Bitcoin-Visa-Mastercard
Bitcoin le concurent

Le Bitcoin, une alternative de premier choix au système de paiement international

26 octobre 2023

Depuis ses humbles débuts comme une expérimentation technologique, Bitcoin s’est doucement imposé, incarnant une révolution silencieuse dans le monde de la finance. S’élevant au-dessus des simples monnaies numériques, il a forgé une voie, défiant les normes établies et promettant un avenir où le contrôle monétaire n’est pas concentré entre quelques mains toutes puissantes. Alors que Bitcoin continue d’attirer des adeptes, son potentiel perturbateur devient de plus en plus palpable, en particulier dans le domaine des paiements.

Pendant des décennies, VISA et Mastercard ont été les titans incontestés de cet espace, facilitant d’innombrables transactions à travers le monde et devenant des noms courants.

Leur omniprésence a rendu difficile l’imagination d’une alternative viable. Pourtant, à l’horizon, Bitcoin se profile, non pas comme une simple alternative, mais comme un véritable concurrent.

Apparition des sociétés VISA et Mastercard

Visa et Mastercard sont deux des plus grandes sociétés de traitement de paiements au monde. Elles fournissent des services de paiement électronique aux consommateurs, aux commerçants et à plus de 22 000 banques et institutions financières. En 2021, le marché est estimé à plus de 1300 milliards de dollars, le marché des cartes de crédit étant dominé à 75% par Visa et MasterCard, contre 15% pour American Express.

La saga des cartes bancaires débute dans les rues parisiennes des années 1960, avec la naissance de la légendaire “Carte Bleue”. Elle symbolisait alors plus qu’un simple morceau de plastique. C’était la promesse d’une nouvelle ère financière, un monde où l’argent papier cédait la place à une version électronique plus pratique.

Alors que la France faisait ses premiers pas dans l’ère des cartes, outre-Atlantique, deux géants prenaient forme : Visa et Mastercard. Ces deux sociétés, à leurs débuts, visaient à simplifier les paiements pour les Américains voyageant à l’étranger.

Mais avec le temps, leur ambition s’est étendue bien au-delà des frontières nationales. Leurs logos, qui ornaient jadis uniquement les portefeuilles américains, sont rapidement devenus omniprésents dans les recoins les plus reculés de la planète. Leur expansion a été fulgurante, chaque carte émise étant un témoignage de leur domination croissante sur le marché mondial des paiements.

Les cartes magnétiques, autrefois la norme, ont laissé place à des cartes à puce, offrant une sécurité accrue. L’avènement du paiement sans contact a encore repoussé les limites, permettant des transactions en une fraction de seconde. Des rues animées de Paris aux marchés animés de Bangkok, la carte bancaire est devenue bien plus qu’un moyen de paiement : elle est le reflet de notre histoire financière moderne et collective.

Cependant, en 2009, avec le Bitcoin, une nouvelle conception des paiements numériques faisait son apparition venant apporter davantage de fluidité aux paiements par carte bancaire. Considéré comme une véritable disruption dans le monde financier, les paiements en bitcoin s’avèrent encore plus pratique que les paiements par carte bancaire.

En quoi la cryptomonnaie fait disruption?

Quand on parle du Bitcoin, on évoque bien plus qu’une simple monnaie. On fait référence à une révolution, un bouleversement des codes établis qui a remis en question notre façon de percevoir la valeur, la monnaie et la confiance. C’est pour cette raison qu’il est jugé pour beaucoup comme une monnaie idéale pour les paiements transfrontaliers.

Au cœur de cette disruption se trouve une technologie de registre distribué qui, tel un grand livre comptable indélébile, enregistre chaque transaction en toute transparence.

Mais là où le Bitcoin a brillé, c’est dans sa capacité à évoluer au-delà de sa forme originelle. C’est là que nous devons aborder les arcanes du Lightning Network, cette couche supplémentaire du réseau Bitcoin qui a promis de rendre les transactions plus rapides et moins coûteuses.

Conçu comme un réseau décentralisé, le Lightning Network facilite les micro-paiements en évitant les lourdeurs et les frais associés au réseau principal.

L’idée est simple mais puissante : pourquoi enregistrer chaque achat de café sur une blockchain déjà surchargée, quand on peut regrouper de nombreuses transactions hors chaîne et n’en enregistrer qu’une seule ?

Ainsi, en combinant la robustesse de sa blockchain originelle avec la souplesse du Lightning Network, Bitcoin se positionne non seulement comme une alternative viable aux monnaies traditionnelles, mais aussi comme un précurseur d’un nouvel âge d’or des paiements numériques. À travers lui, une promesse se dessine : celle d’un monde où les échanges sont rapides, équitables et dénués de barrières artificielles.

