La vague des Forks d’OlympusDAO sur les autres réseaux

forks sur OlympusDao

OlympusDAO est certainement le protocole le plus étonnant qui à fait son apparition ces derniers temps. Un protocole si original qu’on parle depuis de DeFi 2.0.

Son succès à bien sûr inspiré des dizaines et des dizaines de forks, comme en témoigne le classement sur Coingecko. Rappelons qu’Olympus DAO est hébergé sur Ethereum et compte tenu des frais du réseau, il a été très vite question de le “dupliquer” sur d’autres réseaux moins chers.

Et, finalement, c’est tant mieux même si la mécanique interne de ces protocoles est encore incomprise..

Quand on parle de fork, on parle de copier-coller du code (comme très/trop souvent dans la cryptosphère) initial d’OlympusDAO. Quand il y a beaucoup de fork d’un protocole, c’est que celui-ci apporte quelque chose d’attractif.

Un peu comme Uniswap à connu des centaines de fork et qu’aujourd’hui encore, la plupart des DEX n’en sont que des copies plus ou moins améliorées.

Pour ceux qui n’ont pas suivi OlympusDAO, sachez que c’est un protocole qui à changé toute le modèle des liquidités. On n’est plus des fournisseurs de liquidité sur OlympusDAO car celui possède ses propres liquidités ( entendez sa propre trésorerie). De fait, plus besoin de créer un reward token pour récompenser les fournisseurs de liquidité.

Lire l’article sur OlympusDAO pour en savoir plus.

Alors, certes, certains sont critiques envers le mécanisme de réserve autonome d’OlympusDAO, car pour eux, c’est simplement un moyen simple d’acquérir des actifs pour une trésorerie sans cas d’utilisation concret. Certes, mais les forks sont nombreux, et prouve par là, qu’il y a quand même beaucoup de personnes intéressés par ces nouveaux modèles.

Ce qui nous intéresse dans cet article, c’est pas tant OlympusDAO que nous avons traité de plusieurs façons sur ce blog, mais les forks, en fait 😉

Les différents forks sur les autres réseaux

Il faut savoir que les forks ont tendance à prendre de l’ampleur avec le temps ( pour les meilleurs d’entres eux). Par exemple, sushiswap qui est une copie d’Uniswap à pris son autonomie aujourd’hui. Il va même créer un marché au NFT etc. Bref, ce qu’on veut dire ici, c’est que les fork commencent par être des copies avant de trouver leurs singularités.

Wonderland : Cherchez le lapin et Alice au pays des merveilles de la DeFi

C’est clairement celui qui fait le plus parler de lui après OlympusDAO. Wonderland est construite sur le réseau Avalanche, ce qui rend les transactions moins chères, entres autres. Ainsi, le jeton TIME à aussi explosé en à peine un mois et c’est le deuxième en terme de market cap dans cette catégorie.

Daniele Sesta, l’un des fondateurs de Wonderland, est reconnu comme un esprit brillant de la DeFi. Il a notamment travaillé sur d’autres projets réussis tels que $MIM et $SPELL sur la blockchain Avalanche.

Daniele Sesta qui à co-fondé Wonderland et Abracadra à annoncé qu’il voulait que le protocole se différencie d’OlympusDAO au cours du temps. Il a notamment expliqué qu’il voudrait créer un produit qui puisse entièrement se passer des capital-risque. Ce point risque d’être super étonnant. Nous suivrons de près cette affaire, croyez-moi.

Pour le moment, c’est le même mécanisme utilisé. Pour acheter le token TIME à pris réduit, on peut l’acheter en échange de Liquidity token de TIME-AVAX ou même TIME-MIM. On peut aussi staker les jetons en échange de “rebase” du jeton. Cela nous donne un incroyable APY de + de 68,000%.

Ça parait fou et on ne peut que penser à du Ponzi avec des APY pareils…

Abracadra et le token $MIM: On s’enfonce dans le trou du lapin

Là, ça va encore plus loin avec Abracadra et le token MIM ( Magic Internet Money). Le nom lui-même peut nous faire peur, certes. Cela dit, le protocole pousse le concept encore plus loin. L’utilisateur peut alors maximiser son retour sur investissement mais aussi augmenter le risque qu’il prend.

