date du bitcoin

Les grandes dates de l’histoire du Bitcoin

2 octobre 2023

Bitcoin, la première cryptomonnaie au monde, a été créée en 2009 par un mystérieux individu ou groupe d’individus connu sous le nom de Satoshi Nakamoto. Depuis lors, elle a connu une croissance rapide et une adoption croissante, bouleversant le paysage financier mondial.

Dans cet article, nous examinerons l’évolution historique du Bitcoin. Les aborderons ses origines, ainsi que les différentes étapes qu’elle a traversé au cours de son existence.

2008 : La publication du livre blanc de Bitcoin

Les origines du Bitcoin remontent à la crise financière mondiale de 2008. Cette crise a révélé les faiblesses des systèmes financiers traditionnels, qui sont centralisés et vulnérables à la manipulation.

Dans ce contexte, Nakamoto a proposé un nouveau type de monnaie qui serait décentralisée, sécurisée et transparente. Cette monnaie serait basée sur la technologie de la blockchain, un registre distribué qui enregistre toutes les transactions.

Ainsi, le 31 octobre 2008 ( soir d’Halloween) , Nakamoto a publié un livre blanc intitulé « Bitcoin : un système de paiement électronique peer-to-peer ». C’est un livre blanc qui décrit le fonctionnement du Bitcoin et ses avantages techniques et financiers.

2009 : Le premier bloc de Bitcoin : Le Genesis Block

Le 3 janvier 2009, Satoshi Nakamoto créé le premier bloc de Bitcoin qui est le block Genesis. Cet événement marque la naissance du réseau Bitcoin et le début d’une révolution financière.

En effet, le bloc Genesis est un bloc spécial qui contient les informations de base du réseau Bitcoin. On y retrouve la date de création, la difficulté de minage et le message suivant :

The Times 03/Jan/2009 Chancellor on brink of second bailout for banks

journal times bitcoin genesis

Ce message est une référence à l’article du journal britannique The Times du 3 janvier 2009. Ce dernier relatait les difficultés financières que traverse le système bancaire traditionnel. Il est interprété comme une critique de ce système et comme une déclaration d’intention de Satoshi Nakamoto de créer une monnaie alternative, décentralisée et transparente.

Pour ce bloc, Satoshi Nakamoto a reçu 50 bitcoins et depuis lors, ces bitcoin n’ont jamais été retiré ou envoyé à une autre adresse.

2010 : Première transaction avec le Bitcoin Pizza Day

Le 22 mai 2010, un événement majeur a marqué l’histoire du Bitcoin : c’est première transaction réelle avec des bitcoins. Ce jour-là, Laszlo Hanyecz achetait deux pizzas pour 10 000 bitcoins, soit environ 25 dollars à l’époque.

Cette transaction représente aussi le symbole de l’évolution du Bitcoin vers un actif numérique précieux. Elle a également contribué à la popularisation de la crypto-monnaie et à son adoption par le grand public.

2010 : Lancement de la plateforme MtGox

La création de la bourse Mt. Gox en 2010. Mt. Gox fait partie des évènements qui marquent l’histoire de Bitcoin. Il s’agissait de première bourse majeure de Bitcoin qui a offert aux utilisateurs une plateforme pour acheter, vendre et échanger la crypto.

Au début, Mt. Gox était une petite bourse, mais elle a rapidement grandi pour devenir une force dominante dans l’industrie. En 2011, la société traitait déjà une grande partie des transactions Bitcoin mondiales. Cette croissance a contribué à augmenter l’adoption du Bitcoin, car de plus en plus de gens ont pu alors s’en procurer plus facilement.

Février 2011 : Le prix de bitcoin atteint un dollar

À mesure que la popularité du Bitcoin augmentait, son prix n’est pas resté figé. En février 2011, le prix du Bitcoin atteignait pour la première fois la parité avec le dollar américain. Cette hausse du prix était un signe de la reconnaissance croissante du Bitcoin en tant qu’actif numérique. Elle a également attiré l’attention sur le potentiel de la crypto-monnaie et a suscité un intérêt accru de la part des investisseurs.

Novembre 2012 : Le premier halving de bitcoin : un tournant historique

Le 28 novembre 2012, la première réduction de moitié du Bitcoin a eu lieu, réduisant la récompense en bloc de 50 à 25 BTC. Cet événement majeur que l’on appelle “halving” a marqué un tournant dans l’histoire du Bitcoin, tant sur le plan technique que sur le plan économique.