L’adoption du Lightning Network

Le Lightning Network, en tant que technologie émergente, s’est rapidement frayé un chemin dans l’écosystème Bitcoin, gagnant une traction considérable parmi les aficionados de la crypto.

Il y a eu une croissance exponentielle du nombre d’utilisateurs du Lightning Network. Selon Arcane Research, de modestes débuts avec 100 000 utilisateurs en 2021, le réseau a bondi pour atteindre près de 80 millions d’utilisateurs en mars 2022.

Ces chiffres témoignent non seulement de l’adoption massive, mais aussi de la confiance en cette technologie pour résoudre les problèmes d’évolutivité de Bitcoin.

Imaginez entrer dans un bar branché, où les écrans affichent non seulement les prix en euros, mais aussi en satoshis. Vous commandez un Perrier. Le serveur présente un QR Code unique pour un montant de 10 000 satoshis.

En quelques secondes, en utilisant votre portefeuille Lightning Network, vous scannez le QR Code et confirmez la transaction. Avant même que vous ne repreniez votre souffle, le paiement est validé. Pas de temps d’attente, pas de frais exorbitants, juste une transaction rapide et fluide. Au Salvador, les habitants profitent déjà de cette révolution du paiement, comme on peut le voir, très justement dans un documentaire dédié à son adoption dans le village d’El Zonte.

Pour les commerçants, le Lightning Network est une aubaine. Contrairement aux frais d’intermédiation et de transaction des cartes bancaires traditionnelles, le coût sur Lightning est minime.

De plus, il n’y a pas de frais de mise en service ni de coûts matériels associés à l’adoption de cette technologie. Pour les clients, la simplicité est reine. Sans avoir à se soucier des limites de paiement minimum ou des frais cachés, les transactions sont rapides, sécurisées et transparentes.

Ainsi, avec des avantages aussi convaincants, il n’est pas surprenant que le Lightning Network connaisse une adoption aussi rapide, marquant peut-être le début d’une nouvelle ère de transactions financières.

—> Lire notre guide complet sur le Lighting Network

Comparaison entre le Bitcoin et les cartes bancaires traditionnelles

Dans l’arène des transactions financières, une lutte se dessine entre le pionnier de la cryptomonnaie, Bitcoin (en particulier avec son Lightning Network), et les géants des paiements traditionnels : les cartes bancaires.

👉 Le temps : Le temps de validation final peut parfois s’étendre sur des jours. À l’opposé, le Lightning Network de Bitcoin offre une solution innovante avec des micro-transactions presque instantanées, rendant l’expérience de paiement fluide et sans attente.

👉 Les frais : En plus, les cartes bancaires, bien que communes, peuvent s’accompagner de frais cachés, de frais de conversions de devise ou encore de pourcentages prélevés par transaction. Le Lightning Network, quant à lui, bouleverse ce modèle en offrant des transactions à des coûts très bas, rendant chaque transaction plus économique, en particulier pour les petits montants.

👉 Traçabilité des transactions : En outre, les transactions par carte bancaire peuvent être sujettes à des fraudes, et chaque opération laisse une empreinte numérique facilement traçable. Le Lightning Network offre une approche différente : bien que les transactions soient transparentes, elles offrent un degré d’anonymat supérieur. Seuls les nœuds impliqués ont une vision partielle de celle-ci, rendant les données beaucoup moins exposées.

👉 Accessibilité : Les cartes bancaires, avec des décennies de présence, sont presque universellement acceptées et reconnues. Cependant, l’utilisation nécessite souvent un compte bancaire, ce qui peut exclure une partie de la population mondiale non bancarisée. Plus encore, il n’est pas aisé dans tous les pays du monde de trouver des distributeurs automatiques et des bureaux de change. Bitcoin, avec son essence décentralisée, offre une porte ouverte à quiconque ayant un accès Internet, potentiellement démocratisant l’accès aux services financiers.

En bref, tandis que les cartes bancaires continuent de dominer grâce à leur familiarité et leur infrastructure robuste, Bitcoin, via le Lightning Network, s’affirme comme une alternative viable et potentiellement supérieure. Son adoption et ses avantages indéniables le positionnent comme le futur concurrent des systèmes de paiement traditionnels.

Les défis et obstacles pour les paiements en Bitcoin

Bitcoin, souvent surnommé “l’or numérique”, affronte des défis monumentaux sur sa route vers la reconnaissance et l’adoption à grande échelle.

Si la marée montante de Bitcoin a captivé les investisseurs du monde entier, ses vagues tumultueuses de volatilité sont une tout autre histoire. Cette instabilité de prix, où l’actif peut connaître d’énormes pics et chutes en l’espace de quelques heures, rend certains réticents à le considérer comme une véritable réserve de valeur. Pour le citoyen moyen, l’idée de voir sa valeur nette fluctuer si radicalement peut être effrayante, surtout lorsqu’il s’agit de transactions quotidiennes.

