Comment faire une bonne analyse fondamentale crypto (AF)?

analyse fondamentale crypto

L’analyse fondamentale crypto est en fait issue directement de l’analyse fondamentale ( AF) utilisée dans la finance classique.

En fait très souvent, on parle de deux méthodes pour analyser les actifs financiers que sont d’une part l’analyse fondamentale (souvent utilisée par les investisseurs) et l’analyse technique (AT) préférée par les traders. Cela dit, la combinaison des deux méthodes peut aboutir à de bien meilleurs résultats.

Précisons qu’alors que l’analyse technique est la même pour les cryptos que pour les actifs de la finance classique, l’analyse fondamentale crypto diffère énormément de l’AF classique.

Pour l’analyse fondamentale crypto, celle-ci comme son nom l’indique se concentre davantage sur l’analyse fondamentale des cryptomonnaies. Ce sont des types d’actifs très différents des actions de la finance classique et ce serait une erreur de faire un copier-coller simplement.

🤓 Même s’il y a des similarités, les traders de la finance classique et des investisseurs des sociétés traditionnelles doivent complètement se réadapter pour envisager l’investissement crypto.

Il y a des particularités pour analyser des cryptomonnaies et c’est ce qu’on va voir ici dans cet article.

Présentation de l’analyse fondamentale Crypto

Dans la finance traditionnelle, l’analyse fondamentale est la méthode éprouvée par les investisseurs pour estimer la valeur d’une crypto.

Pour l’évaluer avec (plus ou moins de) précision, on va observer des paramètres précis. On va en fait dans l’analyse fondamentale crypto observer la crypto avec des yeux d’investisseur. On va considérer l’actif comme une société à part entière.

Ainsi, on va observer l’état du marché et la viabilité économique et financière du projet. On va se questionner alors son utilité, les stratégies d’acquisition, incitations financières, modèles économiques, tokenomics etc qui vont nous aider à estimer la valeur (actuel et futur) d’une entreprise.

Peut-on vraiment adapter l’analyse fondamentale de la finance classique aux cryptomonnaies?

C’est la question qui tue.En effet, c’est vraiment difficile de faire un copié-collé pure de l’analyse fondamentale des actifs financiers classiques.

Le bitcoin n’a pas une équipe dédiée, pas de mission, pas de rapport financier et il ressemble davantage à une matière première qu’à une action d’Amazon.

Il y a donc une sorte d’abus de langage et généralement, on préfèrera parler de tokenomics et de tokenmetrics quand on parle d’investir dans les cryptomonnaies.

Cela dit, on peut néanmoins utiliser certains éléments de l’analyse fondamentale classique qui peut s’avérer bien utile quand on veut investir dans les règles de l’art.

Comment réaliser une analyse fondamentale cryptos

1/ Les indicateurs de la société derrière le projet crypto

Dans une bonne analyse fondamentale crypto, on va plutôt s’intéresser à ce qui fait la valeur intrinsèque d’une cryptomonnaie en se posant les questions essentielles dans un premier temps :

  • Quelle est la technologie utilisée et quel type de blockchain.
  • Quelle est la mission de la société et du token, son utilité.
  • La roadmap et le développement futur
  • Le système d’approvisionnement et le modèle économique du token
  • Le marché actuel et la concurrence
  • etc

👉 L’utilité et la mission du projet

Quand on vous présente un projet, la première question à vous poser, c’est le pourquoi de la création de ce token.

C’est la base pour vos futurs investigation. Est-ce que le token à réellement une utilité ou celle-ci est-elle artificielle comme c’est souvent le cas avec les tokens de récompenses du Yield Farming, par exemple.

L’utilité ne va être le seul facteur à prendre en compte et ne vous garantie par un investissement rentable pour autant. Certains projets utiles ne parviennent pas à attirer une communauté et d’autres projets inutiles gagnent au contraire une belle popularité.

👉 L’équipe et les fondateurs

C’est tout aussi primordiale que la question de l’utilité. En fait, une bonne équipe compétente à plus de chance de mettre en place un projet et de le développer dans le long terme.

Une équipe bancale ou qui présente des membres voyous ou peu expérimentés peut gérer très mal l’activité de l’entreprise et même de son réseau crypto. Un gestionnaire avec une mauvaise réputation peut anéantir un projet du jour au lendemain lorsqu’il est doxxéLe protocole Wonderland (TIME) a été un bel exemple de ce type de déconvenue que veut éviter un investisseur.