Aujourd’hui, c’est un événement toujours très attendu par la communauté, espérant que le cours du bitcoin prenne de la valeur, car son offre diminue.

Une diminution de l’offre

Sur le plan technique, la réduction de moitié est un mécanisme d’émission unique qui limite le nombre de bitcoins qui seront créés. Le Bitcoin a un approvisionnement maximal de 21 millions d’unités, et les réductions de moitié réduisent la vitesse à laquelle ces pièces sont émises.

Par conséquent, la première réduction de moitié a réduit la récompense de bitcoins pour les mineurs. Cette diminution de l’offre a contribué à augmenter la rareté du Bitcoin, ce qui a eu un impact positif sur son prix.

Un premier bull run du bitcoin

En effet, le prix du Bitcoin a connu une forte hausse au cours des mois qui ont suivi le premier halving. Cette dernière a entraîné une augmentation de la demande, car les investisseurs cherchaient à acquérir un actif plus rare. Le Bitcoin en a profité, atteignant les 1 000 dollars pour la première fois en mars 2013. Cette période est alors qualifiée comme étant le premier réel bull run du bitcoin.

Octobre 2013 : L’effondrement du site Silk Road

La plateforme Silk Road était un marché en ligne clandestin qui opérait sur le dark web. Il facilitait le commerce d’une variété de produits et services illégaux, notamment des drogues, des armes et des faux documents. Le marché utilisait Bitcoin comme principal moyen de paiement, ce qui lui a permis de fonctionner en toute impunité pendant plusieurs années.

En octobre 2013, le FBI a fermé Silk Road et arrêté son fondateur, Ross Ulbricht. La fermeture du marché a été un coup dur pour la communauté des cryptomonnaies, qui a été accusée de faciliter la criminalité.

En conséquence, cette affaire a soulevé des questions sur le potentiel d’utilisation criminelle de la cryptomonnaie. Les régulateurs du monde entier ont commencé à examiner la question et à envisager des mesures pour lutter contre l’utilisation des cryptoactifs à des fins illicites.

2014 : La disparition de Mt. Gox : un coup dur pour l’image du Bitcoin

En février 2014, Mt. Gox était encore l’une des plus grandes plateformes d’échange de Bitcoin au monde. Cependant, elle a annoncé sa fermeture cette même année, en déposant une demande de mise en faillite. En effet, la cause de cette fermeture était un piratage majeur au cours duquel Mt. Gox a perdu environ 850 000 BTC. Cela représentait déjà plusieurs centaines de millions de dollars à l’époque.

En réalité, cet événement était un coup dur pour l’image et la confiance envers les sociétés qui travaillaient autour du Bitcoin. Le cours du Bitcoin a chuté de plus de 50 % en quelques jours, et la confiance dans la monnaie numérique a été ébranlée.

Par ailleurs, la disparition de Mt. Gox a révélé plusieurs vulnérabilités dans l’écosystème des crypto-monnaies. Tout d’abord, elle a montré que les échanges centralisés étaient vulnérables aux piratages. Deuxièmement, elle a souligné l’importance d’un stockage sécurisé des crypto-monnaies. Enfin, elle a démontré la nécessité de mesures de sécurité robustes pour protéger les utilisateurs.

Overstock.com, le premier grand détaillant à accepter Bitcoin

En 2014, Overstock.com ( qui n’est plus aujourd’hui) un détaillant de commerce électronique populaire, est devenu le premier grand détaillant à accepter Bitcoin comme option de paiement. Cette décision a eu un impact significatif sur l’adoption de la cryptomonnaie par le grand public.

Auparavant, Bitcoin était principalement utilisé par une petite communauté d’utilisateurs férus de technologie. L’acceptation de Bitcoin par Overstock.com a permis à un public plus large de découvrir cette nouvelle forme de monnaie.

La décision d’Overstock.com a également contribué à combler le fossé entre le commerce traditionnel et le monde de la cryptomonnaie. En acceptant Bitcoin, Overstock.com a montré qu’il était prêt à adopter les nouvelles technologies.

2016 : Le deuxième halving du Bitcoin : une autre étape importante dans l’histoire de Bitcoin

Le 9 juillet 2016, Bitcoin a subi son deuxième événement de réduction de moitié. Cette dernière réduisait la récompense de bloc de 25 BTC à 12,5 BTC. L’événement, qui se produit tous les 210 000 blocs, soit environ tous les quatre ans, est une caractéristique fondamentale du protocole Bitcoin.

