chute de Mt Gox

La terrible chute de Mt Gox et de Mark Karpelès

30 mai 2023

Mt Gox est connue comme la première plateforme automatisée d’échange de bitcoin. Fondée par Mark Karpelès au début de 2011, elle a connu un succès phénoménal avant de s’effondrer, suite à une série de scandales.

Plusieurs transactions en bitcoins ont été effectuées par divers investisseurs de la première heure du bitcoin, dans les années 2011-2012. Cependant, ce succès n’est pas resté constant pour Mt Gox. Après quelques années, la plateforme à enregistré de nombreuses pertes des fonds déposés par les utilisateurs, conduisant la plateforme à fermé les portes.

Mark Karpelès a alors été condamné à de la prison ferme par les autorités japonaises. Après avoir été nommé “le baron du Bitcoin”, le voilà devenu un personnage délesté par de nombreux investisseurs qui ont perdu leurs bitcoins.

Aujourd’hui, Mt Gox fait partie intégrante de l’histoire des cryptomonnaies en ce qu’elle a montrée les limites des plateformes d’échanges. Quelques années plus tard, lorsque la plateforme FTX a fermé le site, cela à fait écho à celle de MtGox, accroissant toujours plus la méfiance envers les plateformes d’échanges.

Voici les détails de l’incroyable chute de Mt Gox et de son fondateur. Nous mentionnerons également de la façon dont il pourrait y avoir un remboursement des victimes…

Les débuts de Mt Gox sur le marché des échanges de Bitcoin

La plateforme MT Gox a connu son premiers succès lorsque son créateur, Jed McCaleb, l’a vendue au développeur français Mark Karpelès. Au départ, il s’agissait simplement d’une plateforme qui vendait des cartes virtuel: Magic: The Gathering Online.

Ce dernier a alors pris possession de la plateforme conformément aux accords conclus. À partir de cette année-là, les opérations de Mt. Gox ont fonctionné normalement. 

De nombreux utilisateurs de bitcoins se sont tournés vers cette plateforme pour effectuer leurs transactions car à cette époque, il y avait très peu de site “fiable”et Mt Gox fait partie des toutes premières plateformes d’échanges simples à utiliser. Le site a également profité de l’engouement croissant du Bitcoin. Le prix du bitcoin est passé de 1 à 30 dollars en juin 2011. Cela a permis à de nombreux investisseurs de générer suffisamment de revenus et d’investir davantage de liquidités.

Cependant, au cours du même mois, Mt. Gox a subi un piratage qui a entraîné la perte de 17 000 bitcoins. Une autre erreur jugée “technique” a également entraîné la destruction définitive de 2 609 bitcoins, quelques mois plus tard.

Compte tenu de ces situations, Mt. Gox a connu un déclin avant de reprendre les activités à la fin de l’année. Mark Karpelès a pu relancer la plateforme japonaise, car de nombreuses personnes ont continué à l’utiliser, malgré tout.

chute de mt gox
Source : https://www.businessinsider.com/bitcoin-price-traders-angry-over-mt-gox-trustees-bitcoin-sales-2018-3

La croissance de Mt Gox et le succès de Mark Karpelès en 2012

À partir de 2012, Mt Gox a connu une période de développement et de croissance remarquables. Il représentait alors une part importante du marché du bitcoin et comptait 122 516 utilisateurs enregistrés en janvier 2012. 

En août, le nombre d’utilisateurs était passé à 192 270. Mark Karpelès a ainsi pu mieux gérer sa plateforme et n’a pas été confronté à d’autres situations désagréables. Mt. Gox est resté stable et le volume quotidien des transactions a continué à augmenter. Au début de l’année 2014, Mt Gox devient la plus grande bourse de bitcoin au monde. 

Grâce à sa notoriété, le fondateur de la plateforme japonaise s’est fait une place parmi les personnalités notoires de l‘écosystème bitcoin. Pendant ses heures de gloire, il a fait partie des membres de la Fondation Bitcoin. Cette dernière est destinée à la promotion et au développement du bitcoin au niveau mondial. Cependant, ce succès n’a duré que quelques mois car des problèmes majeurs commenceront à se poser dès le mois de mars 2013.

Les débuts de complications pour Mt Gox et Mark Karpelès

L’effondrement de Mt. Gox a commencé en mars 2013. Des événements inattendus se sont succédé au point d’entraîner la plateforme d’échange dans un déclin considérable. Les problèmes étaient principalement d’ordre technique et réglementaire, Mt Gox ayant commencé à présenter des failles de sécurité. C’est ainsi que Mark Karpelès a connu des pertes énormes qui ont ruiné sa plateforme crypto.