Une bonne équipe va chercher à étendre son ëcoytséme et à l’améliorer constamment et à agrandir sa popularité au sein de la sphère crypto.

Une mauvaise équipe fera l’inverse et ne pensera qu’aux gains qu’elle pourra amasser. Ce type de projet et de fondateurs sont hélas très répandue et de plus en plus sur le marché. Généralement, ces projets ne tiennent pas la route sur le long terme.

Des projets avec de belles promesses et rien de concret, l’engouement des ICO en 2017 a été un bel exemple…

👉 Les projets concurrents ou similaires

Ici, on va plutôt se concentrer sur le marché et faire des projections financières en terme d’expansion et de part de marché que va pouvoir avoir la société crypto. C’est mine de rien un élément considérable quand on veut investir sur le long terme.

De meme, une analyse de la concurrence nous indique la pertinente du projet. Plus il y a de projets dans le secteur, plus le marché est intéressant. Encore faut-il qu’on ait sélectionné le projet le plus à même de se distinguer…Analyser les concurrents nous permet d’avoir une vue plus juste du projet crypto que l’on soutient.

👉 Les tokenomics et le modèle économique choisi.

Cela fait aussi partie de l’analyse fondamentales que d’observer les tokenomics. C’est un nouveau terme un peu fourre-tout qui est la contrition des mots économie et token. Chacun en fait y donne sa signification précise ici. Cela regroupe tous les indicateurs économiques du token qu’on trouve généralement sur des sites comme coinmarketcap ou CoinGecko, par exemple.

  • Total Supply : la quantité maximale de jetons pouvant être crées et émis.
  • Max supply : C’est la quantité de tokens en circulation actuel.
  • Le Fully Diluted Marketcap (FDV) : Le market cap dans une projection où tous les tokens seraient en circulation.

Vous pouvez en savoir plus sur les tokenomics ici.

👉Les mécanismes d’approvisionnement (Le calendrier d’émission)

C’est peut-être l’un des points de l’analyse fondamentale crypto qui est le plus intéressant à étudier.

L’émission des tokens: La somme de tokens qui vont être distribués aux validateurs d’une blockchain dans un temps donné. La quantité de tokens crées pour chaque bloc. Et, les frais de transactions payés au réseau. Le calendrier d’émission peut aussi nous donner des bons points d’entrée dans la perspective d’un trader notamment.

La politique d’approvisionnement (de l’offre) peut varier d’un projet à un autre. Certains investisseurs préfèrent les plafonds fixés avec des tokens dites déflationnistes. La crainte de voir une token qui n’est plus utilisée car pas suffisamment demandée. Certains investisseurs vont préféré les tokens inflationnistes car elles sont plus susceptibles d’être utilisée et répondent à la demande.

(Vous pouvez lire l’article sur le max supply et la structure de l’offre dans les cryptomonnaies si vous souhaitez une meilleure compréhension de la chose)

👉 La répartition et l’allocation des tokens

Ici, on est davantage intéressé à la répartition éthique des tokens. Très souvent c’est lors d’une ICO/IDO/IEO que l’on découvre la distribution. Cela nous aide à savoir à quel point le token et le projet est décentralisé. Cela nous indique aussi l’allocation destinée aux investisseurs et s’il y a des baleines crypto qui vont pouvoir manipuler le marché, par exemple. On peut aussi savoir si un token est pré-miné ou non, etc.

On pourrait aussi parler des incitations financières également qui peuvent être un bon indicateur pour l’attraction des utilisateurs.

2/ Les indicateurs techniques pour estimer la technologie (et son attraction)

On ne va pas vous demander d’analyser comme un informaticien la qualité et la puissance de la technologie. Ce qu’on va faire est plus subtile. On va tenter de voir si cette technologie est pratique et si elle attire les développeurs.

C’est en effet là, le succès de réussite d’une blockchain. Ce n’est pas tant la puissance que sa capacité à attirer des développeurs (et des utilisateurs donc).

Une bonne blockchain qui n’a pas d’utilisateurs est une technologie morte et inutile.