En fait, la réduction de moitié a pour objectif de limiter l’inflation du Bitcoin en réduisant la quantité de nouvelles pièces créées chaque année. Cela est important pour maintenir la valeur de la crypto-monnaie et garantir qu’elle reste un actif rare et précieux.

Le prix du Bitcoin a atteint un sommet de 2 550 dollars fin juillet 2017. Il a connu une augmentation de plus de 2 000 % par rapport au prix d’avant la réduction de moitié. En outre, si une telle hausse était enregistrée, c’est à cause d’un certain nombre de facteurs. Il s’agit de la sensibilisation accrue au Bitcoin, l’adoption croissante par les institutions financières et l’intérêt croissant des investisseurs institutionnels.

2017 : Reconnaissance du grand public et intérêt institutionnel pour le Bitcoin

En décembre 2017, le Bitcoin a connu une reconnaissance grand public sans précédent. Son prix a atteint un sommet historique de plus de 19 000 dollars. Si cette performance a été possible, c’est à cause de l’adoption croissante du Bitcoin par les entreprises et les particuliers.

En effet, l’intérêt institutionnel pour le Bitcoin était stimulé par l’introduction de contrats à terme Bitcoin par des institutions financières majeures. Ces contrats permettent aux investisseurs institutionnels de spéculer sur le prix futur du Bitcoin sans avoir à posséder directement l’actif sous-jacent.

2018 : Interdiction de l’achat de Bitcoin par les grandes banques

En février 2018, plusieurs grandes banques américaines interdisaient l’achat de Bitcoins à l’aide de leurs cartes de crédit. Cette décision a été considérée comme une réponse à la volatilité et aux risques perçus associés aux monnaies numériques.

En réalité, la mère des cryptos a connu une forte volatilité au cours des dernières années. Son cours a atteint un sommet de 20 000 dollars en décembre 2017, avant de chuter à moins de 7 500 dollars en février 2018. Cette volatilité a conduit les banques à s’inquiéter pour leurs clients, qui pourraient subir de lourdes pertes en cas de chute du cours.

En outre, les banques ont également exprimé des préoccupations quant aux risques liés aux crypto-monnaies. C’est le cas notamment des risques de fraude et d’escroquerie. En effet, le marché des crypto-monnaies est encore relativement nouveau et peu réglementé, ce qui le rend plus vulnérable aux abus.

De ce fait, l’interdiction des achats de Bitcoin par carte de crédit visait à protéger les clients contre ces risques. Elle devait également dissuader les particuliers de spéculer sur les crypto-monnaies, ce qui pourrait conduire à une hausse de la volatilité.

Le troisième Halving du Bitcoin

Le 11 mai 2020, le troisième événement de réduction de moitié de Bitcoin a eu lieu, réduisant la récompense de bloc de 12,5 BTC à 6,25 BTC. Cet événement, qui a lieu tous les quatre ans, est un mécanisme intégré au protocole Bitcoin conçu pour contrôler l’inflation de la crypto-monnaie.

Une étape importante de plus pour Bitcoin

Le troisième halving a été une étape importante pour Bitcoin, soulignant la nature déflationniste et la rareté de la crypto. Elle a également suscité l’attention de la communauté crypto et des investisseurs du monde entier.

2020 : Une intégration accrue du Bitcoin comme moyen de paiement

En octobre 2020, PayPal annonce la prise en charge du Bitcoin. La plateforme permettait désormais aux utilisateurs d’acheter, de vendre et de détenir des crypto-monnaies directement sur leurs comptes PayPal. Cette décision a été saluée par les partisans des crypto-monnaies, qui y voient une validation significative de la technologie.

L’intégration du Bitcoin par PayPal a ouvert l’accès à cette crypto-monnaie à des millions d’utilisateurs supplémentaires. PayPal compte plus de 400 millions d’utilisateurs actifs dans le monde, ce qui représente un marché considérable.

Une légitimité renforcée

La décision de PayPal est également un signe que Bitcoin est de plus en plus considéré comme une forme légitime de paiement. PayPal est une entreprise de paiement bien établie et son soutien au Bitcoin est un signal fort aux investisseurs et aux entreprises.

2021 : Tesla investit 1,5 milliard de dollars dans Bitcoin

En février 2021, Tesla, le leader mondial des véhicules électriques, annonce un investissement de 1,5 milliard de dollars dans Bitcoin. La société a également annoncé qu’elle accepterait la crypto-monnaie comme moyen de paiement pour ses véhicules.

