Sam Bankman-Fried: Le crypto-millionnaire vraiment philanthrope ?

sam bankman-fried

Il s’appelle Sam Bankman-Fried et à 30 ans il est déjà milliardaire. 

Le magazine Forbes a évalué sa fortune à 24 millions de dollars. Un beau pactole que Bankman-Fried a généré grâce à FTX Trading Limited, l’un des principaux exchanges de crypto-monnaies au monde. 

Mais au-delà de sa fortune en crypto, Sam Bankman-Fried est surtout connu pour avoir déclaré vouloir faire don de la (presque) totalité de ses millions à des organisations caritatives.  C’est d’ailleurs sa “philanthropie ” qui l’a rendu aussi populaire auprès de la communauté crypto.

Véritable philanthrope ou génie de la communication ? C’est ce que nous allons essayer de démêler dans ce portrait.

Quel est le parcours de Sam Bankman Fried ?

Sam Bankman-Fried est né à Stanford, en Californie, le 6 mars 1992. Enfant de deux professeurs de droit à l’université, il s’intéresse très tôt au courant dit de l’utilitarisme. Porté par Jeremy Bentham, ce courant philosophique estime que la meilleure des actions est celle qui produit le plus grand bonheur pour le plus grand nombre d’individus possibles. 

Une philosophie qui, comme on le verra, a largement influencé ses prises de position une fois devenu crypto-millionnaire. Vous allez comprendre cela à la fin de l’article.

Après avoir étudié la physique et les mathématiques au MIT (Massachusetts Institute of Technology) où il a obtenu son diplôme en 2014, Sam décroche son premier job chez Jane Street Capital, une société de fonds d’investissement cotés en bourse (ETF). Il y restera jusqu’en 2017. 

sam bankman-fried
Source : https://www.linkedin.com/in/sam-bankman-fried-8367a346/

Il travaillera ensuite brièvement comme directeur d’une organisation à but non lucratif, le Center for Effective Altruism. Puis le jeune homme a commencé à investir dans les crypto-monnaies. Il fonde la même année l’Alameda Research alors même qu’il n’a aucune idée de la manière dont sont valorisées ou comment fonctionnent les monnaies numériques. 

C’est ce qu’il a déclaré à de nombreuses reprises dans les différentes interview qu’il a donné.

Crypto-enthousiaste ou simple opportuniste ?

En avril 2019, Bankman-Fried fonde FTX, une entreprise qui opère plus d’un milliard de transactions chaque jour. Mais elle lui a surtout permis d’amasser une fortune colossale en seulement quelques années. FTX a en effet connu une croissance stellaire grâce à l’investissement de sociétés de capital-risque comme Tiger Global, Sequoia Capital ou encore BlackRock.

Cela ne l’a pas empêché de gérer des transactions quotidiennes d’une valeur de 25 millions de bitcoins quelques mois seulement après sa création ! Ajoutez que depuis 2019, le Bitcoin à vu sa valeur augmenté et paf, vous avez le jackpot.

Concrètement, il est devenu riche du jour au lendemain avec la plateforme d’échange FTX. Très rapidement, de nombreux influenceurs et de nombreux médias ont fait la promotion de cette plateforme. La mayonnaise à pris très rapidement!

Un succès qui peut faire penser à celui de Binance par exemple. En à peine 2 ans, des plateformes d’échanges rendent leurs fondateurs multi-millionnaire. En effet, avec le volume de trading et les frais de commission, ils ont créer pile le business juteux par excellence.

Une connaissance des cryptos très “légère” et assumée

À plus d’une occasion, Bankman-Fried a déclaré qu’il n’a pas réellement confiance dans les crypto-monnaies. Il a même ajouté qu’il cesserait d’investir dans les crypto s’il trouvait une alternative plus sûre et plus pratique. 

Une posture que certain pourrait qualifier d’ingrate lorsque l’on considère qu’il doit la totalité de sa fortune au Bitcoin. Aujourd’hui, Bankman-Fried est l’une des personnes les plus riches du monde, et la branche américaine de FTX a récemment été valorisée à plus de 40 milliards de dollars !

D’ailleurs, récemment, il a déclaré que le “bitcoin n’est pas un système de paiement”. Il ne connait pas le Lighting network peut-être…😳 Il ne sait peut-être pas comment les pays émergents utilisent le Bitcoin…? Ou alors, il aime qu’on parle de lui. Et, rien de mieux que des bonnes phrases de ce genre pour égayer les médias…

Crédit image : Tom Williams/CQ-Roll Call, Inc / Getty Images. Source de l’article : https://techcrunch.com/2022/05/16/daily-crunch-the-bitcoin-network-is-not-a-payments-network-says-ftx-ceo-sam-bankman-fried/

Une fortune de 24 milliards dont il ne compte conserver qu’1 %

Vous vous souvenez de l’attrait de Bankman-Fried pour la philosophie utilitariste ? Notre crypto-millionnaire à trouver l’opportunité de la mettre en pratique en déclarant vouloir faire don de l’ensemble de sa fortune à des organisations caritatives. Il ne conserverait que le 1 % qui lui permettrait de vivre confortablement. 

Sam est un homme simple, qui conduit une Toyota Corolla et qui ne souhaite pas acquérir de yacht (selon une récente interview qu’il a donné à Bloomberg). 