L’exigence d’une licence pour les plateformes d’échange aux USA

En mars, le gouvernement américain a mis en place une réglementation pour les plateformes d’échange de bitcoins. Selon le FinCEN et la SEC, toutes les plateformes spécialisées dans les échanges de bitcoins doivent obtenir une licence avant d’opérer aux États-Unis. 

À l’époque, Mt. Gox n’avait pas de licence et opérait sans s’être acquitté des formalités administratives et réglementaires. C’est pourquoi le 14 mai 2013, le département américain de la sécurité intérieure a saisi 2,1 millions de dollars sur l’un des comptes de la plateforme japonaise. Il a également suspendu Liberty Reserve, l’une des anciennes méthodes de paiement sur Mt. Gox.

Les conflits entre CoinLab et Mt Gox

L’entreprise CoinLab était l’un des plus grands partenaires de Mt Gox. Le 2 mai, elle poursuit Mt Gox en justice à cause de la violation du contrat d’exclusivité. La plateforme de Mark Karpelès revendique en retour plus une perte de plus 5 millions de dollars. Cette situation donna lieu à un conflit d’intérêts qui finit par occasionner la fin de leur partenariat. 

Source : Mark Karpelès à Tokyo, le 15 mars 2018. © Eugene Hoshiko/AP/SIPA

Les problèmes de Mt Gox avec la banque affilié au site

Outre les conflits avec CoinLab, Mt Gox a continué de faire face à plusieurs péripéties bancaires. Il a notamment connu des problèmes avec sa banque Mizuho, basée au Japon. En effet, l’institution financière n’a pas pu gérer correctement toutes les transactions qui ont été faites sur la plateforme de Mark Karpelès. 

Ainsi, elle a menacé de fermer son compte pour ne pas avoir de problèmes de contrôle par les autorités. Cette situation a entraîné plusieurs annulations de dépôts et suspensions de retraits. En conséquence, les utilisateurs ont commencé à avoir une mauvaise perception de la plateforme. Certains se sont retirés et se sont ensuite tournés vers d’autres plateformes d’échange.

La chute brutale de Mt Gox et de son fondateur

Mt Gox a fait l’objet d’un piratage au début de l’année 2014. Les différentes complications avaient déjà affaibli ses performances et son fondateur était toujours discret. En effet, un pirate a pu accéder aux liquidités disponibles sur le système et a commencé à y prélever les fonds des clients.

Très rapidement, Mt. Gox s’est retrouvée sans aucun actif en bitcoins. Mark Karpelès n’a pas prévenir et anticiper le piratage. Les pertes ont donc été énormes et les utilisateurs se sont retrouvés démunis de leurs fonds. C’est aujourd’hui encore, l’une des plus grosses pertes en bitcoin enregistrées à ce jour. Les victimes ont tenté de réclamer leurs fonds avec beaucoup de colère et de menaces, comme en atteste certaines vidéos sur internet.

Le 23 février, Mark Karpelès a démissionné de Mt Gox et la plateforme a été mise immédiatement hors ligne.

La chute de Mt Gox et de son fondateur fut alors très médiatisé, ce qui à conduit davantage à ternir l’image des plateformes d’échange. De même, Mark Karpeles est alors entré dans l’histoire comme l’un des criminels crypto les plus notoires.

—>Lire l’article : Les 7 criminels les plus connus de l’industrie crypto

L’arrestation de Mark Karpelès

Compte tenu des problèmes survenus sur la plateforme, Mark Karpelès fut l’objet de critiques, de médisances et d’accusations. Les utilisateurs le soupçonnait d’avoir lui-même intenté un piratage pour voler les fonds de ses clients.

Le 1er août 2015, il est arrêté par la justice japonaise qui l’accuse de détournement de fonds. Il a plaidé non coupable des accusations mais des zones floues persistent encore. Ce n’est qu’en 2016 qu’il est libéré sous caution, avant d’être condamné en 2019 à deux ans et demi avec sursis. Jusqu’à ce jour, l’échange reste sous la protection de la faillite, l’affaire faisant toujours l’objet d’une enquête. De plus, le litige avec Coin Lab reste en suspens et la distribution aux créanciers ne peut avoir lieu tant que ce procès n’est pas réglé.

Dans le même registre, en juillet 2017, un ressortissant russe nommé Alexander Vinnik a été arrêté par les autorités américaines en Grèce et accusé d’avoir joué un rôle central dans le blanchiment de bitcoins volés à Mt Gox. De plus, Vinnick a été inculpé par les autorités grecques pour le blanchiment d’environ 4 milliards de dollars en bitcoins. 

