Dubaï  : La nouvelle capitale des crypto-millionnaires?

crypto millionnaire Dubai

Erik a 19 ans, et 401 Bitcoins ! (Plus de 17 millions de $ à l’heure actuelle).

Ce n’est clairement pas le seul adolescent à être devenu millionnaire grâce aux crypto-monnaies. (Pensez à cette ado devenu millionnaire avec ses NFT Beluga).

Et même si son histoire en fait rêver plus d’un (comment, à 12 ans, il a décidé d’investir les 1 000 dollars que sa grand-mère lui avait offerts dans le Bitcoin, qui ne valait alors que 12 dollars), la suite est, selon moi, plus intéressante. 

Plutôt que de profiter de sa fortune pour s’offrir un yacht et devenir déprimé (héhé), Erik Finman a décidé d’aller construire la “meilleure université du monde”. Rien que ça. Mais outre sa folie des grandeurs, et la haute opinion qu’il a de lui-même, c’est surtout la ville dans laquelle il a décidé de l’installer qui m’a interpellé… Erik a décidé de poser ses valises, comme de nombreux autres crypto-millionnaires avant lui, à Dubaï !

Ces derniers temps, on dirait que tout le monde a décidé de s’installer à Dubaï ! Après les stars de la télé-réalité et les premières fortunes de l’influence, c’est au crypto-investisseurs de s’intéresser à la ville de tous les superlatifs. Mais cette nouvelle migration s’explique-t-elle uniquement par la flex culture et le lifestyle dispendieux que crypto Dubai incarne à la perfection ? 

Pas sûr…

Une adoption de plus en plus massive de la blockchain à Dubaï

L’un des éléments les plus importants a avoir attiré l’attention des crypto-millionnaires vers Dubai est son déploiement massif de la technologie blockchain. Au cours des dernières années, les Émirats arabes unis se sont imposés comme l’une des plaques centrales dans le domaine des crypto-monnaies, notamment parce qu’ils ont adopté une attitude ultra favorable envers les entreprises qui évoluent dans ce secteur. 

Dubai cherche en effet depuis quelques années de nouveaux relais de croissance économique. Notamment le tourisme, qui  s’est développé à grande échelle. Mais aussi les nouvelles technologies, dont le Big Data, l’intelligence artificielle, et finalement la blockchain et le web 3... 

Dès 2013, les Émirats arabes unis ont lancé le “Smart Dubai Project“, dans l’espoir d’accélérer l’adoption de la technologie blockchain au sein de son propre gouvernement. Mais aussi afin de promouvoir la blockchain comme outil de paiement et levier d’innovation dans le secteur financier, et finalement dans tous les pans de son économie. 

En 2016, Dubaï a également créé le Global Blockchain Committee, qui compte actuellement plus de 30 membres, dont des entités gouvernementales, des entreprises internationales et des startups blockchain. Puis, en avril 2018, le Premier ministre de Dubaï, Sheikh Mohammed, a annoncé que le gouvernement de Dubaï réaliserait la moitié de ses activités gouvernementales en utilisant la technologie de la blockchain d’ici 2021. 

De plus, en 2020, Dubaï a publié la Blockchain Strategy 2020, mettant à nouveau l’accent sur la construction de Dubaï comme capitale mondiale de la blockchain. Grâce à ses investissements massifs, elle a atteint le huitième rang des centres financiers les plus importants au monde (son classement le plus élevé). La même année, sa Banque centrale annonçait qu’elle émettrait sa propre monnaie numérique, Govcoins

source : https://www.digitaldubai.ae

Comment Dubai a-t-elle réussi à attirer autant d’entreprises crypto ?

Contrairement à de nombreux autres pays, qui continuent d’interdire le trading des actifs cryptographiques, Dubaï est également beaucoup plus ouverte. Certes, il faudra d’abord montrer patte blanche. Il faut être constitué en société aux EAU, puis être agréé par la Dubai Securities and Commodities Authority SCA et respecter les lois des Émirats arabes unis contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Mais Dubaï crypto offre un climat bien plus chaleureux que de nombreuses autres destinations. 

