Pourquoi y a -t-il autant de cryptomonnaies ? Et non pas une seule?

C’est la question que les novices se posent généralement quand ils découvrent le nombre étonnant de cryptomonnaies sur le marché. Aujourd’hui, le site Coinmarketcap en recense près de 9900 tokens et cryptos. Et, ce chiffre n’inclut pas les dizaines de shitcoins crées chaque jour!

Pourquoi une telle variété de cryptomonnaies? Pourquoi, en existe-t-il autant? Est-ce que cela à vraiment un sens?

Il est très facile de créer sa propre cryptomonnaie.

À la question “pourquoi y a-t-il autant de cryptomonnaies”, la première réponse que l’on peut apporter est le fait que ce soit très simple d’en créer aujourd’hui. Oui, c’est avec l’apparition de la blockchain Ethereum que la possibilité de créer des tokens a été rendue possible.

Ainsi, créer une cryptomonnaie est à la porté de tout le monde à présent. C’est à partir de là que l’on a commencé à faire la distinction entre :

  • Cryptomonnaies : Tous les actifs échangeables sont fondamentalement des cryptomonnaies. Cela dit, dit, pour le sens strict, ce sont des actifs qui évoluent sur leurs propres blockchains. Ainsi, ETH ( Ether) est la cryptomonnaie de la blockchain Ethereum. Idem pour le bitcoin qui est la crypto de la blockchain Bitcoin. D’ailleurs, on peut aussi utiliser le terme “crypto” seulement pour faire référence à l’ensemble des cryptomonnaies.
  • Tokens/jetons : On peut utiliser les deux termes selon que l’on préfère les anglicanismes ou non. Ici, on parle des “cryptos” qui sont crées et hébergés sur une blockchain donnée. Ainsi, l’USDT est un token qui existent sur plusieurs blockchains différentes. Beaucoup de tokens sont crées également pour des utilisation propre à une application décentralisée (Dapp).

De surcroit, il existe également des tokens non-fongibles (NFT) avec les oeuvres de crypto-art comme symbole ultime de ce type de token.

Pour les NFT, là encore, il y a une pléthore de styles et de fonctionnalités. Certains représentent des contrast immobiliers, des contrats de travail, des oeuvres d’art etc.

🤓 Lire l’article : C’est quoi un NFT (jeton non fongible) et à quoi ça sert concrètement?

Il existe une variété de cryptos différentes avec des usages différents

Depuis la création de la première cryptomonnaie en 2009 ( le bitcoin, donc), l’écosystème cryptographique n’a eut de cesse de s’agrandir de façon exponentielle. Des nouveaux “types”de cryptomonnaies ont vu le jour. On peut citer par exemple les fameux stablecoins qui sont des cryptos indexés aux monnaies FIAT. Ainsi, l’ USDT vaut (en théorie) 1 dollars US américain. On peut aussi citer les innombrables tokens utilitaires de certains réseaux, comme l’est par exemple le BNB, le token de la blockchain Binance Chain.

Toutes les cryptomonnaies n’ont pas les mêmes particularités ni les mêmes fonctions. Certaines vont servir de monnaie d’échange tandis que d’autres vont servir de jetons propre à utiliser tel ou tel service.

Le seul point commun entre toutes les vérités de tokens que nous trouvons sur le marché, tient au fait qu’elles sont crées et existent sur une blockchain donnée. Ce sont des “monnaies” ou des actifs cryptographique, dans l’absolu.

Pour ce qui est de leurs fonctions propre, chaque projet est maitre de lui incomber des particularités. De même, ce sont aussi les fondateurs qui décident de la politique monétaire de la crypto en question. Certains la voudront déflationniste ( avec une quantité émise limitée) tandis que d’autres la préféreront inflationniste.

(👓 Pour aller plus loin, vous pouvez lire notre article pour connaitre la différence entre une monnaie déflationniste et inflationniste).

La cryptomonnaie n’est pas nécessairement une “monnaie”.

Quand Satoshi Nakamoto à inventé le Bitcoin, c’était dans l’objectif de créer un système financier alternatif au système bancaire actuel. Pour les cypherpunks, il fallait pouvoir envoyer de l’argent à une autre personne, sans avoir besoin de passer par un intermédiaire.

Elle est là l’origine bienheureuse du Bitcoin. La nécessité de créer un moyen d’échange, décentralisée, anonyme et accessible à tous.

Ainsi, le bitcoin sert de monnaie d’échange tout comme la blockchain qui le sous-tend ( le Bitcoin avec une majuscule) permet ses différents transferts.

Seulement, depuis, de nombreuses autres cryptomonnaies ont fait leurs apparitions avec d’autres objectifs. Beaucoup d’entres elles ne sont pas considérés comme des monnaies, mais plutôt comme des actifs (financiers). Une cryptomonnaie n’a pas vocation à être uniquement une monnaie d’échange. C’est même là, le plus grand mythe qui circule sur les cryptomonnaies.

Ainsi, c’est certainement un abus de langage que de parler de crypto-monnaie quand on devrait parler plutôt de crypto-actif. C’est en effet le terme à privilégier quand on évoque des cryptos qui ne sont pas des moyens d’échanges, donc.

Quelque part, c’est aussi ce qui rend les cryptomonnaies aussi passionnantes. Le fait qu’elles recouvrent différentes fonctions et qu’elles soient si adaptables à toutes (ou presque) nos industries.

Les cryptomonnaies ont des caractéristiques évolutives et adaptatives

Les cryptomonnaies, par définition, ont des caractéristiques recherchées telle que la sécurité, la décentralisation, l’accessibilité, entres autres choses. En réalité, c’est la technologie de la blockchain qui leur donne ces caractéristiques tant recherchées.

Si l’on reste dans la catégorie de la monnaie et du transfert d’argent, alors les cryptomonnaies s’avèrent bien plus efficaces que leur homologues FIAT. Simples à créer, facile à transférer, ne nécessitant pas d’intermédiaire technique, les banques centrales songent même à créer leurs propres cryptomonnaies. Il s’agit de ce qu’on appelle des CBDC ( Monnaie numérique de banque centrale).

À l’instar du Yuan chinois cryptographique, la commission européenne travaille actuellement sur un euro cryptographique.

Pour les banques centrales, l’idée est d’utiliser la technologie des cryptomonnaies (uniquement) des monnaies étatiques actuelles. Ces monnaies étant déjà numérisées, la transition ne sera pas difficile, a priori.

En tous les cas, ce dont on peut être sûre, c’est que les cryptomonnaies sont là pour rester…C’est aussi pourquoi autant de personnes cherchent à investir dans les cryptomonnaies.

———

Remarque : Aucune opinions ni informations exprimés dans cet article ne représente la ligne éditoriale de Zonebitcoin. De même, aucunes informations présentées ici et dans les autres articles de ce site ne doivent être considéré comme des conseils financiers.


Les derniers articles :

Total
2
Shares

Partagez votre avis ici :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent
acheter crypto avax

Guide Complet : Comment acheter la crypto AVAX ( Avalanche )

Article suivant
acheter crypto SOL (solana)

Guide complet : Voici comment acheter la crypto SOL (Solana) facilement.

Les articles qui peuvent vous intéresser
Total
2
Share
%d blogueurs aiment cette page :