Les enquêtes de Wizsec, un groupe de spécialistes de la sécurité des bitcoins, avaient identifié Vinnik comme le propriétaire des portefeuilles dans lesquels les bitcoins volés avaient été transférés, dont beaucoup étaient vendus sur la plateforme BTC-e.

Les victimes vont-elles être remboursées?

Parmi les victimes, les plus optimistes pensent qu’avec le procès de Mark Karpelés en cours au Japon et l’acte d’accusation contre Vinnik, il semblerait que les différents volets de l’enquête sur le piratage de Mt Gox se rejoignent enfin. Reste à savoir si tout cela entraînera la récupération des bitcoins…

Pour rappel, lors du piratage de Mt Gox les hackers n’avaient vidé l’échange. Des centaines de milliers des pièces bitcoins sont resté coincés dans l’échange depuis sa faillite. Suite aux rumeurs sur une libération des bitcoins à destination des clients de Mt Gox, la plateforme d’échanges de cryptomonnaies, a brisé le silence.

En faillite depuis 2014, Mt Gox a annoncé une certaine restitution d’environ 141.000 bitcoins, qui aura lieu selon les annonces au cours de l’année 2023. Finalement, en septembre 2023, le remboursement de Mt Gox sera initié en 2024

Le piratage de l’échange Mt Gox reste le plus grand hack de l’histoire de crypto. Bien qu’ayant perdu qu’environ 740 000 bitcoins, ces BTC représentait 6% de tous les bitcoins existants à l’époque. Même si 100 000 bitcoins ont finalement été récupérés, les 640 000 restants n’ont jamais été retrouvés. Mais, qu’en est-il arrivés à toutes les cryptomonnaies perdues ?

L’histoire de MtGox est pleine de rebondissement et c’est certainement l’unes plus marquantes de l’industrie crypto.

L’un des meilleurs documentaire sur l’histoire de Mt Gox et de Mark Karpeles

Que fait aujourd’hui Mark Karpeles?

Selon l’interview donné à BFMCrypto, Karpeles a annoncé qu’il est sur le point de lancer une nouvelle société UnGox qui sera spécialisée dans l’investigation des plateformes centralisées. Après la chute de FTX, cela semble être un secteur porteur en effet.

Même si certains ont été déçu par Mark Karpeles, il faut néanmoins faire preuve d’indulgence autant que cela est possible. L’histoire de Mt Gox est complexe et il y a différents procès au sein même de cette affaire. Il faut avoir tout ces éléments en tête avant de pouvoir juger la personne.

Mot final

L’adage répétée par la communauté crypto notamment par Andrea Antonopoulous “Not yours keys, not your coins”, a pris son ampleur suite à cette affaire. Il est important de connaître et de suivre les règles élémentaires pour protéger vos cryptomonnaies. Il est préférable de stocker vos cryptomonnaies dans des portefeuilles non-custodial où vous êtes maitre de vos fonds.

Voir aussi :

———

Remarque : Ceci n’est pas un conseil en investissement. Faites toujours vos propres recherches. Tous les investissements comportent des risques.

Pour acheter des cryptomonnaies ( de façon simple):

  • Sur Binance ( Plateforme complète de trading crypto)

Générer des intérêts sur vos cryptomonnaies:

  • Sur Youhodler ( Gagnez jusqu’à 12% d’intérêts)

Pour sécuriser vos cryptomonnaies:

Pour se divertir et jouer :

  • Le top pour l’Esport et le Paris sportifs : CloudBet
Total
0
Shares

Moctar Bouraima

Je suis passionné par ce que peut apporter le Bitcoin en terme d'émancipation financière et c'est avec une grande joie que je partage mes articles sur le sujet ; Qu'il s'agisse de la blockchain, du web 3, de la DeFi, car je sais que cela participe d'une manière ou d'une autre à faire avancer l'écosystème.

1 Comment

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Total
0
Share

En savoir plus sur ZoneBitcoin

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Échangez des cryptos sur Changelly

changelly

Tracker de crypto

coinstats app

Sur Google

googlenews

Ne ratez pas :

hausse valeur bitcoin

Pourquoi le bitcoin va continuer de prendre de la valeur?

Depuis sa création en 2009, le bitcoin a vu son
michael saylor microstrategy

Qui est Michael J. Saylor et quel est l’impact de MicroStrategy sur Bitcoin?

Michael Saylor fait partie des personnalités notoires de la communauté