personnalités influentes

Voici les 10 personnes qui font avancer l’adoption du Bitcoin en Afrique

31 décembre 2022

De nombreuses personnalités et entrepreneurs oeuvrent directement pour l’adoption du bitcoin en Afrique. L’hyperbitcoinisation du continent avance toujours rapidement et très certainement, ces personnes y sont pour quelque chose. Que ce soit à travers des cours en ligne, des applications de paiement, l’organisation d’évènements, le financement de projet, toutes ces initiatives permettent de faire avancer l’utilisation du bitcoin sur le continent.

L’association Bitcoin Africa à publié un classement des personnalités les plus influentes en terme d’adoption bitcoin en Afrique.

Nous avons repris ce classement et nous vous présentons ici les personnalités qui oeuvrent pour faire du bitcoin, une réalité sur le continent. Il nous semble aussi important de faire connaitre ces personnalités et de montrer à notre manière notre reconnaissance pour le travail accompli.

Farida Bemba Nabourema : Militante des droits de l’homme

Source : https://www.ouestaf.com/les-togolais-ne-veulent-plus-entendre-de-mediation-internationale-farida-bemba-nabourema-exclusif-deuxieme-partie/

Farida Bemba Nabourema est la figure majeure de la défense des droits de l’homme. Militante togolaise, Farida Bemba Nabourema est égalent écrivaine et conférencière. Elle a publié de nombreux articles sur son blog personnel depuis 2009 pour combattre les injustices au Togo. Elle a d’ailleurs co-organisé l’Africa Bitcoin Conférence, qui s’est tenue au Ghana, pour la premier édition en 2022. Convaincue que le bitcoin, comme alternative au Franc CFA pourrait permettre à l’Afrique de surmonter ses difficultés, elle plaide pour un usage massif sur le continent.

Kgothasso Ngako : Fondateur de Machankura

machankura bitcoin envoyer
Source : Site de Machankura

Kgothasso Ngako est un développeur bitcoin qui a fait beaucoup parler de lui récemment pour l’innovation de son projet Machankura. Il a mis en place la possibilité d’envoyer et de recevoir du bitcoin sur un téléphone simple qui n’a pas internet. C’est là une innovation fort utile pour le continent lorsque l’on sait que beaucoup de résidents africains ne disposent que d’un téléphone cellulaire et que tous n’ont pas accès à internet.

Ainsi, avec Machankura, quiconque peut envoyer et recevoir des bitcoins sans connexion internet. Kgothasso Ngako a levé un obstacle sérieux à l’adoption de masse du bitcoin en Afrique. Bravo!

–>Lire notre article pour comprendre Machankura

Ray Yousef : Le co-fondateur de Paxful

Ray Youssef, fondateur de PaxFul


Pour acheter du bitcoin en Afrique, ce sont surtout les plateformes peer-to-peer qui sont utilisées. Ainsi, Ray Youssef est le co-fondateur de l’une des plateformes P2P les plus connues et les plus populaires (surtout au Nigeria): Paxful.

Né en Egypte et élevé à New York, Ray Youssef contribue à l’adoption du bitcoin en Afrique du Nord ainsi qu’en Afrique. Il a aussi initié et financé de nombreux projets associatifs et humanitaires sur le continent tels que BuiltwithBitcoin.

–>Lire le tutoriel sur PaxFul pour acheter du bitcoin sans KYC

–>Découvrir l’ONG BuiltwithBitcoin qui finance des projets humanitaires en Afrique avec du bitcoin.

Hermann Vivier : Le fondateur de Bitcoin Ekasi

bitcoin ekasi

Il y a de plus en plus de villages dans le monde qui créent des économies supportant le bitcoin. L’exemple le plus connu est certainement Bitcoin Beach au Salvador. Cependant, d’autres villages font de même et le village bitcoin le plus connu en Afrique est certainement “Bitcoin Ekasi“. Hermann Vivier est celui qui à initié ce village bitcoin en Afrique du Sud via le programme “The Surfer Kids”. L’idée derrière Bitcoin Ekasi est de favoriser l’autonomisation financière des habitants à travers l’usage du bitcoin.

Vous pouvez suivre le projet sur Twitter: @BitcoinEkasi

Anita Posch : Fondatrice de Bitcoin for Fairness

anita posch
Source : https://cvj.ch/en/hot-topics/minds/anita-posch-on-the-potential-of-bitcoin-in-developing-countries/

AnitaPosch est allemande mais c’est en Afrique qu’elle dédie toutes ses actions. Son impact en Afrique est toujours plus grand et toujours plus soutenu. Auteur d’ouvrage sur le bitcoin, elle a crée l’association “Bitcoin for Fairness” que l’on peut traduire par “Bitcoin pour l’équité”. À travers son association, Anita Posh offre des cours gratuit pour apprendre à utiliser Bitcoin.

Elle a également un podcast et une chaine Youtube qui aident à mieux comprendre comment bitcoin peut participer au développement de l’Afrique. Évangéliste bitcoin, elle oeuvre également pour le soutien aux droits des LGBT sur continent.

Suivre sur Twitter Anita Posch : https://twitter.com/AnitaPosch

Alakanani Itireleng : La fondatrice du Satoshi Center

Source : https://www.pennydrop.tv/moment/alakanani/

À la 6ème place du classement, on retrouve Alakanani Itireleng qui a créé le Satoshi Center au Botswana, en 2014. Le but est d’éduquer la population locale sur Bitcoin mais aussi et surtout d’incuber et d’accompagner les entrepreneurs à créer des entreprises autour du bitcoin.

