la différence entre liquidity Mining et Yield Farming

Quelle est la différence entre le Liquidity Mining et le Yield Farming?

Il y parfois une certaine confusion entre les deux concepts. C’est même très souvent confus et nous avons voulu y mettre un terme même si ce n’est pas une erreur dramatique non plus. Dans cet article, on va voir la différence entre les deux car il y ‘en a une. Si on veut en parler, c’est parce que ce sont certainement les phénomènes les plus excitants de la DeFi et ce sont aussi des piliers fondamentales de la nouvelle économie.

Bien sûr, la DeFi est un univers en soi et une discipline dans laquelle on retrouve différents services financiers. On y retrouve des portales de prêt/emprunt, des services de staking, des DEX etc. Cependant, il est vrai que ceux qui font beaucoup de bruit sont les protocoles de Yield Farming et de Liquidity Mining.

C’est même aussi cela qui à suscité un tel engouement pour la DeFi en général ces dernières années. Pour les plus critiques, ils diront que ce n’est qu’une bulle spéculative supplémentaire alimentée par le FOMO et les grands rendements annoncés. Tout le monde se ruent dessus sans vraiment réfléchir aux tenants et aboutissants.

En effet, certains tokens, parfois inutiles se sont vus “enflés” alors qu’ils n’ont pas d’autres raisons d’être que de créer des profits dans l’immédiat…

Sinon, au-delà de cela, il y a une vraie innovation financière et il important de le mentionner. Bref, passons l’introduction et allons droit à l’essentiel.

Liquidity Mining : Apporter de la liquidité

Ce qu’on appelle le liquidity mining peut être comprise comme la résultante de deux concepts essentiels : D’une part la liquidité et d’autre part le minage de cryptomonnaie.

C ‘est surtout le concept de liquidité qui vous fera comprendre tout ce qui en résulte. Et, cela s’explique par le fait que c’est un élément moteur- indispensable- pour le fonctionnement des fameux AMM ( Automated Market Maker).

La liquidité est centrale pour faire fonctionner une plateforme d’échange. Comprenez que les AMM ( Automated Market Maker) ont besoin de liquidité pour fonctionner. Autant les plateformes centralisées fonctionne avec des “order books” autant sur les AMM, ce sont les pools de liquidité qui permettent cet échange. C’est ce qui fait la disponibilité des tokens à l’achat et à la vente. Et, c’est d’ailleurs là, le grand “manque” des plateformes décentralisées par exemple comparativement aux plateformes centralisées. Ces dernières ont en général plus de liquidité et c’est aussi cela qui attirent plus de traders. Et inexorablement, cela augmente la liquidité, etc. Le manque de liquidité était donc l’élément majeur qui à fait que les plateformes décentralisées n’ont pas connu le succès recherché.

Le minage : Vous pensez au minage classique du Bitcoin par exemple. C’est typiquement le terme associé au minage par la Proof-of-work en effet. Avec une puissance de calcul, on va pouvoir résoudre des algorithme et miner des cryptomonnaies.

Alors, le liquidity Mining est donc un processsus qui résulte de la combinaison du minage et de la liquidité.

C’est cela qui à suscité l’intérêt de nombreuses personnes et créer l’exposition de la DeFi.

Alors concrètement, lorsqu’on fait du liquidity mining, on va devenir “fournisseur de liquidité” et prêter ses liquidités à un certain pool. En fonction de la durée et surtout du montant de la liquidité qu’on fournir, on va recevoir de nouveaux tokens qui viennent d’être crées.Par exemple, dans une plateforme qui fait de la liquidity mining, elle va pouvoir rétribuer et récompenser les fournisseurs de liquidités en leur distribuant des tokens de gouvernance du protocole par exemple. Ce token s’appelle LP pour désigner le Liquidity Provider Token.

Ainsi, cela attire les fournisseurs de liquidité doublement! D’une part, il va recevoir des pourcentages de commission ( souvent entre 0,1 et 0,3%) des swap entre les jetons et en plus, il va gagner des token LP qui vont être crées à chaque nouveau bloc.

C’est en fait cette double incitation qui à amené autant de personnes dans la DeFi, comme on peut l’imaginer.

Maintenant que c’est plus clair, on peut maintenant expliquer ce qu’est le Yield Farming.

Yield Farming (L’agriculture de rendement)


Le Yield Farming est un processus qui va exploiter le Liquidty Mining pour maximiser le rendement des participants. Il y a différentes manières de faire du Yield Farming d’ailleurs. Par exemple, le Yield Farming peut consister à miser sur différentes plateformes par exemple pour optimiser le rendement de ces LP tokens. Cela dit, le Yield Farming consiste principalement à maximiser le rendement de ces LP tokens via différents mécanismes ( comme le staking par exemple).

C’est manifestement le projet Compound qui à lancé la machine. Compound distribuait des tokens de gouvernance aux participants qui utilisaient son protocole de prêt/emprunt. Ainsi, ils ont “gagné” des tokens COMP.

Très rapidement, le jeton COMP à pris de la valeur et les traders ont commencé à spéculer sur ce token. Ainsi, d’autres personnes ont voulu utiliser le protocole simplement pour obtenir des COMP et c’est comme ça que rétrospectivement, le Yield farming était né.


En effet, autant le liquidity mining représente le fait de fournir des liquidités à des plateformes autant le Yield farming consiste à “cultiver” ( farm) des nouvelles tokens via ce processus.

C’est aussi pourquoi on confond beaucoup les deux termes car en règle général, on fait les deux maintenant.

Voilà, maintenant vous connaissez la différence entre les deux 😉

J’espère que cet article vous aura plu et aider à y voir plus clair. Ce sont des nouveaux termes et c’est un nouveau type de rétribution.

Le Yield Farming et le Liquidity Mining sont encore qu’au début et c’est donc normal de ne pas bien comprendre certains concepts 😉


Remarque : Aucun conseil financier n’est donné sur le blog zonebitcoin. Il s’agit d’information dont vous êtes le seul juge et maitre. Soyez responsable de vos investissements et n’investissez qu’une somme dont vous êtes prêt à perdre.


Pour acheter des cryptomonnaies ( de façon simple):

  • Sur Binance ( Platforme complète de trading crypto)
  • Sur BitPanda ( Plateforme simple et accessible pour les débutants)

Pour générer des intérêts sur vos cryptomonnaies:

  • Sur Youhodler ( Gagnez jusqu’à 12% d’intérêts sur vos cryptos chaque semaine)
  • Sur BlockFI ( Générez des intérêts cumulés et recevez chaque mois vos gains) 

Pour sécuriser vos cryptomonnaies:

Pour se divertir et jouer 

Total
0
Shares

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent
avis rai.finance crypto

À quoi sert RAI. Finance, le nouveau venu sur Polkadot?

Article suivant
filecoin crypto avis

Investir dans le stockage décentralisé avec Filecoin (FIL)?