dédollarisation du monde

Les BRICS et Bitcoin vont-il accélérer la dédollarisation du monde?

1 septembre 2023

Le dollar américain occupe une position dominante dans l’économie mondiale, utilisé majoritairement dans les échanges commerciaux actuels. Cependant, depuis plusieurs années, le monde assiste à un phénomène de dé-dollarisation croissante, marqué par une réduction de la dépendance vis-à-vis du dollar américain dans les transactions internationales. D’après la base de données COFER du FMI, alors que le dollars américain possédait 72% des réserves des banques centrales dans le monde, celle-ci a chuté à à 58 % en 2022.

Cette aspiration à la dédollarisation est très recherchée par les pays émergents qui souhaitent gagner en autonomie économique. Ainsi, le sommet des BRICS qui s’est tenu en Afrique du Sud vient d’allonger la liste de ces membres incluant désormais l’Argentine, l’Égypte, l’Iran, l’Éthiopie, l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis. Cela donne alors plus de poids aux pays émergents qui pourraient constituer une force nouvelle dans le jeu économique mondiale actuel.

Cet article examine les principales tendances de la dédollarisation, ses impacts sur l’économie mondiale et le rôle que peut avoir le Bitcoin dans le nouvel échiquier mondial.

Quels sont les facteurs qui poussent à la dédollarisaiton?

Il est important de noter que que la dé-dollarisation n’implique pas nécessairement un abandon total du dollar, mais il s’agit plutôt une réduction de sa dominance dans les transactions et les réserves internationales. Cette tendance reflète les efforts des pays pour accroître leur résilience économique et leur autonomie dans un système monétaire international de plus en plus complexe et interconnecté.

Voici les principaux facteurs qui poussent de plus en plus de pays à désirer la dédollarisation de l’économie mondiale .

Facteurs Économiques

L’un des facteurs économiques clés de la dédollarisation est la volonté des pays d’atténuer les risques liés à la dépendance excessive au dollar américain. Une grande partie des transactions internationales, des réserves de change et des dettes sont libellées en dollars. Cela rend les pays fortement dépendants de la politique monétaire et économique des États-Unis. En diversifiant leurs réserves et leurs transactions dans d’autres devises, les pays cherchent à réduire leur exposition à ces risques.

De même, les États-Unis ont utilisé leur position dominante dans le système financier mondial pour imposer des sanctions économiques à des pays. C’est ce qui explique que les États-Unis aient imposé de nombreux embargos et sanctions économiques à des pays qui ne suivaient pas leur directives. La Russie et l’Iran, par exemple, ont cherché à contourner les sanctions américaines en développant des systèmes de paiement et des mécanismes financiers indépendants du dollar. Récemment, l’Iran a décidé d’accepter les paiements en cryptomonnaies afin de contourner précisément le système bancaire américain. De même, “à la suite de l’invasion de l’Ukraine, les pays occidentaux ont coupé la Russie du système financier international. Ils ont gelé près de 300 milliards de dollars d’avoirs appartenant à sa banque centrale, qui étaient déposés auprès de différentes institutions de la planète“. De telles sanctions peuvent expliquer la volonté des États de se libérer de la domination du dollar américain.

    Facteurs politiques et géopolitiques

    Les tensions géopolitiques entre les États-Unis et certains pays ont également incité ces derniers à explorer des alternatives au dollar. Les pays recherchent toujours plus l’autonomie et la souveraineté monétaire. En ayant leur propre monnaie comme alternative au dollar, les pays peuvent exercer un plus grand contrôle sur leur politique monétaire et économique. Ils peuvent ajuster leurs taux de change et leurs politiques monétaires en fonction de leurs besoins économiques internes plutôt que d’être influencés par les décisions prises aux États-Unis.

    La dépendance excessive au dollar peut rendre les pays vulnérables aux fluctuations brusques de cette monnaie. En diversifiant leurs réserves dans d’autres devises moins volatiles, les pays pourraient mieux se protéger contre les chocs économiques et financiers.

    L’impact de la dédollarisation sur le monde et les États-Unis

    La dédollarisation pourrait avoir des implications importantes pour les États-Unis. En tant que pays émetteur du dollar, les États-Unis bénéficient d’un “privilège exorbitant” qui leur permet de financer leurs déficits à des taux d’intérêt relativement bas. Si le dollar perdait son statut de monnaie de réserve mondiale, les États-Unis pourraient être contraints de faire face à une augmentation des coûts d’emprunt et à une instabilité économique. De surcroit, les États-Unis perdraient leur privilège et leur domination monétaire sur l’ensemble de la planète.


    Dans son ouvrage ” Exorbitant Privilege: The Decline of the Dollar and the Future of the International Monetary System, l’économiste Barry Eichengreen, affirme que le dollar est à la genèse de la crise financière mondiale de 2007-2008. Pour lui, il est préférable de créer un monde multipolaire avec un système monétaire international également multipolaire, entrainant ainsi une diminution de la dominance du dollars.

      Les BRICS souhaitent-ils créer une nouvelle monnaie?