Le parcours d’Alakanani ( @bitcoinLady sur Twitter) est inspirant dans la mesure où elle a commencé sans aucune aide financière et a développé la communauté bitcoin au Botswana par ses propres moyens. Elle a très clairement contribué à l’adoption du Bitcoin au Botswana et en Afrique, de manière plus générale.

–>Découvrir le Satoshi Center

Bernard Parah : Le fondateur de l’application BitNob

bitnob-application

Bernard Parah est le fondateur et CEO de l’application Bitnob. L’application permet d’envoyer des cryptomonnaies en Afrique et éviter les frais de commissions importants avec les agences classiques comme Western Union. Cet entrepreneur nigérian est ingénieur logiciel et il s’est naturellement tourné vers la création d’une application fonctionnant sur le Lightning Network. Ainsi, Bitnob permet de recevoir et d’envoyer du bitcoin instantanément et à moindre frais.

Plus encore, Bitnob ne cesse d’élargir ses services afin que les africains puissent bénéficier de services financiers autrefois inaccessibles, tels que le lending par exemple.

—>Découvrir BitNob

Craig Raw : Le fondateur du portefeuille Sparrow

Craig Raw est un entrepreneur sud-africain qui a fondé “Sparrow Wallet”. Il s’agit d’un portefeuille sécurisé et non-custodial ( l’utilisateur gère ses clés) que l’on peut télécharger sur son ordinateur. Sparrow Wallet permet de réaliser des multi-signatures pour une protection de ses cryptomonnaies plus renforcée. Le portefeuille Sparrow est devenu l’un des portefeuilles non-custodial les plus appréciés en Afrique du Sud et très populaire parmi d’autres pays d’Afrique.

—>Découvrir Sparrow Wallet

Carel van Wyk : Le fondateur de CryptoConvert

Carel van Wyk ne travaille plus actuellement pour l’application Luno mais reste néanmoins un pionnier dans la création d’entreprise Bitcoin en Afrique. Originaire d’Afrique du Sud, il contribue à l’adoption du bitcoin dans le pays et à travers le continent. Il a aujourd’hui lancé l’application CryptoConvert“, qui permet d’accepter les paiements en bitcoin pour les marchands. L’app utilise le Bitcoin lightning Network pour permettre des transactions à moindre frais.

Abubakar Nour Khalil : Le co-fondateur du Centre de formation Qala

Abubakar Nur Khalil est un informaticien nigérian qui à plusieurs casquettes. Contributeur à Bitcoin Core, il aussi le CEO de Recursive Capital , une société d’investissement pour projet lié au bitcoin. Il est aussi le co-fondateur de Qala. Il s’agit d’une école de formation pour les développeurs blockchains. Nur Khalil travaille activement pour accroitre l’environnement des statuts et sociétés bitcoin en Afrique.

Mot final sur les personnalités les plus influentes dans l’industrie bitcoin et crypto en Afrique

Nous nous sommes arrêtés aux 10 personnalités citées mais sachez qu’il y a bien d’autres personnes qui travaillent pour l’adoption du bitcoin en Afrique. Nous aurions pu citer par exemple d’autres personnalités comme :

—> Oluwasegun Kosemani, le fondateur de Botmecash. Il s’agit d’une plateforme d’échange basée au Nigeria. Il est aussi le fondateur de Satoshi’s Journal.

–> Charlène Fadirepo, qui a travaillé à Wall Street en tant que consultante est la fondatrice de Guidefi. Il s’agit d’une application qui met en relation des conseillers financiers pour apprendre à investir avec du bitcoin. Elle est également auteur d’un livre sur le bitcoin dédié aux enfants et elle a aussi co-écrit le livre Bitcoin and the American Dream“.

–> Lorraine Marceline est la fondatrice de l’association “Bitcoin Dada” qui est un centre où les femmes peuvent apprendre et découvrir bitcoin. Basée au Kenya, l’organisme Bitcoin Dada ouvre à l’inclusion des femmes dans l’écosystème bitcoin en leur donnant des outils concrets.

Lire d’autres articles :

—> Comment la cryptomonnaie peut-elle participer au développement de l’Afrique?

—> Top 5 des meilleures sites pour acheter (et vendre) des cryptos en Afrique

—>Les 5 meilleurs sites pour acheter du bitcoin en Afrique

–> La conférence 100% Bitcoin au “Dakar Bitcoin Days”

———–

Remarque : Il n’y a aucun conseil financier dans cet article ni dans tout autre article sur ce site. Il s’agit d’information dont vous êtes le seul juge et maitre. Soyez responsable de vos investissements et n’investissez qu’une somme dont vous êtes prêt à perdre.

Nos liens affiliés :

 Acheter des cryptomonnaies ( de façon simple):

Générez des intérêts sur vos cryptomonnaies:

  • Sur Youhodler ( Gagnez jusqu’à 12% d’intérêts)

Sécurisez vos cryptomonnaies:

 Pour se divertir et jouer 

Total
0
Shares

La Rédaction ZoneBitcoin

Passionnés par le Bitcoin, nos rédacteurs tentent de démocratiser leurs connaissances à travers des articles variés et touchant différents sujets.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Total
0
Share

En savoir plus sur ZoneBitcoin

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Échangez des cryptos sur Changelly

changelly

Tracker de crypto

coinstats app

Sur Google

googlenews

Ne ratez pas :

Bitcoin en tunisie

Où en est la blockchain et le Bitcoin en Tunisie?

Le Bitcoin est une cryptomonnaie qui a fait beaucoup parler
project mano en éthiopie

Project Mano : Comment Bitcoin pourrait renforcer l’économie de l’Éthiopie

“Project Mano” est le nom d’une initiative lancée par un