Les indicateurs techniques sont ceux qui permettent de mieux estimer l’infrastructure en tant que telle et la qualité de la technologie utilisé. Cela est valable de réaliser une analyse fondamentale crypto pour une cryptomonnaie ayant sa propre blockchain, donc.

Les metrics d’un réseau nous renseigne sur la qualité du réseau et sur sa potentielle progression dans le futur. Les données des réseaux sont essentielles quand on veut comprendre l’intensité de l’écosystème dans lequel évolue une crypto.

Voici ce qu’il faut analyser dans les grandes lignes.

👉 Le nombre de transactions

Le nombre de transactions est une bonne mesure de l’activité qui se déroule sur un réseau. En traçant le nombre de transactions pour des périodes déterminées (ou en utilisant la fonction moyennes mobiles), nous pouvons voir comment l’activité évolue dans le temps.

Notez que cette mesure doit être traitée avec prudence. Comme pour les adresses actives, nous ne pouvons pas être sûrs qu’il n’y a pas une seule partie qui transfère des fonds entre ses propres portefeuilles pour gonfler l’activité sur la chaîne.

On peut aussi considérer avec cela la valeur des transactions. C’est en fait le nombre de transactions multiplié par la valeur (indiqué en USD par exemple) des transactions. Cela peut nous donner une bonne estimation non pas du volume seulement mais précisément de sa valeur.

👉Le nombre d’adresse (actives)

C’est un élément très important là encore car il nous montre le nombre d’adresse active et donc la qualité du réseau et sa popularité en quelque sortes.

👉Les frais de réseau

Ce qui nous intéresse dans les frais de réseau, c’est que cela montre l’engouement (et donc la demande) d’un réseau. Quand les frais de gaz d’ethereum explose, cela indique aussi qu’il y a une grande activité sur le réseau.

En fait, les frais augmentent comme dans un système de vente aux enchère en fait. C’est celui ui accepte de payer plus qui verra sa transaction être effectuée. Cela peut aussi être un handicap comme on a pu le voir sur Ethereum qui a perdu une part de marché devant d’autres concurrents et la montée des layers 2.

Source : https://etherscan.io/gastracker

👉 Les autres indicateurs propre au réseau

Pour certaines blockchains et selon les mécanismes de consensus choisi, on va préférer d’autres indicateurs comme le taux de hachage par exemple. Le taux de hashage par exemple inique l’engouement pour les mineurs tout en augmentant la difficulté d’une attaque. le taux de hashage varie selon le nombre de transaction traités, le prix de l’électricité et bien d’autres facteurs.

Pour les mécanismes de consensus de Proof-of-stake, on va plutôt se concentrer sur les indicateurs comme la TVL , le total de tokens verrouillés qui indique la confiance accordée et la qualité des membres du réseau.

Nous préparons un article sur les indicateurs DeFi.

3/ Les données financières du projet

Maintenant, il est bon pour une analyse fondamentale crypto de s’intéresser aux metrics financières du projet.

👉 La capitalisation boursière/ MarketCap

Bien évidement, on commence par le MarketCap qui est le résultat de l’équation du prix du jeton avec son offre en circulation.

Beaucoup de novices ne regardent que le marketcap or seul, il n’est pas suffisant. Surtout, il peut être très trompeur. Si vous créez 100 millions de tokens intitules et que ceux-ci s’échange à 1 euros, vous auriez un Market cap de 100 millions de $. Et, des tokens qui valent plus que ce qu’elles représentent (par des manipulations de marché et d’autres choses), sont monnaie courante (sans mauvais jeux de mots).

Cependant, on regarde toujours la capitalisation boursière pour déterminer le range et le pontet de croissance. Certains investisseurs préfèrent investir sur les tokens à faible capitalisation boursière. La croissance peut être plus grande certes mais le risque que le token n’évolue jamais l’est tout aussi…D’autres préfèrent alors investir sur les plus grosses market cap car elles ont plus de chances d’évoluer maintenant qu’elles sont établies…

👉 Le volume et la liquidité

La liquidité représente la facilité à revendre un actif. Quand le marché n’est pas liquide, on a du mal à trouver des acheteurs. On doit donc attendre ou baisser son prix…Le volume nous montre alors les mouvements d’un token.