      L’ambition de dédollarisation a été exprimée à plusieurs reprises par les membres des BRICS. D’ailleurs, la dédollarisation n’est pas un concept nouveau. Cela fait des années que des pays comme la Russie et la Chine ont depuis longtemps exprimé leur mécontentement face à l’hégémonie du dollar. Cependant, ces efforts ont souvent été entravés par une série d’obstacles, notamment le manque de crédibilité des devises alternatives et l’intégration profonde du dollar dans le système financier mondial.

      En 2015, les BRICS ont créé la Nouvelle Banque de Développement (NBD), une institution financière internationale basée à Shanghai, destinée à offrir une alternative au Fonds Monétaire International (FMI) et à la Banque Mondiale. La NBD a pour objectif de financer le développement de ses pays membres en accordant des prêts dans leurs devises locales, réduisant ainsi leur dépendance au dollar.

      Enfin, parmi les ambitions et projets des BRICS figure la création d’une monnaie commune entre les membres des BRICS, qui pourrait ensuite être étendue à d’autres pays émergents. Cependant, cette proposition intéressante à plusieurs égards présente des défis significatifs, notamment la difficulté de l’acceptation d’une telle monnaie par les marchés mondiaux. Ainsi, bien que “les États membres des BRICS – collectivement et individuellement – ​​entendent protéger leurs intérêts financiers mondiaux en développant une monnaie de réserve, la dépendance excessive à l’égard du dollar américain pose des défis qui pourraient faire d’une telle idée une réalité lointaine”, affirme l’Observer Research Foundation.

      De plus, il existe de nombreuses divergences politiques et économiques parmi les membres des BRICS qui rendent cette idée difficile à réaliser. L’entrée des nouveaux pays dans les BRICS participera peut-être à l’ouverture de la question une nouvelle fois.

      En réalité, même s’il y a toujours plus de voix qui s’élèvent pour une dédollarisation du monde, ce n’est pas une tâche facile. Il semblerait alors que l’alternative la plus probable soit que le dollars soit remplacé progressivement par une autre monnaie de référence. Actuellement, la monnaie qui pourrait potentiellement détrôner le dollar est le yuan. Cependant, la devise chinoise ne semble pas pouvoir rivaliser avec le dollar dans la conjecture actuelle.

      Lire : La monnaie des BRICS peut-elle être bénéfique pour le bitcoin?

      Le bitcoin peut-il constituer une alternative?

      Malgré les défis, la dédollarisation est en cours et elle semble inévitable Les BRICS continuent de promouvoir l’utilisation de leurs devises locales et de chercher des alternatives au dollar. L’une des alternatives consisterait à utiliser le bitcoin comme réserve de valeur, affirme l’économiste Saifedean Ammous. En effet, en étant décentralisé, le bitcoin n’est pas sous le contrôle d’une autorité centrale, ce qui signifie qu’il n’est pas soumis aux politiques monétaires d’un gouvernement. Cela présente un avantage certain pour éviter la manipulation monétaire.

      Plus généralement, le bitcoin pourrait transformer l’ordre économique mondial et offrir de nouvelles opportunités pour les pays émergents et en développement. Des pays comme le Salvador et la République centrafricaine ont légalisé le bitcoin, et le présente comme une alternative à la monnaie nationale.

      Cependant, la volatilité (bien qu’elle diminue au cours du temps) présente un obstacle à la considération du bitcoin comme monnaie alternative. De surcroit, contrairement au dollar, le bitcoin manque de soutien institutionnel et gouvernemental.

      Il faut noter que les débats sur le sujet évoluent à mesure que la technologie et l’adoption des cryptomonnaies progressent dans le monde.

      ———-

      Lire d’autres articles :

      —–

      Remarque : Aucun conseil financier n’est donné dans cet article ni dans tout autre article sur zonebitcoin. Il s’agit d’information dont vous êtes le seul juge et maitre. Soyez responsable de vos investissements et n’investissez qu’une somme dont vous êtes prêt à perdre.

      Nos liens affiliés :

       Acheter des cryptomonnaies ( de façon simple):

      • Sur Binance ( Obtenez 10% de réduction)
      • Acheter des cryptomonnaies sur Bybit !

      Générez des intérêts sur vos cryptomonnaies:

      • Sur Youhodler ( Gagnez jusqu’à 12% d’intérêts)

      Sécurisez vos cryptomonnaies:

       Pour se divertir et jouer 

      Total
      0
      Shares

      La Rédaction ZoneBitcoin

      Passionnés par le Bitcoin, nos rédacteurs tentent de démocratiser leurs connaissances à travers des articles variés et touchant différents sujets.

      Laisser un commentaire

      Your email address will not be published.

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Total
      0
      Share

      En savoir plus sur ZoneBitcoin

      Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

      Continue reading

      Échangez des cryptos sur Changelly

      changelly

      Tracker de crypto

      coinstats app

      Sur Google

      googlenews

      Ne ratez pas :

      retirer vos bitcoins

      Voici 6 bonnes raisons de retirer vos bitcoins des plateformes d’échanges

      Il est indéniable que les plateformes d’échange ont joué un
      bloc reward bitcoin

      Comment fonctionnent les récompenses de bloc Bitcoin ?

      Les récompenses de bloc jouent un rôle crucial dans le