On connait tous le dicton selon lequel l’argent ne fait pas le bonheur. Mais dans les faits, il semble assez difficile pour le crypto-millionnaire de se défaire de sa fortune. A ce jour, il n’aurait fait don que de de 0,1% de sa fortune. On est loin des 99 % prévus !

Certains n’hésitent pas à le décrire comme l’un des milliardaires les moins charitables du globe. Une attaque dont Bankman-Fried se défend mollement, expliquant qu’ils considèrent la donation de son pactole comme un objectif à long terme… Quand il aura upgrader sa Toyota pour une Mercedes (FTX est le sponsor de l’écurie Mercedes en Formule 1) peut-être ?

Bloomberg lui rappelle qu’il a donné moins à des œuvres caritatives qu’il n’a dépensé pour renommer l’aréna Miami Heat (pour un montant total de 135 millions de dollars). Ou encore pour diffuser une publicité à l’occasion du Super Bowl, spot dans lequel le comédien Larry David interprète un crypto sceptique (un cachet modique de 30 millions de dollars). Mais Sam Bankman-Fried ne voit pas l’incohérence. Selon lui, il investit pour maximiser la fortune dont il compte faire don…

Un philantropiste vivant au Bahamas (à Nassau)

La façon dont ses pairs le décrivent porte également à confusion. 

Pour certains, c’est une sorte de moine capitaliste, qui travaille tellement qu’il n’a même pas le temps de prendre de douche. On dit aussi qu’il a décidé de rester célibataire, car il n’a tout simplement pas de temps à consacrer à une relation amoureuse. Et même qu’il ne dort que 4 heures par nuit, considérant le sommeil comme un luxe inutile. 

Peut-être là encore qu’il veut cultiver un personnage haut en couleur?

D’un autre côté, et même s’il continue de vivre en colocation,  il partage tout de même un penthouse dans le plus bel hôtel de Nassau, la capitale des Bahamas où il a posé ses valises (un paradis fiscal, rappelons-le). Finalement, il n’y a pas que Dubaï qui attire les cryptos-millionnaires ! Et, dans quelques années, des îles comme Satoshis-Island seront certainement le lieu de toutes les migrations…

A ceux qui estiment que l’industrie de la cryptographie peut sembler un choix étrange pour un bienfaiteur, Bankman-Fried répond qu’il ne voit pas le marché de cette façon.

Il rappelle que FTX vérifie les antécédents de ses clients, achète des crédits carbone pour compenser ses émissions et est plus efficace que le système financier traditionnel. Pour autant, il ne cache pas que son principal attrait pour les crypto-monnaies est l’opportunité qu’elles lui offrent de s’enrichir rapidement… 

La plateforme FTX to the moon…

Et il y a fort à parier que sa fortune ne fasse que continuer de grossir. 

FTX connaît en effet une croissance plus rapide que la plupart de ses concurrents, à commencer par Binance. S’il ne s’agit aujourd’hui que du 3e principal exchange mondial, il gère tout de même des transactions quotidiennes de plus de 15 milliards de dollars. 

FTX plateforme d'échange crypto

Bankman-Fried a également jeté son dévolu sur le marché américain, actuellement dominé par Coinbase Global Inc. Il souhaite proposer des contrats à terme, des swaps et des options et donc s’emparer d’un marché exponentiel. Une fois qu’il aura pris le contrôle de la cryptographie, son prochain objectif est de s’attaquer au  secteur financier traditionnel. 

D’ailleurs, il a récemment acheté des parts de la société Robinhood. C’est à l’origine une plateforme d’investissements dans des actions qui s’est aujourd’hui, ouverte aux cryptos.

Nous barbotons aujourd’hui dans le petit bain”, a déclaré Bankman-Fried “Idéalement, je voudrais que FTX devienne la plus grande source de transactions financières au monde.” S’il tient sa promesse de faire don de 99 % de sa fortune, espérons qu’il atteigne son objectif !

Vous aimez découvrir les profils de crypto-millionnaires ? Lisez nos portraits :


Remarque : Aucun conseil financier n’est donné dans cet article ni dans tout autre article sur zonebitcoin. Il s’agit d’information dont vous êtes le seul juge et maitre. Soyez responsable de vos investissements et n’investissez qu’une somme dont vous êtes prêt à perdre.

Nos liens affiliés :

 Pour acheter des cryptomonnaies ( de façon simple):-

Pour générer des intérêts sur vos cryptomonnaies:

  • Sur Youhodler ( Gagnez jusqu’à 12% d’intérêts)
  • Sur BlockFI ( Générez des intérêts cumulés) 

Pour sécuriser vos cryptomonnaies:

 Pour se divertir et jouer 

ZoneBitcoin
Suivez-moi
Total
0
Shares
0 Partager
0 Tweeter
0 Pinterest
0 Partager
0 Partager
1 commentaire

Partagez votre avis ici :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent
POST APOCALYPSE LUNA

Les 5 choses que j'ai apprises avec l'hécatombe de Luna

Article suivant
BTC Wine et wine bottle club NFT

Vous prendrez bien une bouteille de vin de Bordeaux 🍷 (avec un NFT?)

Les articles qui peuvent vous intéresser
Total
0
Share
%d blogueurs aiment cette page :