est son potentiel pour améliorer la confidentialité et protéger la vie privée des utilisateurs. Pour beaucoup de partisans du Bitcoin, c’est même là son plus grand avantage. Beaucoup de bitcoiners utilisent bitcoin précisément car il n’implique pas de passer par une banque et permet à chacune une utilisation libre et non surveillée.

Dans cet article, nous expliquerons comment le Bitcoin permet une meilleure confidentialité tout en montrant comment renforcer cet aspect dans votre usage du Bitcoin.

Comprendre le “pseudonymat” de Bitcoin

Le Bitcoin est souvent mal compris en ce qui concerne son anonymat. Contrairement à une idée fausse répandue, les transactions Bitcoin ne sont pas totalement anonymes, mais elles sont pseudonymes. Cela signifie que les transactions sont enregistrées sur une blockchain publique, mais elles ne sont pas directement liées aux identités des utilisateurs mais à des adresses bitcoin. En fait, chaque utilisateur de Bitcoin possède une ou plusieurs adresses Bitcoin, qui sont des chaînes alphanumériques permettant d’envoyer et de recevoir des bitcoins.

Ainsi, bien que le Bitcoin offre un certain degré de confidentialité en ne révélant pas automatiquement les identités des utilisateurs, il y a des techniques avancées qui peuvent être utilisées pour essayer de retracer des transactions vers des individus réels. Par exemple, une personne qui sera inscrite sur une plateforme d”échange en ayant fournit ses documents d’identité possède des bitcoins qui sont traçables.

C’est aussi ce qui qui explique que c’est un préjugé de croire que les criminels ont recours au bitcoin pour leurs activités illégales. Le fait que les transactions puissent être tracées ont font un actif risqué pour des activités criminelles.

L’utilisation de Mixeurs et de Portefeuilles spécifiques

La deuxième pratique consiste à stocker ses bitcoin dans des portefeuilles non-custodial (non dépositaire). Cela signifie que vous possédez vos clés privées et que vous contrôlez vos fonds, sans avoir besoin d’aucun intermédiaire. Ce sont les deux pratiques essentielles si vous souhaitez réellement renforcer la confidentialité de votre usage du bitcoin.

Le fait que le Bitcoin est pseudonyme explique pourquoi certains utilisateurs de Bitcoin choisissent d’utiliser des techniques telles que les mixeurs de Bitcoin ou les portefeuilles à confidentialité renforcée pour améliorer leur anonymat.

Pour améliorer l’anonymat, de nombreux utilisateurs de Bitcoin ont recours à des services de mixage (coin mixing) qui mélangent leurs bitcoins avec ceux d’autres utilisateurs, rendant ainsi plus difficile la traçabilité des transactions.

De plus, des portefeuilles à confidentialité renforcée, tels que Wasabi Wallet ou encore le portefeuille Samourain offrent des fonctionnalités pour renforcer l’anonymat en utilisant des techniques telles que le CoinJoin.

De manière générale, protéger la confidentialité de ses informations passent nécessairement par l’achat de bitcoin avec des méthodes sans KYC et sur des plateformes peer-to-peer comme sur Peach Bitcoin ou Noones par exemple.

Comprendre la “sans permission” du Bitcoin

Lorsque vous possédez du bitcoin, vous pouvez à tout moment décider de le dépenser de la manière dont vous le souhaitez. Contrairement à votre banquier qui peut surveiller la moindre transaction, vous pouvez envoyer des bitcoins ou en recevoir sans demander “la permission” à personne. Tout le monde peut créer une adresse bitcoin sans demander l’autorisation à personne qui pourrait refuser cette demande. Bitcoin est ouvert et accessible à tout le monde.

C’est dans ce sens que Bitcoin vous apporte une confidentialité financière inégalable car c’est vous qui contrôlez vos transactions. Le Bitcoin offre une confidentialité financière en permettant aux utilisateurs de contrôler leurs propres fonds et de ne pas dépendre d’intermédiaires financiers. Cela protège la vie privée en empêchant les tiers d’accéder aux informations financières personnelles. Ce que vous faites avec vos bitcoin, personne ne peut le savoir.

Un contrôle total de vos fonds

Lorsque vous détenez des bitcoins, vous avez un contrôle total sur vos fonds. Vous pouvez les stocker dans un portefeuille que vous seul contrôlez, ce qui signifie que personne d’autre n’a accès à vos fonds sans votre autorisation. Cela élimine le risque de saisie ou de gel de compte par des tiers.

De même, l’une caractéristique de Bitcoin est d’être “résilient à la censure”. Toutes les transactions Bitcoin sont non censurables, ce qui signifie que personne, y compris les gouvernements ou les institutions financières, ne peut empêcher une transaction d’être traitée. Cela offre une protection contre la censure financière et la saisie de biens par des tiers.

Protection de la vie privée et de vos informations personnelles

Le Bitcoin offre une protection contre la surveillance financière intrusive. Il permet aux individus de protéger leur vie privée en limitant la quantité d’informations personnelles divulguées lors des transactions.

Lorsque vous effectuez une transaction Bitcoin, vous n’êtes pas tenu de divulguer des informations personnelles telles que votre nom, votre adresse ou votre numéro de sécurité sociale. Cela réduit le risque de surveillance par des tiers malveillants. Vous n’avez pas non plus à rendre de compte à personne. Vos données personnelles ne sont pas exigées et vous n’avez pas à les divulguer pour effectuer une transaction sur le réseau.

Conclusion : Faire preuve de précaution

En conclusion, le Bitcoin offre une meilleure confidentialité et une meilleure protection de la vie privée grâce à son système pseudonyme, à la propriété et au contrôle individuel, ainsi qu’à sa résilience à la censure.

Cependant, il est essentiel de comprendre les défis et les compromis potentiels associés à l’utilisation du Bitcoin, notamment le fait que les adresses puissent être tracées autant plus lorsque les utilisateurs achètent du bitcoin sur des plateformes centralisées qui demandent des documents d’identité. Comme nous l’avons mentionné plus haut, malgré son pseudonymat, les techniques d’analyse de la blockchain peuvent parfois être utilisées pour associer des adresses Bitcoin à des personnes réelles, compromettant ainsi la confidentialité.

Pour ceux qui souhaitent protéger leur vie privée financière, il faut encore connaitre et appliquer les meilleures pratiques pour renforcer sa confidentialité et sa vie privée avec Bitcoin.

Voir aussi:

Total
0
Shares

La Rédaction ZoneBitcoin

Passionnés par le Bitcoin, nos rédacteurs tentent de démocratiser leurs connaissances à travers des articles variés et touchant différents sujets.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Total
0
Share

En savoir plus sur ZoneBitcoin

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Échangez des cryptos sur Changelly

changelly

Tracker de crypto

coinstats app

Sur Google

googlenews

Ne ratez pas :

PLAQUE DE MÉTAL

Voici des plaques de métal pour graver votre seed phrase pour des siècles

Votre seed phrase est certainement l’élément le plus crucial quand
henry ford bitcoin

Henry Ford avait imaginé une “monnaie énergétique” pour empêcher les guerres

Dans le journal du New York Tribune datant du 4