En outre, Le monde du Bitcoin se meut dans des eaux légales encore troubles. De nombreux pays peinent à définir un cadre réglementaire clair pour les cryptomonnaies, craignant leurs implications en matière de blanchiment d’argent, d’évasion fiscale ou de financement du terrorisme. L’absence d’un consensus réglementaire international ajoute une couche d’incertitude pour les investisseurs et les entreprises souhaitant opérer légalement dans cet espace.

Bien que Bitcoin soit sur le devant de la scène depuis plus d’une décennie, il demeure dans une phase d’adoption précoce. Son image a été ternie par des histoires de hacks, de fraudes et de marchés noirs. Pour beaucoup, la technologie sous-jacente, la blockchain, reste encore méconnue.

L’infrastructure nécessaire pour une adoption massive – des plateformes d’échange sécurisées, des portefeuilles faciles à utiliser, des mécanismes de récupération de fonds, etc. – est encore en développement.

L’intégration des cryptomonnaies auprès de Visa et Mastercard

En dépit de ces défis, l’ascension de Bitcoin est indéniable et les mastodontes que sont VISA et Mastercard l’ont bien compris. Les deux géants ont commencé à explorer des options liées à la cryptomonnaie, comme avec l’intégration de Ripple (XRP) par certaines banques par exemple ou encore avec le système Stella Lumens.

On peut voir aussi que de nombreuses cartes bancaires cryptographiques comme Wirex ou Advcash par exemple ont fait leur apparitions ces dernières années permettant ainsi de pouvoir payer avec des cartes VISA et Mastercard tout en possédant des cryptomonnaies.

Cependant, la situation dans le domaine des cryptomonnaies évolue rapidement et il est probable que les gouvernements soient toujours plus nombreux à opter pour des MNBC. Il s’agirait d’émettre alors des monnaies étatiques fonctionnant sur des blockchains privées.

Cela dit, au-delà de l’innovation technologique, le processus de création monétaire ne serait pas modifié et c’est pourtant là que réside aussi l’innovation du Bitcoin. Plus encore, la liberté et la protection de la vie privée que nous offre Bitcoin s’avère alors toujours plus nécessaire dans un monde hyper-connectée.

De fait, même si les États possédaient des cryptomonnaies nationales et légales, l’importance et la nécessité d’utiliser Bitcoin, comme alternative décentralisée ne sera que plus forte.

Conclusion

En parcourant le paysage financier, il est évident que nous traversons actuellement une transformation majeure. Le Bitcoin, avec son potentiel de perturber l’ordre établi, est au cœur de cette révolution. Cependant, la question qui brûle toutes les lèvres est la suivante : le Bitcoin peut-il réellement rivaliser avec des titans comme Visa et Mastercard ?

Ces deux géants du paiement ont des décennies d’expérience, une présence mondiale et une infrastructure robuste. Toutefois, l’attrait du Bitcoin réside dans sa promesse d’une décentralisation, d’une sécurité renforcée et d’une transparence sans précédent. 

Plutôt que de voir ces systèmes comme antagonistes, il est plus sage de les envisager comme complémentaires. Les méthodes traditionnelles de paiement pourraient coexister avec les cryptomonnaies, chacune apportant ses propres avantages à la table des transactions.


Remarque : Aucun conseil financier n’est donné dans cet article ni dans tout autre article sur ce blog. Il s’agit d’information dont vous êtes le seul juge et maitre. Soyez responsable de vos investissements et n’investissez qu’une somme dont vous êtes prêt à perdre.

—————

Nos liens partenaires :

 Pour acheter des cryptomonnaies ( de façon simple):

Générez des intérêts sur vos cryptomonnaies:

  • Sur Youhodler ( Gagnez jusqu’à 12% d’intérêts)

Pour sécuriser vos cryptomonnaies:

 Pour se divertir et jouer 

Total
0
Shares

Evan selemani

Fasciné par le bitcoin depuis 2017, Evariste n'a cessé de se documenter sur le sujet depuis. Si son premier intérêt s'est porté sur le trading, il essaie désormais activement d’appréhender toutes les avancées centrées sur les cryptomonnaies. En tant que rédacteur crypto, il aspire à fournir en permanence un travail de haute qualité qui reflète l'état du secteur dans son ensemble.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Total
0
Share

En savoir plus sur ZoneBitcoin

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Échangez des cryptos sur Changelly

changelly

Tracker de crypto

coinstats app

Sur Google

googlenews

Ne ratez pas :

les extropiens c'est quoi?

Le Bitcoin, la monnaie idéale des extropiens?

Extropien? Le mot ne vous dit peut-être rien. Pourtant, vous
bitcoinference

La BitcoinFérence aura lieu à Marseille le 2 février 2024

Il y a de plus en plus de meet-up liés