Cette décision a eu un impact important sur le marché de la crypto-monnaie. Le prix du Bitcoin a augmenté de plus de 20 % dans les heures qui ont suivi l’annonce.

L’investissement et l’acceptation de Bitcoin par Tesla a été saluée par la communauté. Cela a ouvert la voie à d’autres entreprises qui acceptent désormais Bitcoin comme moyen de paiement

L’ETF Bitcoin : une nouvelle voie d’investissement grand public

Le 11 février 2021, la Commission des valeurs mobilières de l’Ontario (OSC) a approuvé le premier fonds négocié en bourse (ETF) adossé à Bitcoin réglé physiquement au Canada. Le fonds, appelé Purpose Bitcoin ETF, a commencé à être négocié à la Bourse de Toronto le 18 février 2021.

L’approbation de cet ETF est une étape importante pour la reconnaissance des crypto-monnaies comme une classe d’actifs légitime. Elle offre aux investisseurs canadiens un moyen réglementé d’investir dans le Bitcoin. Ceci, sans avoir besoin de créer un portefeuille numérique ou de négocier sur une bourse de crypto-monnaies.

—> Lire : Ce qu’il faut savoir sur les ETF Bitcoin

La société Coinbase entre en bourse

Le 14 avril 2021, Coinbase, l’une des plus grandes plateformes d’échange de cryptomonnaies au monde, a fait ses débuts à la bourse du Nasdaq. Cette introduction en bourse (IPO) a été un moment important pour le secteur des cryptomonnaies. En effet, c’était la première fois qu’une plateforme d’échange cryptographique majeure est rendue publique.

L’IPO de Coinbase a été un succès retentissant, avec les actions de la société s’envolant de 52 % au cours de leur première journée de négociation. Cette performance a valu à Coinbase une valorisation de 92 milliards de dollars, ce qui en fait l’une des plus grandes entreprises cotées en bourse aux États-Unis.

Par ailleurs, l’IPO de Coinbase est un signe que le secteur des cryptomonnaies est en train de se développer et de se consolider. Elle est également un signal que les investisseurs institutionnels sont de plus en plus intéressés par les cryptomonnaies.

2023 : Poursuite de la SEC contre Binance

Le 5 juin 2023, la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis a intenté une action en justice contre Binance. Elle poursuivait également son PDG et fondateur, Changpeng Zhao, ainsi que l’opérateur de Binance.US. La plainte de 136 pages allègue que Binance a enfreint la loi en opérant comme une bourse de valeurs non enregistrée.

En fait, la SEC affirme que Binance a proposé et vendu des titres non enregistrés. C’est le cas des tokens Binance Coin (BNB), à des investisseurs américains. La SEC allègue également que Binance a opéré illégalement aux États-Unis en ne s’enregistrant pas auprès de la SEC en tant que bourse de valeurs.

De son côté, Binance a rejeté les allégations de la SEC. L’échange affirme qu’il n’est pas une bourse de valeurs et qu’elle n’a pas l’intention de s’enregistrer auprès de la SEC.

—>Lire “Comprendre les déboires de Binance

Conclusion

Le Bitcoin a connu un parcours historique impressionnant depuis sa création en 2009. De sa mystérieuse création à la publication de son livre blanc en passant par son adoption croissante, le Bitcoin a bouleversé la finance traditionnelle.

Le plus intéressant, c’est que cette technologie n’a pas encore fini de mûrir. Il est évident qu’elle nous réserve encore de belles surprises…

Total
0
Shares

Moctar Bouraima

Je suis passionné par ce que peut apporter le Bitcoin en terme d'émancipation financière et c'est avec une grande joie que je partage mes articles sur le sujet ; Qu'il s'agisse de la blockchain, du web 3, de la DeFi, car je sais que cela participe d'une manière ou d'une autre à faire avancer l'écosystème.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Total
0
Share

En savoir plus sur ZoneBitcoin

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Échangez des cryptos sur Changelly

changelly

Tracker de crypto

coinstats app

Sur Google

googlenews

Ne ratez pas :

C'est quoi BitVM

En quoi BitVM pourrait transformer les cas d’usages du Bitcoin?

Une proposition étonnante qui fait déjà beaucoup parler d’elle, appelée
bitcoin monnaie comme les autres

Le bitcoin : Une monnaie comme les autres? Ou supérieure?

C’est une question légitime qui a tout son sens pour