Sur Abracadabra, on peut emprunter des stablecoins sur des actifs qui rapportent des intérêts. Ainsi, les utilisateurs qui ont stacké sur Wonderland avec Time peuvent aussi emprunter sur le jeton Time.

L’emprunt à un taux d’intérêt mais dans la majorité des cas, les intérêts de vos actifs vont dépasser les taux d’emprunt. En gros, c’est comme si vous empruntiez de l’argent gratuitement.

Franchement, Magic Internet Money…Cela reste drôle mais très efficace. Je rappelle que si vous empruntez, vous prenez aussi de gros risque comme la perte de vos dépôts.

N’oubliez pas ce risque avant de courir chercher le lapin, ok?

Cela peut vous faire penser à du Ponzi, non? Nous en avons parlé dans un article.

Klima : le trou noir pour le carbone

Klima est un autre fork d’Olympus qui a pris beaucoup d’ampleur ces derniers temps. Le jeton KLIMA est arrivé à la 197ème place en terme de market cap. La particularité de Klima est d’avoir ajouté la dimension écologique au protocole. E

L’objectif de KlimaDAO est d’accélérer l’appréciation du prix des actifs carbone. Un prix élevé du carbone oblige les entreprises et les économies à s’adapter plus rapidement aux réalités du changement climatique, et rend les technologies à faible utilisation de carbone et les projets écolo plus rentables.

En gros, le jeton KLIMA se veut être adossé à des actifs carbone réels et vérifiés. Mieux encore, le token KLIMA veut fonctionner comme un actif durable et un moyen d’échange avec une véritable valeur écolo.

En fait, il faudrait qu’on se plonge plus profondément sur ce protocole pour tout comprendre. En tous les cas, le protocole se différencie très nettement d’Olympus. C’est même, peut-être de tous les forks, le plus singulier.

Spartacus sur Fantom

Spartacus est le fork d’Olympus sur le réseau Fantom. Spartacus reste pour le moment très proche dans le fonctionnement d’OlympusDAO. Seulement, étant sur un réseau encore “jeune”, le token connait un prix et des transactions abordables.

Nous pourrions aussi parler du fork Invictus sur Solana et bien d’autres que nous ne comprenons pas forcément…

Mot final sur les fork d’OlympusDAO

Les fork sont très intéressants certes, cela dit, nous avons besoin de plus de temps pour en comprendre tous les tenants et les aboutissants.

Il y a encore beaucoup de potentiel et de promesses dans ce sens et nous devons aussi suivre en soi OlympusDAO et voir la suite du protocole.

L’équipe de Olympus Dao à prévenu que les forks ne vont que se diluer au cours du temps. Bien sûr, cela peut être aussi une technique marketing, qui sait?

—————–

Remarque : Aucun conseil financier n’est donné dans cet article ni dans tout autre article sur zonebitcoin. Il s’agit d’information dont vous êtes le seul juge et maitre. Soyez responsable de vos investissements et n’investissez qu’une somme dont vous êtes prêt à perdre.

Pour acheter des cryptomonnaies ( de façon simple):

  • Sur Binance ( Plateforme complète de trading crypto)
  • Faire du Trading à effet de levier : PrimeXBT.

Pour générer des intérêts sur vos cryptomonnaies:

  • Sur Youhodler ( Gagnez jusqu’à 12% d’intérêts)
  • Sur BlockFI ( Générez des intérêts cumulés) 

Pour sécuriser vos cryptomonnaies:

Pour se divertir et jouer 

  • Le top pour l’Esport et le Paris sportifs : CloudBet
ZoneBitcoin
Suivez-moi
Total
0
Shares

Partagez votre avis ici :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent
fantom ftm crypto

Les projets dans l'écosystème Fantom pour faire fructifier ses FTM

Article suivant
frères bogdanov

Considérations sur les frères Bogdanov, la science et la vulgarisation

Les articles qui peuvent vous intéresser
Total
0
Share
%d blogueurs aiment cette page :