En fait, cela montre aussi l’intérêt qu’une token à gagné pendant 24heure ( en général, les sites affichent le volume des derniers 24h).

Est-ce que l’analyse fondamentale crypto est suffisante?

Je sais que cet article est plutôt long. Prenez conscience que c’est une synthèse de synthèse… Il y a plein d’autres indicateurs que nous n’avons pas mentionné…Réaliser une analyse fondamentale peut (et doit) être personnalisé selon le projet que vous allez étudier.

Ici, on a montré une analyse fondamentale généraliste. Elle peut avoir sa pertinence pour la majorité des projets ( mais pas tous).

Ainsi, il y a quelque chose d’autres à savoir.

Lorsqu’un investisseur fait une analyse fondamentale crypto, il va sélectionner des facteurs propres et établir des ratios. Il y a des tas et des tas de ratios….

Il peut y avoir autant de stratégies et de façon de fair qu’il existe d’investisseurs. L’analyse fondamentale crypto peut être aussi vaste et diversifiée que celle de l’analyse technique utilisé par un trader.

L’analyse fondamentale crypto peut s’avérer utile et elle reste indispensable à toute personne qui veut investir convenablement et faire les bons choix.

Seulement, quand vient la question de savoir quand entrer, très nécessairement, une analyse technique serait la bienvenue..

L’apport de l’Analyse Technique

Pour l’analyse technique, il faut une certaine expertise. On ne s’improvise pas trader du jour au lendemain. Cela demande des connaissances bien particulière. Les traders cryptos utilisent néanmoins des outils utilisés dans les marchés financiers classiques. Des indicateurs comme le RSI ou MACD gardent leur pertinence. Ce n’est toutefois pas suffisant non plus.

Les traders qui utilisent l’analyse technique estime que les prix peuvent être plus ou moins prédit sur un marché. Dans l’absolu, ils ont tendance à faire fi des facteurs externes et se concentre sur le graphique et les prix, les modèles graphiques, les patters et les tendances du marché.

Ce qui est remarquable avec un trader c’est qu’il va savoir quand entrer beaucoup plus qu’un investisseur crypto….L’investisseur cependant est souvent dans le long terme et considère la croissance sur une plus grande période de temps.

Ce qu’il faut retenir, c’est que les deux types d’analyses sont complémentaires et en les combinant, on parvient à avoir des résultats beaucoup plus efficaces.

Pour aller plus loin et savoir investir correctement avec l’analyse fondamentale

Bien sûr, il n’y a pas de recette universelle qui nous donnerait toutes les clés pour investir convenablement dans la prochaine crypto qui va faire un x100.

Seulement, on peut se constituer un bon portefeuille crypto solide en suivant une analyse fondamentale crypto.

Seulement, cela demande beaucoup de temps et d’effort pour maitriser toutes les notions. C’est une nouvelle discipline et toutes les informations sont dispatchés un peu partout. Alors, certes, on a de la chance que ce soit gratuit mais concrètement cela peut être épuisant et pénible d’apprendre de cette manière…

Pour ceux qui veulent apprendre l’analyse fondamental crypto, nous vous recommande de suivre une formation dédiée et spécifique.

Nous vous recommandons la formation Crypto-Expert de Chantal Lang, une formatrice que nous apprécions tout particulièrement sur ZoneBitcoin.

La formation Crypto-Expert, l’une des meilleures du marché (et vous pouvez lire notre avis sur la formation Crypto-expert de Chantal Lang).

Vous y apprendrez toutes les notions essentielles de l’analyse fondamentale et technique pour pouvoir vous constituer un portefeuille crypto rentable. Il s’agit d’une formation complète adapté à tous les profils d’investisseur.

Vous pouvez aussi voir la version analyse fondamentale crypto sur Youtube:


Disclaimer : Comme tous les articles de ce blog, il ne s’agit nullement de conseil financier. Faites toujours vos propres recherches. Tout investissement comporte des risques.

ZoneBitcoin
Suivez-moi
Total
1
Shares

Partagez votre avis ici :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent
casino bitcoin

Le top 5 des casinos bitcoin qui payent le plus les joueurs!

Article suivant
valeur d'une crypto

Comment estimer la valeur d'une crypto?

Les articles qui peuvent vous intéresser
Total
1
Share
%d blogueurs aiment cette page :