Un autre symbole important est celui du Dubai World Trade Center (DWTC). Celui-ci deviendra bientôt ‘The place to Be” pour les entreprises qui souhaiteraient s’implanter dans la région. 

Autant dire qu’elles sont très nombreuses…

En octobre dernier, Dubai accueillait le Future Blockchain Summit. Un évènement crypto qui, pendant 3 jours, a réuni les meilleurs développeurs, entreprises innovantes et investisseurs crypto. Parmi les participants, on pouvait croiser des noms et visages familiers, comme ceux de Binance, Hufu International et Bybit. 

Mais les entreprises crypto ne se sont pas contentées de participer au sommet. Nombreuses d’entre elles ont décidé de rester un peu plus longtemps. C’est le cas par exemple de plusieurs sociétés chinoises. Ces dernières ont trouvé sous le soleil Dubaiote une législation bien plus chaleureuse à leur égard… On peut citer l’exemple d’Huobi Exchange, qui a récemment installé l’une de ses succursales à Dubaï. Ou encore l’exchange CoinW, qui a lui aussi déclaré publiquement qu’il établirait un centre d’opérations mondial à Dubaï.

A une époque où les pays mettent progressivement en œuvre leurs politiques réglementaires sur l’industrie des crypto, les entreprises concernées doivent rechercher un pays stable et convivial pour prendre racine. 

Et Dubaï est actuellement l’un des meilleurs choix qui s’offrent à elle. 

C’est bien sûr loin d’être le seul… Je vous parlais déjà par exemple de la Géorgie, et de son attrait pour les mineurs crypto

Dubaï, ses crypto-millionnaires et investissements immobiliers douteux 

Dubaï est aussi très intéressante pour les crypto-millionnaires qui souhaiteraient sécuriser leur fortune toute fraîche dans une classe d’actifs considérée comme beaucoup moins volatiles. L’essor des crypto a en effet fortement alimenté la demande dans l’immobilier. Et selon les derniers chiffres de Morgan’s International Realty, la valeur des propriétés résidentielles à Dubaï a augmenté de 24 % depuis 2020. Notamment suite à l’adoption de politiques toujours plus favorables aux entreprises et aux investisseurs dans le domaine de la blockchain. 

Récemment, le Monde faisait ses choux gras sur l’afflux des milliardaires russes à Dubaï suite à l’invasion de l’Ukraine et l’effondrement du cours du rouble. Mais aussi en raison des sanctions internationales prises à leur encontre, notamment en Europe. Là encore, crypto Dubaï s’impose comme l’une des rares villes (et les Emirats Arabes Unis l’un des rares pays) où les riches russes sont encore les bienvenus. Et où ils auront tout le loisir d’investir massivement dans l’immobilier, après avoir utilisé les crypto pour transférer leurs fonds. 

A une toute autre échelle, en France, Oussama Ammar et Yomi Denzel ont eux aussi déclaré être intéressés par une relocalisation à Dubaï…. Mais ce sera sûrement le sujet d’un autre article !


Pour acheter des cryptomonnaies ( de façon simple):

  • Sur Binance ( Plateforme complète de trading crypto)
  • Faire du Trading à effet de levier : PrimeXBT.

Pour générer des intérêts sur vos cryptomonnaies:

  • Sur Youhodler ( Gagnez jusqu’à 12% d’intérêts)
  • Sur BlockFI ( Générez des intérêts cumulés) 

Pour sécuriser vos cryptomonnaies:

Pour se divertir et jouer 

Total
16
Shares

Partagez votre avis ici :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent
engagement social crypto

La valeur d'une crypto est-elle dopée avec l'engagement social?

Article suivant
loopring LRC crypto

Loopring ( LRC) : Réduire vos frais sur Ethereum grâce à ce layer 2.

Les articles qui peuvent vous intéresser
Total
16
Share
%d blogueurs aiment cette page :